RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz
 

Avec toutes les personnes âgées décédées cet été, le régime des retraites va-t-il être bénéficiaire cette année ?

Je ne sais pas comment se sont passé vos vacances,
Moi j’ai eu assez chaud
Je sais bien que vous ne m’avez rien demandé, mais tout de même j’aimerais répondre à la question : « un ministre en short qui nous prend pour des cons est-il plus sympathique qu’un ministre en costume qui nous prend pour des cons ? »
Jean Pierre Raffarin, Premier ministre, ministre de la rondeur et du Poitou Charente, nous propose de renoncer à un jour férié pour financer l’aide aux personnes âgées. Renoncer à une journée avec grasse matinée, petit dej’ au lit et sieste l’après midi pour que l’on puisse financer l’aide aux personnes âgées, auxquelles le gouvernement avait pourtant décidé de couper une grande partie des aides qui permettaient de financer les soins à domicile ou le personnel assurant le suivi et l’encadrement des personnes vieillissantes dans une société sans coeur.
Donc notre premier ministre nous propose de renoncer à un jour férié pour financer l’aide aux personnes âgées.
Moi je suis pour, pas plus tard qu’hier j’ai moi même aidé ma grand mère qui avait chaud, à cause de la gauche qui a été au gouvernement un jour, y a très longtemps et qui en a profité pour déréguler le climat, à se servir un quatrième Porto. Et je pense que l’effort doit être collectif. Donc sacrifions un jour férié pour financer l’aide aux personnes âgées et détaxons le Porto.
Mais je crois qu’il faut aller encore plus loin dans la solidarité nationale.
Si l’on acceptai le travail de nuit des femmes, nous pourrions financer la recherche contre la mucoviscidose.
Si l’on légalisait le travail des enfants à partir de 12 ans, on pourrait financer la lutte contre le cancer.
Si l’on abolissait le droit de grêve pourrait enfin financer efficacement la lutte contre les maladies orphelines.
Si l’on rétablissait la journée de travail de 10 heures on pourrait développer la recherche sur les ravages de l’amiante.
Et si l’on renonçait à la sécurité sociale on pourrait enfin donner des salaires décents au patronat français qui a eu chaud cet été.
Si la pente est dure, la route est droite et je pense que nous avons mieux à faire que de nous prélasser devant notre ordinateur si on veut redresser le pays.
Voilà , je suis pas sur d’avoir répondu à la question, mais la prochaine fois je tenterai de répondre à la question que vous ne m’avez pas posé : « avec toutes les personnes âgées décédées cet été, le régime des retraites va-t-il être bénéficiaire cette année ? »

URL de cet article 951
DEPUIS LA NUIT ET LE BROUILLARD - FEMMES DANS LES PRISONS FRANQUISTES - de Juana Doña

traduit par à ngeles Muñoz avec la collaboration de Sara Albert
Madrid, février 1939. La Guerre d’Espagne touche à sa fin. Leonor va connaître l’exode, la torture, la condamnation à mort, et les longues années de prison...
L’horreur quotidienne de l’univers carcéral franquiste tel que l’ont vécu des milliers de femmes et d’enfants est décrite ici par Juana Doña avec un réalisme sans concession et sans complaisance. Ce livre est son témoignage.
Écrit en 1967, publié seulement après la mort du dictateur, (...)

Agrandir | voir bibliographie

 

Les moyens de défense contre un danger extérieur deviennent historiquement les instruments d’une tyrannie intérieure.

James Madison
4ème président des Etats-Unis, 1751-1836

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
114 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
65 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.