RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Notre premier ministre a dit.

Je ne sais pas comment se sont passé vos vacances,
Moi j’ai eu assez chaud
Je sais bien que vous ne m’avez rien demandé, mais tout de même j’aimerais répondre à la question suivante : quand on arrive a Paris et qu’on viens du Poitou est-ce qu’on commence par visiter la tour Eifel ou les folies bergères ?

Depuis mai 2002 nous avons un nouveau premier ministre, qui est venu de la France profonde d’en bas de la campagne du Poitou avec des rondeurs.
Notre premier ministre a décidé de gouverner dans un style nouveau que l’on pourrait qualifier « de droite avec des rondeurs du Poitou de droite »

Et c’est vrai que son style est différent de celui de son prédécesseur qui lui était plutôt « de gauche mais pas trop avec des cheveux blancs et un air triste et de droite »
Donc notre premier ministre parle à la France d’en bas avec un style nouveau. C’est fou quand même ce qu’il arrive à faire comme phrases d’en bas qu’on a du mal à comprendre avec un vocabulaire de 40 mots,.
Donc si certain d’entre vous ont du mal à parler le premier ministre avec des rondeur, je peux essayer de vous aider.

La route est droite mais la pente est dure, ça veut dire : qu’est-ce que vous allez prendre mes amis d’en bas si vous êtes enseignant, élève (dans le public), ou fonctionnaire…
ça veut dire encore qu’est ce que tu vas manger si tu est jeune avec des baskets dans une cage d’escalier, infirmière, ou que tu es vieux ou que tu as chaud…
Je vous avais prévenu avec peu de mots il peut dire beaucoup de choses.

Revenant sur la crise de cet été liée à la canicule, Notre premier ministre a dit avoir éprouvé des "douleurs profondes", ça, ça veut dire que si les vieux meurent l’été c’est à cause de leur famille qui sont indignent et qui ne viennent pas les éventer. Ca veut sûrement dire aussi que la retraite quand y fait pas trop chaud c’est pas indispensable et que si les jeunes sont au chômage, ce doit être parce que les vieux ont chaud l’été quand ils restent trop longtemps dans une cage d’escalier pas climatisée.

Jusque la je comprenais presque couramment le premier ministre, mais l’une de ses dernières déclaration m’a troublé. Il veut gérer la France en « bon père de famille », Mais qu’a t-il donc voulu dire par là  ?
Qu’il faut gérer la France comme mon oncle qui est parait il un bon père de famille ? Mon oncle qui refuse que ses enfants aillent à la piscine au théâtre au concert et au cinéma parce qu’il faut faire des économies pour acheter une voiture encore plus grosse que la voiture qu’il avait déjà … et qui était quand même déjà grosse.
Ou plutôt pense t-il à mon voisin du dessus qui semble-t-il est un père de famille tout à fait honorable et qui cogne sa femme à la fin du mois quand il n’y plus d’argent parce que ça lui apprendra à faire des économies, et qui trouve que son fils ferait mieux d’aller à l’usine plutôt que de se laisser pousser les cheveux à l’école.

Voilà , Si quelqu’un peut m’aider à traduire cette déclaration…merci d’avance
je suis pas sur d’avoir répondu à la question, mais la prochaine fois je tenterai de répondre à la question que vous ne m’avez pas posé : « S’il y a du vent et des tempêtes cet hiver Marie Pierre Planchon ira-t-elle en prison ? »

URL de cet article 963
« Arabesque américaine » : Printemps Arabe ou révolutions colorées fomentées par les USA ?
Ahmed BENSAADA
Souvent évoqué, parfois décrié, mais rarement analysé, le rôle des États Unis dans les révoltes de la rue arabe fait enfin l’objet d’un travail sérieux, rigoureux et fort bien documenté. Arabesque américaine* est l’ouvrage d’Ahmed Bensâada, un chercheur algérien établi à Montréal. Dès les premières lignes, l’auteur annonce la couleur « une chose est évidente : le mode opératoire de ces révoltes a toutes les caractéristiques des révolutions colorées qui ont secoué les pays de l’Est dans les années 2000. Comme il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"De toutes les ironies exprimées par la politique étrangère américaine, notre position vis-à -vis de Cuba est la plus paradoxale. Une forte dégradation de la situation économique a provoqué une poussée du nombre de Cubains entrant illégalement aux Etats-Unis.

Nous faisons tout ce que nous pouvons pour détériorer la situation économique et ainsi accroître le flux. Nous encourageons également cet exode en accordant aux Cubains, qui arrivent illégalement ou qui s’approchent par voie de mer, un statut de résident et une assistance pour s’installer.

Dans le même temps, nous n’avons pas respecté les quotas de visas pour les Cubains désireux d’immigrer aux Etats-Unis [...] quand Castro tente d’empêcher des cubains malheureux de quitter leur pays infortuné, nous l’accusons de violer des droits de l’homme. Mais quand il menace d’ouvrir grand les portes si nous continuons à accueillir sans limites des cubains sans visas - y compris ceux qui ont commis des actes de violence pour aboutir à leurs fins - nous brandissons des menaces imprécises mais aux conséquences terribles. "

Jay Taylor, responsable de la section des intérêts américains à Cuba entre 1987 et 1990, in "Playing into Castro’s hands", the Guardian, Londres, 9 août 1994.

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
37 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
115 
La vérité éclate : un accès de franchise de la Banque d’Angleterre démolit les bases théoriques de l’austérité. (The Guardian)
On dit que dans les années 1930, Henry Ford aurait fait remarquer que c’était une bonne chose que la plupart des Américains ne savent pas comment fonctionne réellement le système bancaire, parce que s’ils le savaient, « il y aurait une révolution avant demain matin ». La semaine dernière, il s’est passé quelque chose de remarquable. La Banque d’Angleterre a vendu la mèche. Dans un document intitulé « La création de l’argent dans l’économie moderne », co-écrit par trois économistes de la Direction de (...)
21 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.