RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz
Auteur : Greg PALAST

Venezuela : L’assassinat d’Hugo Chávez.

Greg PALAST
[ « Chávez est qualifié de marxiste et de socialiste. Il n'est ni l'un ni l'autre. Son programme est réformiste, coopérativiste et redistributionniste ; et sa gestion de la richesse pétrolière est tout à fait ""norvégien-iste''. Chávez appelle ses réformes de type norvégien la ""Révolution bolivarienne''. Apparemment ça rend fou à Washington quand des gens de couleur demandent des privilèges de Nordiques. » ] Venezuelanalysis, lundi 3 juillet 2006. Voici un extrait du dernier livre de Greg Palast « Armed Madhouse », qui sort ce 1er juillet 2006. Vous pouvez vous procurer « Armed Madhouse » à l'adresse www.GregPalast.com . Le 26 août 2005 le Seigneur a parlé a Son serviteur à la télévision puis Son serviteur a dit à ses fidèles qui regardaient depuis la terre de la télévision : « Hugo Chávez pense que nous essayons de l'assassiner. Je pense que nous devrions effectivement y aller y le faire. » Le Révérend Pat Robertson peine à se faire à l'idée de la séparation de l'église et de la (...) Lire la suite »

Les Rats du désert abandonnent le Navire qui coule. Pourquoi Rumsfeld ne doit pas démissionner.

Greg PALAST
Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources. N'oublions pas. The Guardian - Comment, 14 avril 2006. Et bien les voilà : les Rommels en herbe, le quarteron de généraux, en sécurité à la retraite, qui lancent l'assaut contre Donald Rumsfeld. Cette semaine, six d'entre eux ont appelé à la démission du Secrétaire à la Défense. Et bien, selon ma montre, ils sont en retard d'environ quatre ans - et ils n'ont toujours rien compris. Je sais que la plupart de mes lecteurs seront ravis à l'idée que des garçons en mal de médailles et aux cheveux coupés en brosse aient finalement décidé de s'en prendre à Rumsfeld, et en public. Mais pour moi, cela ne fait que prouver que ces gars sont incapables de tirer droit. Ce n'est pas le Secrétaire à la Défense Rumsfeld qui s'est présenté devant l'ONU pour désigner deux latrines mobiles comme des laboratoires d'armes biologiques, n'est-ce pas Général Powell ? Ce n'est pas le Secrétaire à la Défense Rumsfeld qui a déclaré que le prochain (...) Lire la suite »

Venezuela et Argentine : histoire de deux coups d’état

Greg PALAST

Le coup d’état mené par le patronat vénézuélien a échoué, alors que celui mené par la finance internationale en Argentine a réussi. Greg Palast nous raconte l’histoire de deux prises de pouvoir complètement différentes.

La révolte des blondes Caracas - Le premier Mai, partant de l'Hôtel Hilton, 200,000 blondes ont marché vers l'est de la ville en suivant l'Avenue Casanova, la principale artère commerciale de Caracas. En même temps, un demi-million de petites brunes ont convergé vers elles depuis l'ouest. Tout cela aurait pu ne sembler qu'un carnaval de coiffeuses, si deux semaines plus tôt 16 personnes n'avaient pas été abattues quand les deux groupes se sont croisés. Les petites brunes du premier Mai soutiennent le Président vénézuélien Hugo Chavez. Ils descendent des ranchos, véritables pustules de bungalows en briques rouges, empilés les un sur les autres le long des pentes raides et instables qui entourent cette ville de cinq millions d'habitants. Les briques de certains ranchos sont d'ailleurs neuves, amélioration récente par rapport à celles, fétides, des taudis vite bâtis où beaucoup s 'abritaient auparavant derrière des murs cartonnés. « Chavez leur donne des briques et du lait » me dit un journaliste d'une (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10