RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Les Shadocks sont au pouvoir

Puisque mon moteur de recherche me dit que la première diffusion des Shadocks a eu lieu il y a 48 ans (48, ça se fête ?) et puisqu’il me renvoie sur Wikipedia pour en savoir plus, je vais me la jouer presque copié-collé pour ce billet.

« Les Shadoks possèdent pour tout vocabulaire quatre mots monosyllabiques : « Ga, Bu, Zo, Meu » « Hé, oh, hé, oh ! ».

« Les Shadoks sont excessivement méchants et idiots ». (Je valide, sans changement).

« Ils construisent des machines improbables qui ne fonctionnent pas, le plus souvent sous l’impulsion du Professeur Shadoko Hollande  » (Exemple : machine à faire reculer son adversaire la finance).

« La plus emblématique d’entre elles reste la Cosmopompe (à fric) destinée à pomper le cosmogol 999 (à appauvrir les pauvres en envoyant leur argent à Panama) ».

« D’autres machines suivront comme la machine à
(avaler les) pilules, qui manquera de leur coûter la vie dans la série « Contestation de la loi El Khomri ».

Théophraste R. (Hé oh, hé oh, hein, bon !).

URL de cette brève 5055
http://www.legrandsoir.info/les-shadocks-sont-au-pouvoir.html
Print Friendly and PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
29/04/2016 à 08:50 par morvandiaux

dire que les Shadocks sont au pouvoir : cela me parait vexatoire pour eux !!

#123938 
30/04/2016 à 07:12 par calame julia

Avant-hier il y eut des bis-bis pendant les manifestations...
Il paraît qu’un certain nombre d’interpellations ont été effectuées. Bien.
Que soixante quinze policiers ou assimilés furent blessés.
Mais aucun manifestant... Tout va bien donc...

#123954 
01/05/2016 à 19:51 par Pierre M. Boriliens

La machine à faire reculer son adversaire la finance ne fonctionne pas ?
Ce n’est pas grave, parce que plus on essaye et que ça rate, plus on a de chances que ça réussisse...
Votez PS !

#123981 
RSS RSS Commentaires
   
Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais (prologue de Nelson Mandela)
Salim LAMRANI
En Occident - en Europe et aux Etats-Unis tout particulièrement -, Cuba suscite énormément de critiques et de controverses. Ce petit pays de onze millions d’habitants dispose d’une couverture médiatique disproportionnée par rapport à sa taille et les médias sont unanimes pour stigmatiser la plus grande île des Caraïbes et diaboliser son leader historique Fidel Castro. Les attaques sont virulentes, jamais nuancées et à sens unique. Cuba serait un enfer pour ses habitants avec un système archaïque et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand l’ordre est injustice, le désordre est déja un commencement de justice.

Romain ROLLAND

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire :je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos déclarations, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.