RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Thème : Aide aux pays en voie de développement

De l’UE contre le peuple-classe 99% du Maroc

Christian DELARUE

ATTAC-CADTM Maroc a écrit « à plusieurs mains » un riche ouvrage collectif qui a pour titre « Accords de libre échange, des accords coloniaux contre les peuples » .

Le livre porte sur les ALE de l’UE (Accords de libre-échange de Union européenne) avec le Maroc et principalement sur l’aspect non démocratique. Refuser la conception campiste du monde. Ce livre évoque à propos de ces Accords de libre-échange (ALE) entre l’Union européenne et le Maroc un aspect d’accord colonial . Cela mérite réflexion et débat sur l’impérialisme d’aujourd’hui. Non pas que la formule « accord colonial » soit fausse mais elle peut laisser entendre à tort qu’une vision du monde historiquement dépassée perdure comme l’exprime à raison Renaud Duterme dans son article « Quand le Sud rattrape le Nord... Et vice et versa » (1). Il faut dire et répéter qu’il est faux de poser de façon idéologique un schéma binaire (le campisme) avec un Nord méchant et prédateur et un Sud totalement victime de ce Nord ou de l’Occident ou de la Triade, ces terminologies se recoupant parfois largement, à peu de chose près. Il est plus juste de dire qu’il y a du Nord au Sud (grosso modo les 1% d’en-haut) et du Sud au Nord (...) Lire la suite »
L’Afrique des ONG

Banque Mondiale et ONG fragilisent les états

François CHARLES
Réaction à la chronique de Philippe Ryfman parue dans le « Monde de l'économie » du 01 Juillet 2008 intitulée « Les ONG au secours des états fragiles ». On a pu mesurer combien les élites africaines et les amis de l'Afrique, tellement stupéfaits à l'écoute du discours tenu par un président de la république française en exercice qui, prétendant s'adresser, de l'université Cheik Anta Diop à Dakar (1), à la « jeunesse du continent », n'égrenait que lieux communs à connotation raciste et contresens historiques éculés, étaient demeurés un temps silencieux, comme paralysés, étourdis par l'énormité du propos. (2) De la même manière, à la lecture de la chronique de Mr Philippe Ryfman dans le Monde, nous expliquant le rôle indispensable des ONG dans l'avenir des pays africains, on se frotte les yeux, on croit avoir mal lu, mal interprété et pourtant, non. Du titre, d'ailleurs très explicite, à la dernière ligne, pour justifier une ingérence encore accrue via les ONG, nous n'avons affaire qu'à un empilage de contre vérités (...) Lire la suite »

Lettre à Mr Nicolas Sarkozy

Pauline IMBACH
Monsieur le Président, Je vous fais une lettre, Que vous lirez peut être, Si vous avez le temps. De votre commentaire, De votre effet d'annonce, Sur l'aide alimentaire, L'hypocrisie je dénonce. Indifférent vous êtes Et ce depuis longtemps. Le doublement de l'aide N'est rien d'autre que du vent 60 millions d'euros, Vous voilà bon apôtre, Mais nous ne sommes pas dupes, La réalité est autre ! Vous avez déclaré, nous tirant presque des larmes : « Y-a-t-il un seul parmi nous qui peut rester indifférent à la révolte de ceux qui, dans les pays du Sud, ne peuvent plus manger à leur faim ? ». Ainsi la France doublera « dès cette année son enveloppe d'aide alimentaire en la portant à 60 millions d'euros pour 2008 », soit près de 100 millions de dollars, pour faire face à la crise alimentaire mondiale. 60 millions d'euros, 100 millions de dollars, dites-vous… Le premier point important consiste à relativiser la générosité des sommes que vous annoncez. En effet, les sommes envoyées chaque année par les (...) Lire la suite »