RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Thème : Désinformation & Propagande

La malhonnêteté des grands médias à l’égard de la Palestine

Mariam Barghouti
La photo de l’adolescent de 16 ans, Fawzi al-Junaidi, les yeux bandés, contusionné, et entouré d'une douzaine de soldats israéliens, a fait le tour des médias sociaux. On a vu en lui un emblème de l'oppression israélienne. Mais pour les grands médias occidentaux, il était difficile d'intégrer cette photo à tous les discours sur la « colère », la « rage », la « violence » et les images régulièrement recyclées de pneus en feu et de jeunes hommes aux visages dissimulés par un foulard qui lancent des pierres. L'arrestation de Fawzi a donc été présentée comme un cas singulier, une exception, et ce qui lui est arrivé après qu’il a été photographié n'a pas intéressé les médias dominants. On a peu parlé des milliers d'enfants actuellement emprisonnés, et encore moins du fait qu'ils sont la cinquième génération de Palestiniens à vivre sous occupation militaire. De même, alors que de nombreux correspondants étrangers disaient que la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale (...) Lire la suite »

Troublant : d’après un sondage sur les théories du complot, 1 Français sur 5 ne met en doute aucune « version officielle ».

Viktor DEDAJ
(Sur l'art de pseudo-sonder) Demandez à un échantillon de mille français, s'ils aiment les carottes. Disons que 120 répondent non. Ca fait 12%. Demandez aux mêmes s'ils aiment les choux. Disons que 150 répondent non (dont 20 qui avaient déjà répondu non pour les carottes). Ca fait donc 130 réponses négatives de plus, soit 120+130 = 250 qui n'aiment pas les carottes ou les choux, soit 25%. Même question, en ajoutant les poivrons. Il y aura forcément des personnes qui répondront non mais qui aiment néanmoins les carottes et les choux. Le pourcentage de réponses négatives à la question « parmi ces 3 légumes – carottes, choux, poivrons – est-ce qu'il y en un que vous n'aimez pas ? » sera donc mécaniquement supérieure. Ajoutez encore un légume. Votre pourcentage augmentera encore. A chaque élargissement du choix à la question « parmi ces N légumes, est-ce qu'il y en un que vous n'aimez pas ? », le pourcentage ne fera qu'augmenter. Continuez d'en ajouter jusqu'à obtenir un pourcentage qui indiquera que « (...) Lire la suite »
15 

Le premier des « fake news », c’est le « fake news ».

Viktor DEDAJ
C'est sûr que ça ne pouvait plus durer. C'est sûr qu'il fallait réagir. Alors ils ont réagi en commençant par le plus urgent : le contrôle du vocabulaire. (Rappelez-vous : « celui qui contrôle le vocabulaire contrôle les termes du débat ».) Voyons voir. Le fake news est une fausse information, ou une information fausse, ou une information qui n'en est pas une, ou une information inventée de toutes pièces, ou un article bidonné, ou... Bref, c'est un mensonge. Alors, quelle différence entre fake news et désinformation ? Ou entre fake news et mensonge ? Vous aurez du mal à en trouver car il n'y en a pas. Mais l'emploi d'un terme nouveau – un anglicisme qui plus est, ça fait chic et international - permet de faire croire à un phénomène nouveau, et planétaire, qui appellerait « tout naturellement » à des mesures nouvelles... Considérant que le terme fake news ne désigne rien de nouveau, tout en prétendant le contraire, il s'ensuit que son emploi constitue en lui-même un... fake news. Le premier des fake news, (...) Lire la suite »

Fake news et complotisme : comment l’état nous manipule

Philippe ALAIN
Lors de ses voeux à la presse, le 3 janvier 2018, Emmanuel Macron s'est fendu d'une nouvelle promesse : afin de protéger la démocratie, il va légiférer sur la liberté de la presse et faire voter une loi contre les "fake news". Comment ? Vous n'étiez pas au courant ? Et oui, on vient de l'apprendre, la France est menacée par un nouveau fléau dévastateur : une épidémie de fake news. Comme ces nouvelles épidémies qui nous valent maintenant d'injecter 11 vaccins à nos nourrissons pour le plus grand profit des laboratoires pharmaceutiques, pardon pour leur sauver la vie, une loi sera donc votée pour nous protéger de ceux qui remettent un peu trop en question les thèses officielles véhiculées par les médias aux mains de quelques milliardaires amis du pouvoir. Cette annonce a néanmoins déclenché un tollé chez tous les journalistes qui se respectent car ils y voient clairement une volonté du pouvoir de mieux contrôler l'information. Tout le monde l'a bien compris, sous prétexte d'empêcher des médias étrangers (...) Lire la suite »
Des Caraïbes à l’Afghanistan, en passant par l’Europe

Quand une respectable fondation prend le relais de la CIA

Hernando CALVO OSPINA

Retour - indirect - sur le récent sondage "Le conspirationnisme dans l’opinion publique française", réalisé par la Fondation Jean-Jaurès (et le site néocon Conspiracy Watch). Fondation mentionnée dans cet article publié par le Monde Diplomatique en 2007. Heureusement que tout le monde n’a pas la mémoire courte. - LGS

(Le Monde Diplomatique - Juillet 2007) Iran, Chili, Nicaragua… Depuis les annés 1950, les guerres « sales » menées par la Central Intelligence Agency (CIA) défraient régulièrement la chronique et, lorsqu’elles sont révélées, font même parfois scandale aux Etats-Unis. En créant la Fondation nationale pour la démocratie, le président Ronald Reagan a doté Washington d’un outil moins voyant et surtout moins controversé que la CIA. Mais dont l’objectif reste le même : déstabiliser, par le financement de leurs oppositions, les gouvernements non amis. « Une grande partie de ce que nous faisons aujourd’hui, la CIA le faisait clandestinement il y a vingt-cinq ans [1]. » L’homme dont le Washington Post rapporte le surprenant aveu, le 22 septembre 1991, s’appelle Allen Weinstein. Historien, il a été le premier président de la National Endowment for Democracy (NED, Fondation nationale pour la démocratie), une association américaine à but non lucratif aux objectifs particulièrement vertueux : promouvoir les droits de (...) Lire la suite »

Gauche révolutionnaire : la grande manipulation

Vincent Lenormant

Depuis une dizaine d’années, les courants libertaires, trotskistes, « antifas » qui forment la gauche révolutionnaire ont été retournés pour servir des objectifs de guerre.

La gauche révolutionnaire désigne l'ensemble des formations politiques qui sont en principe favorables à une révolution pour mettre fin au capitalisme, en s'appuyant sur des précédents historiques comme la Commune de Paris ou la Guerre d'Espagne ; en France, ces groupes se nomment NPA, Alternative Libertaire, CNT, Fédération Anarchiste... Leurs militants ne sont pas très nombreux, mais ils bénéficient d'une bonne image chez toute une population sensible aux idées libertaires, trotskistes, antifascistes, révolutionnaires. Nous allons voir comment ces groupes ont été manipulés, épurés, restructurés pour servir des objectifs de guerre, de la simple propagande jusqu'au recrutement de combattants. La guerre en question, c'est avant tout celle de Syrie, qui a commencé par ce qu'on n'ose plus appeler "Printemps Arabe", tant ces événements furent une catastrophe pour le monde Arabo-musulman, avec l'arrivée au pouvoir des Frères Musulmans en Tunisie et en Égypte et la destruction de la Libye et du Yémen. Au (...) Lire la suite »
24 

Élections régionales au Venezuela : large victoire du chavisme et… nouvelle défaite de la droite et des médias

Thierry DERONNE
Ce dimanche 15 octobre, plus de 18 millions de vénézuéliens étaient invités à élire les 23 gouverneurs de 23 états parmi 226 candidats de droite ou bolivariens (= chavistes) – sauf à Caracas qui n’est pas un État. À cet effet le Centre National Électoral avait installé dans tout le pays 13.559 centres de vote et 30.274 tables électorales. Le taux de participation a été de 61,4 %, un taux très élevé pour un scrutin régional. Les bolivariens remportent une large victoire avec 17 états contre 5 pour l’opposition. Celle-ci gagne notamment dans les états stratégiques de Mérida, Táchira, Zulia, proches de la Colombie, foyers de violence paramilitaire. Les bolivariens récupèrent trois états historiquement gouvernés par la droite : les états d’Amazonas, de Lara et – victoire hautement symbolique – celle du jeune candidat chaviste Hector Rodriguez dans l’État de Miranda, longtemps gouverné par le milliardaire et ex-candidat à la présidentielle Henrique Capriles Radonsky. Pour mieux comprendre le ressort vivant du (...) Lire la suite »
38 

Mensonges médiatiques contre France Insoumise (partie III) : « dictature et crise humanitaire au Venezuela » (15 y Ultimo)

Pasqualina Curcio
Ces derniers mois en France, on observe au hasard des plateaux de télévision et de radio une situation plutôt comique : tout militant insoumis est sommé de rendre des comptes sur le Venezuela. Or s’il y a quelqu’un qui doit rendre des comptes, c’est bien le journaliste. D’abord, pour avoir occulté les 90 % de la population qui n’ont pas participé aux violences et les ont rejetées, faisant passer la minorité insurgée pour « la population » ; Ensuite, pour avoir inversé l’ordre du montage. L’agression des commandos de la droite et la réponse des forces de l’ordre, montées à l’envers, ont créé l’image d’un « régime » réprimant des manifestants. Il y a plus grave : les médias ont imputé automatiquement, jour après jour, au « régime » les morts causés par l’extrême droite, ce qui a alimenté l’énergie des tueurs. Ceux-ci savaient parfaitement que chaque mort imputé à Maduro renforcerait le discours en faveur d’une intervention. Mais qui, de Médiapart au Soir, de France Inter au Monde, qui, dans la vaste zone grise (Primo Levi) (...) Lire la suite »

La véritable première victime de la guerre

John PILGER

La censure par le journalisme est virulente en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis - et cela peut faire la différence entre la vie et la mort pour les gens des pays lointains.

[Avril 2006] : Dans les années 1970, alors que je filmait clandestinement en Tchécoslovaquie, alors sous une dictature stalinienne, le romancier dissident Zdenek Urbánek m'a dit : 'À certains égards, nous sommes plus chanceux que vous en Occident. Nous ne croyons rien de ce que nous lisons dans les journaux et regardons à la télévision, rien de la vérité officielle. Contrairement à vous, nous avons appris à lire entre les lignes, parce que la vérité est toujours subversive.' Ce scepticisme aigu, cette capacité à lire entre les lignes, est aujourd'hui devenu une nécessité urgente les sociétés supposées libres. Prenons le cas d'un reportage sur une guerre parrainée par l'État. Le cliché le plus ancien est que la vérité est la première victime de la guerre. Je ne suis pas d'accord. C'est le journalisme qui est la première victime. De plus, le journalisme est devenu une arme de guerre, une censure virulente qui n'est pas reconnue aux États-Unis, en Grande-Bretagne et dans d'autres démocraties ; une censure par (...) Lire la suite »

L’histoire de « l’influence russe » fortifie la puissance de la Russie : Poutine a-t-il acheté nos médias ?

Moon of Alabama
Il était probablement prématuré d'écrire que L’histoire de « l’influence russe » tombe en miettes : L'histoire de « l'influence russe » a été inventée par les démocrates pour expliquer l’échec électoral de Clinton et éviter d'en assumer la responsabilité. Elle a aussi permis de développer un nouveau récit de guerre froide et de vendre des armes. Comme aucune preuve de la campagne « d’influence russe » n'a jamais pu être trouvée, il est fait pression sur Facebook et d'autres pour qu’ils fournissent la « preuve » que les services de renseignement américains sont dans l’incapacité de produire. La narrative actuelle selon laquelle [la Russie] « sème le chaos » est sortie du pays des Merveilles*. Le dernier épisode grotesque de la campagne sur « le piratage des élections par la Russie », est la lettre que le ministère de la Sécurité intérieure vient d’envoyer à 21 États, pour les avertir, avec un retard d’une année, que leurs systèmes électoraux avaient été attaqués par quelque chose de « russe ». Jusqu'à présent, trois (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 190