RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Thème : Souveraineté alimentaire

Vietnam : mal bouffe plus que napalm ?

José FORT

Il y a un mois, à Hô Chi Minh-Ville, le premier McDonald’s a servi 20.000 clients durant les deux jours qui ont suivi son ouverture. Objectif : cent restaurants dans le pays au cours des dix prochaines années.

Burger King avait déjà inauguré le marché en 2011 provoquant l’engouement d’une jeunesse avide de produits occidentaux alors que les plus anciens avaient survécu aux guerres contre les envahisseurs japonais, les colonisateurs français, les massacreurs yankees. L’arrivée de McDonald’s va-t-elle effacer l’image de la fuite des étasuniens et leurs hélicoptères décollant du toit de leur ambassade à Saigon ? Ce que les Etasuniens n’ont pas fait avec le napalm vont-ils le réussir avec la mal bouffe et son cortège d’obèses ? Un chef occidental installé à Hanoï donne une réponse : « L’euphorie actuelle est due à la nouveauté. Les fondations de la culture culinaire locale sont trop solides pour pouvoir être ébranlées. » Lire la suite »
Polémique. Avaaz, la "voix" occulte du complexe militaro-industriel qui cherche à semer le chaos de la guerre ?

Avaaz : un écran de fumée occultant les bombes libératrices à uranium appauvri

Dominique GUILLET

Peu de temps après l’opération psychologique spéciale dénommée 9/11, le Général Wesley Clark, ancien général en chef de l’OTAN (Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord) rencontre, au Pentagone, un officier d’état-major qui le convie à consulter un document confidentiel émanant du Ministère de la Défense US et stipulant que, dans les 5 années suivantes, sept pays seront envahis ("libérés" dans le langage Orwellien) par les USA : l’Irak, la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et l’Iran.

Le Général Wesley Clark, en retraite, s'est exprimé publiquement plusieurs fois à ce sujet : « C'était une déclaration stupéfiante : l'armée servirait à déclencher des guerres et à faire tomber des gouvernements et non pas à empêcher les conflits. Nous allons envahir des pays. Mes pensées se bousculaient. J'ai mis ça de côté, c'était comme une pépite que vous conservez. Un groupe de gens a pris le contrôle du pays avec un coup d'État politique, Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld… je pourrais nommer une demi-douzaine d'autres collaborateurs du Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC). Ils voulaient que le Moyen-Orient soit déstabilisé, qu'il soit chamboulé et placé sous notre contrôle ». (1) Est-ce donc une coïncidence si l'organisation dénommée Avaaz a soutenu les interventions militaires en Libye (19 / 20 / 21) et en Syrie (25 / 26 / 27 / http://www.avaaz.org/en/us_and_india_stop_syrias_merchants_of_death/) ? Est-ce donc une coïncidence si Avaaz se mêle des affaires internes de la Somalie (2 / 3 / 4) ? Est-ce (...) Lire la suite »
15 

Nouveau rapport : Les OGM augmentent l’usage des pesticides et ne réduisent pas la pauvreté.

Amis de la Terre

Un nouveau rapport des Amis de la Terre révèle aujourd’hui que les OGM ont conduit à une hausse massive de l’usage des pesticides et n’ont pas réussi à augmenter les rendements ou à vaincre la faim et la pauvreté dans le monde [1]. Ce rapport coïncide avec la sortie annuelle des données de l’industrie des biotechnologies sur les cultures OGM à travers le monde [2].

Coordination ATF, 13 Février 2008. Pour Christian Berdot, en charge des OGM aux Amis de la Terre France : "Les OGM ont échoué à apporter les bénéfices promis depuis des années par l'industrie des biotechnologies. A la place, l'augmentation de l'usage des pesticides causé par ces cultures menace l'environnement et les populations à travers le monde." Selon Nnimmo Bassey, coordinateur des Amis de la Terre International sur les OGM au Nigéria : "L'industrie des biotechnologies dit aux Africains que nous avons besoin des OGM pour répondre à nos besoins alimentaires. Mais la majorité des OGM sont utilisés pour nourrir le bétail des pays riches, pour produire des agrocarburants causant des dommages énormes et n'ont même pas un rendement supérieur aux cultures conventionnelles." Helen Holder, coordinatrice de la campagne OGM des Amis de la Terre Europe, rajoute : "Il est de plus en plus clair que l'Union Européenne et ses états membres ont raison d'appliquer le principe de (...) Lire la suite »

Une réponse à la crise mondiale des prix alimentaires : l’agriculture familiale durable peut nourrir le monde.

VIA CAMPESINA
La Via Campesina, Rome, 14 Février 2008. Les consommateurs du monde entier ont vu les prix des denrées alimentaires de base augmenter d'une façon dramatique ces derniers mois, entraînant de grandes difficultés particulièrement au sein des communautés les plus pauvres. En un an, le prix du blé a doublé et celui du maïs a augmenté de 50%. Cependant la production n'est pas en crise. Les statistiques démontrent que la récolte de céréales n'a jamais été aussi abondante qu'en 2007 [9] . Les prix augmentent pour diverses raisons. D'abord, une partie de plus en plus importante de la production est actuellement détournée pour la fabrication d'agro-carburants ; les réserves mondiales d'aliments sont au niveau le plus bas depuis 25 ans suite à la dérégulation des marchés par l'OMC et certains pays exportateurs comme l'Australie ont connu de mauvaises récoltes en raison d'accidents climatiques. Par ailleurs, les prix augmentent parce que des entreprises financières spéculent sur l'alimentation du monde, misant (...) Lire la suite »

Agriculture : une nouvelle dynamique traverse le monde paysan, par Valentina Hemmeler Maïga.

DIVERS
solidaritéS, 7 novembre 2007. Ces quatre pages ont pour objectif de présenter la dynamique nouvelle qu'engendrent les discussions autour de la souveraineté alimentaire. La mondialisation de l'économie a eu pour effet de rapprocher les intérêts des paysans à travers le monde tout en les encourageant à briser le corporatisme. Les organisations actives au sein du mouvement international paysan « La Via Campesina », représenté en Suisse par le syndicat Uniterre, veulent relever de nouveaux défis et développer des alliances. La « souveraineté alimentaire » en clé de voûte La souveraineté alimentaire (voir aussi définition) est un concept qui a été élaboré en 1996 par La Via Campesina, mouvement qui regroupe plusieurs centaines d'organisations paysannes à travers le monde. Ce concept politique n'est pas à confondre avec la notion de « sécurité alimentaire » qui se limite aux aspects qualitatifs et quantitatifs de la nourriture. La souveraineté alimentaire est comprise comme une alternative aux politiques (...) Lire la suite »

Les paysan(ne)s qui pratiquent une agriculture durable contribuent à refroidir la terre, Via Campesina.

VIA CAMPESINA
Pedro Mendez Suarez Mercader Mardi 13 novembre 2007. Document de cadrage sur la position de Via Campesina [12]sur le réchauffement climatique. Les modes de production et de consommation actuels sont à l'origine d'une destruction massive de l'environnement dont le changement climatique fait partie. Ils mettent en danger les écosystèmes de notre planète et entraînent les communautés humaines au désastre. Le réchauffement climatique démontre l'échec d'un modèle de développement fondé sur une forte consommation d'énergies fossiles, la surproduction et la libéralisation du commerce. Partout dans le monde, les paysans et paysannes s'associent avec d'autres mouvements sociaux, organisations, peuples et communautés pour obtenir des transformations sociales, économiques, et politiques permettant de renverser cette tendance actuelle. Les agriculteurs - et plus particulièrement les petits paysans - sont les premiers à pâtir du changement climatique. Les changements du climat génèrent des (...) Lire la suite »

La bonne vie à la Havane : la révolution verte de Cuba (The Independent)

Andrew Buncombe
The Independent, 8 aôut 2007. Il y a vingt ans, après l'effondrement de l'empire soviétique, la petite île de Fidel Castro faisait face à une crise alimentaire. A présent, son réseau de petites fermes urbaines se développe, un "success story" organique qui est en train de nourrir le pays. A ma droite se trouvaient des tomates révolutionnaires et à ma gauche des laitues révolutionnaires, tandis que dans le verre que je tenais à la main - rempli à ras bord et débordant de vitalité - se trouvait un jus de mangue révolutionnaire. Il était épais, brut et merveilleusement sucré. Il était organique aussi. "Oui, il est très bon. Totalement naturel," dit Miguel Salcines Lopez, les sourcils perlés de sueur provoquée par un soleil de midi, tandis qu'il portait un verre à ses lèvres. "Cultiver des aliments de cette manière est beaucoup plus intéressante. C'est beaucoup plus intelligent" ajouta-t-il. Prés de cinquante ans après que Castro, aujourd'hui en convalescence, et ses camarades aient renversé le dictateur (...) Lire la suite »

Oui, l’ agriculture biologique peut nourrir et protéger la planète. Et c’ est la FAO qui l’ affirme.

FAO, mai 2007. Conférence internationale sur l'agriculture biologique et la sécurité alimentaire, Rome, 3 - 5 mai 2007. Conclusions Les participants sont convenus des points suivants, tels qu'exposés dans les conclusions du Président : L'agriculture biologique peut contribuer à la sécurité alimentaire, mais sa capacité à affirmer son rôle dépend en grande partie de l'existence d'une véritable volonté politique. L'agriculture biologique peut atténuer les effets des nouveaux problèmes, comme les changements climatiques, grâce à des mesures comme la fixation améliorée du carbone du sol. Elle propose également des solutions pratiques en matière d'adaptation aux effets des changements climatiques. L'agriculture biologique permet de renforcer la sécurité hydrique dans plusieurs domaines : qualité de l'eau potable, diminution des besoins en irrigation des sols biologiques et augmentation des rendements dans des conditions de stress hydrique dû à la variabilité climatique. L'agriculture (...) Lire la suite »

OGM : nouvelle offensive d’envergure de Monsanto pour renforcer son contrôle sur l’Amérique latine.

GRAIN
Monsanto renforce son contrôle sur l'Amérique latine. Grain, 11 juin 2007. Au cours des deux derniers mois, la presse latino-américaine a été inondée d'informations sur la nouvelle offensive de Monsanto dans plusieurs pays d'Amérique latine. La multinationale étasunienne semble déterminée à envahir totalement le continent avec les cultures GM (génétiquement modifiées) et à écraser la résistance qui s'est élevée en réponse à la tentative de l'entreprise de contrôler et de dominer l'agriculture latino-américaine. Cette fois-ci, la stratégie que suit Monsanto avec rapidité et habileté est d'imaginer des accords avec les gouvernements et certaines organisations d'agriculteurs. Beaucoup coopèrent et emboîtent le pas au plus gros fabricant de cultures GM du monde. L'opinion mondiale est de plus en plus hostile aux cultures GM. Les organisations de petits agriculteurs dénoncent les graves dégâts que dix ans de cultures GM ont provoqués dans les zones rurales et sur les semences locales ; les consommateurs (...) Lire la suite »

Biocarburants : pleins d’essence ou ventres pleins ?

François ISELIN
solidaritéS, 16 mai 2007. Crise énergétique, catastrophes climatiques, l'industrie automobile n'en a cure. Ses profits sont bien trop juteux pour qu'elle daigne planter les freins aux feux rouges allumés par le GIEC [22] et les alarmes, devenues quotidiennes, dans la presse, sur nos écrans d'ordinateurs, de TV et de cinéma, tels le film d'Al Gore, « Une Vérité qui dérange » ou « The Oil Crash »qui vient de sortir ! [23] Extracteurs, transporteurs et marchands de carburants, fabricants de véhicules de toutes sortes [24], vendeurs, garagistes, assureurs, bétonneurs de routes et d'ouvrages d'art, designer, publicistes... aucun des parrains de la maffia mondiale du marché des moteurs à explosion ne veut renoncer à la moindre paillette d' or noir. Quand les champs de pétrole seront épuisés, quand les moteurs tomberont en panne sèche, ils voudront pomper des ersatz de l'or noir dans les champs de terres agricoles, ces terres qui leur rapporteront du « blé », quitte à affamer ceux qui en vivent : « food (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10