RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

23 

Nicolas Demorand : gros* ou lourdingue ?

Pas rasé, dans un survet à capuche, il se vautre de guingois sur son fauteuil, posant parfois sa jambe sur l’accoudoir.

Avalanches de questions à charge contre son invité, le président du parti de Gauche. Il conteste implicitement la légitimité du Sénat (dont le président est le deuxième personnage de l’Etat). Il prétend que Jean-Luc Mélenchon (qui fut sénateur et conseiller général, qui est député européen) n’a jamais été élu, en tout cas « pas au suffrage universel direct ».

Et quand s’abat sur lui, en retour, le déluge de vérités qui prouvent que son allégeance politique à ses maîtres absout ses carences professionnelles, il se réfugie dans une contre argumentation physique : « Ne me montrez pas du doigt, ne me montrez pas du doigt ».

Un jour, les Demorand qui pullulent sur le PAF intervieweront (exécuteront) les candidats potentiels à la plus haute fonction, en pyjama et en se grattant les parties honteuses.

Théophraste R. (Adieu Nicolas, je t’aimais bien…).

PS. Le gros ! C’est Patricia Clark qui l’a désigné ainsi jeudi 6. Ce à quoi il a répondu qu’il était « seulement enrobé, comme Obélix ». Fogiel, Nagui, Arthur, Cauet, Dechavanne, Morandini, Sabatier, sortez de ce corps ! Toi aussi, Sarko !

URL de cette brève 1479
https://www.legrandsoir.info/nicolas-demorand-gros-ou-lourdingue.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
07/01/2011 à 17:36 par Bernard Gensane

Quand je pense que les gens des médias disent que Mélenchon est agressif. Cette fois-ci, comme à chaque fois, c’est le journaliste qui attaque en premier.

Et puis, il y a un problème de classe. Le roquet d’Europe I n’aurait jamais osé s’adresser à Larcher, pdt du Sénat, de la sorte. Les gens des médias ont une manière de s’adresser aux grands et une manière de s’adresser au peuple.

On a vu Pujadas et le représentant des Conti. Même Pulvar s’y met, malgré ses origines sociales et politiques :
http://blogbernardgensane.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/01/04/audre...

#65831 
07/01/2011 à 18:30 par Paz

J’aurais dit "gros" ? ou répugnant. C’est ainsi qu’il apparaît.

#65833 
08/01/2011 à 00:20 par Lapige

On peut garder "Gros", et ajouter "Con, Servile, Au service de ...."
On s’en fout, une fois qu’on a compris, rien ne nous oblige à écouter les émissions des Serviteurs.

#65838 
08/01/2011 à 07:21 par Théophraste R.

Rien ne nous oblige à les écouter...

Et : je n’ai plus la télé...

Le problème est que les masses qui font les élections et qui confient les manettes à des Sarko/DSK les écoutent, les lisent et se laissent berner.

D’où le modeste contre-feu "Parlons (inter)Net" que nous vous invitons à diffuser à tous vos amis qui ont un poste de télé, une radio, un auto-radio ou qui achètent des journaux. D’où LGS que vous devriez faire connaître à tous vos ennemis de l’UMP et à tous vos amis électeurs socialistes.

Un goutte d’eau par ci, une goutte de fiel par là ...

#65840 
08/01/2011 à 09:12 par S12

Que ce soit clair, je ne connais ce type que de nom. Ceci dit commencer à le juger sur son apparence n’est pas la démarche la plus intelligente du monde, surtout venant de personnes qui ne publient pas de "racistes, xénphobes, sionistes etc.". Ne serait-il pas, afin d’augmenter sa crédibilité ou de toutefois ne pas la réduire, intéressant d’éviter de colporter des commentaires qui démontrent une sévère tendance au jugement de l’autre sur des choses qu’il n’a pas choisi, que ce soit son sex, son orientation sexuelle, sa couleur de peau, sa taille ?
C’est triste, venant d’une organisation se disant à gauche.

#65841 
08/01/2011 à 14:37 Théophraste R.

Ceci dit commencer à le juger sur son apparence n’est pas la démarche la plus intelligente du monde...

,

C’est ce que j’ai dit après un entretien d’embauche pour un poste de directeur commercial à un employeur potentiel qui venait de me recaler sous prétexte que je m’étais pointé en short et tongs, la casquette (jaune fluo) à l’envers. J’avais pourtant espéré lui démontrer mon intrépide impétuosité grâce à mon tee-shirt "Casse-toi pov’con". Si j’avais su, je mettais mes jambes sur les deux accoudoirs.

Théophraste R. (qui porte la croix de l’humour en ces hauts lieux).

#65843 
08/01/2011 à 16:06 par Bernard Gensane

Ayant déjà vu des photos de Demorand en studio, je puis dire qu’il travaille et reçoit en tenue décontractée. Il n’y a pas de mal à cela, mis à part qu’il est systématiquement filmé. Notre ami Aphatie sur RTL, les journalistes de France Inter font attention à leur mise.

Tout comme Théophraste, j’ai été frappé par la dégaine de Demorand face à Mélenchon qui avait mis une cravate. Il s’était déguisé en loubard de banlieue, n’était pas rasé, se tordait sur son fauteuil, mettait une jambe sur un bras d’icelui pour bien montrer à ce qui était pour lui un antagoniste qu’il était là en service commandé, qu’il le recevait du haut de sa grandeur parce qu’il satisfaisait au minimum syndical.

Il nous a appris quelque chose de lui en se justifiant chez Bruce Toussaint de Canal+ : il est gros parce que sa maman lui donnait beaucoup à manger. Psychanalystes, à vos flingues !

Humainement, c’est un petit garçon. A 80 ans, il aura toujours cette tête de gros poupon à sa maman.

#65844 
08/01/2011 à 16:18 par kounet

Demorand est lourd et lourdingue, il aurait mérité un soufflet !
Pour qui se prend-il ?Il est aussi grossier que son maitre .
Je ne veux plus l’entendre , cet âne .

#65847 
08/01/2011 à 16:36 par Anonyme

Il travaille en tenue décontractée... parce-que ses "supérieurs" le lui permettent !
Pour d’autres, c’est cravetouse ou tailleur OBLIGATOIRES !

Non, mais , vous croyez que c’est par goût que les hommes se mettent le noeud coulant autour du cou ? Qu’ils s’auto-cravattent ? Même les Chinois et les Africains, dont ce n’est certes pas une "coutume ancestrale" (comme ils disent) ?

Pas tous, cependant : pas Evo Morales, président de la Bolivie.

#65849 
08/01/2011 à 21:42 par Anonyme

L’échange de Demorand n’était pas d’une grande qualité certes, sa tenue était (trop) décontractée, il a surtout manqué de respect à un Mélenchon qu’on s’attendait à voir plus mordant.
Attaquer le journaliste sur son physique est assez bas quand même. Par contre, sa façon "d’attaquer" son interlocuteur devrait éveiller les débats. Demorand a manqué tout simplement de savoir vivre et de savoir être. Dommage, car il nous avait habitué à mieux.

#65854 
09/01/2011 à 01:16 par Anonyme

Gros ET lourdingue !

#65855 
09/01/2011 à 01:43 par mediacideur

Ce pitre est surtout un lâche et un servile. Pour avoir une idée de sa "carrière" allez faire un tour chez Acrimed...

Ce qu’est le bonhomme c’est Miguel Bennassayag qui l’a le mieux formulé et ça date de 10 ans ou presque, sur france culture. En gros (hahahahaha) c’est le genre de type qui regarde ailleurs quand une saloperie se commet. Et il a encore "progressé" avec l’épisode Guillon/Porte. Dans la foulée il s’est précipité chez Lagardère. Où s’arrêtera-t-il ? Une seule solution : celle que proposait Léon Bloy à propos des riches...

Pour sa servilité observez, je vous prie, la différence selon qu’il reçoit (par exception) un Melenchon ou (tout le temps) un BHL ou une Alliot-Marie, ou un quelconque PDG, ou n’importe quelle sommité pourvu qu’elle ait une parcelle de pouvoir reconnu par le reconnaissant qui est alors tout miel.

C’est le même genre d’individu répugnant qu’un Guy Carlier. Ces enflés sont d’abord et surtout des enflures. Europe 1 a l’art et la manière de les attirer, à grands coups de sesterces, voyez les Morandini, les Fogiel etc etc

Accueilleur et accueillis se valent. Ce sont juste des araignées dans un pot.

#65856 
09/01/2011 à 08:26 par act (aka keskonrigol)

Du Larbin / Chapitre II//*

Un larbin est un larbin, qu’il (ou elle) soit arabe, juif, homo, nain, trisomique, vieux, flic, Corse, blonde,sourd, rouquin, fonctionnaire, rose, brun, chauve...OU GROS, n’y change rien !

(et cette fois j’ajoute :"et pourquoi donc le seul féminin était "blonde" ?! parle, avoue répliquant !")

Le camarde Théophraste serait-il mûr pour un séjour dans un camp de travail volontaire dans les champs de cannes à sucre de Cienfuego au terme duquel il nous proposerait une saine auto-critique ultra spontanée ?

Ou serait-il victime d’un enlèvement du mossad qui l’aurait remplacé par un répliquant à la solde du KKK et de "Véronique & Davina" ?

A ce stade aucune piste n’est écartée...

*Chapitre I en commentaire de l’édito précédent

#65858 
09/01/2011 à 14:42 par Théophraste R.

Un larbin est un larbin, qu’il (ou elle) soit arabe, juif, homo, nain, trisomique, vieux, flic, Corse, blonde,sourd, rouquin, fonctionnaire, rose, brun, chauve...OU GROS, n’y change rien !

(et cette fois j’ajoute :"et pourquoi donc le seul féminin était "blonde" ?! parle, avoue répliquant !")

Ce n’est pas moi qui ai écrit ça comme ça, mais je veux bien répondre. C’est peut-être parce qu’on raconte des histoires de blondEs, vous remarquerez. Inutile de dire que je suis contre. Contre toutes les histoires d’ailleurs, car elles font toujours rire au dépens de quelqu’un et ce n’est pas bien. Et d’ailleurs, personnellement, j’ai une amie blonde...

Le camarade Théophraste serait-il mûr pour un séjour dans un camp de travail volontaire dans les champs de cannes à sucre de Cienfuego au terme duquel il nous proposerait une saine auto-critique ultra spontanée ?

Pourquoi "camarade" ? Quant à l’allusion au "goulag tropical", même si je la trouve politiquement marquée,je m’en accommode et suis d’accord pour y aller (avec ma copine blonde). C’est pas une flèche : elle écrit Cuba en deux mots en gloussant. De plus elle est flic, Corse, naine, vieille.

Non pas trisomique (déjà qu’elle est blonde !).

Bon, combien d’exaspéré(e)s par ces lignes ?

Th. R.

#65865 
09/01/2011 à 17:51 par yellow

les propos de Mr Demorand sont diffament et non respectueux, d’autre l’aurais déjà assigné. A moins qu’il est le courage de s’excuser si tenté qu’il en ait du courage ! Tout cela est choquant !!

#65867 
09/01/2011 à 21:55 par edge

honnêtement ce n’est pas étonnant mais il semblerait que sa provoc était bien calculée pour bien énerver JLM !
Et il a bien réussi son coup !
Néanmoins j’ai été surpris par 4 choses.

Primo, demorand ( pourtant agrégé qui aurait fait ses études à l’ENS dans un passé lointain....) ne sait il pas que les députés européens et les conseillers généraux sont élus au suffrage direct ?
Inquiétant alors qu’il a vécu les dernières élections cantonales (2008) et européennes (2009)tandis que les prochaines élections cantonales où la moitié des sièges est en jeu (enjeu énorme avant le coup d’estoc des sénatoriales du 25 sept 2011 qui verra certainement un basculement historique et inédit de la majorité sénatoriale vers le camp des socio-libéraux !).

Deuxio,ce qui m’a encore plus choqué au delà de son manque de respect et son arrogance envers son invité ("ne me montrez pas du doigt" alors qu’il l’a chauffé à blanc...!, " ouais ouais c’est bon on connait la chanson" etc...) c’est qu’il a coupé brutalement mélenchon alors que celui -ci s’exprimait et était engagé dans sa démonstration.

Tertio,il s’est permis (de façon incroyable) d’arriver avec une attitude oisive, j’men foutiste et négligée (pas rasé, avachi avec la jambe sur l’accoudoir ; vraiment un truc de djeuns qui en a rien à péter en fait ; perso,j’ai la même chaise que demorand chez moi dans ma chambre et même moi je le fais pas !) et un look pourri (pas rasé et un vieux pull à capuches ; mais après tout admettons, pourquoi pas pour le pull ?... par contre pour le reste c’est pas possible).

Enfin, ce qui m’a énervé c’est que demorand fait sa provoc à 1’50 de la fin, j’aurais bien aimé le voir tenir tête à mélenchon qd celui -ci était chauffé à blanc, là il aurait eu du courage !
Pke là franchement c’est trop facile et c’est donc de la lâcheté de lui couper la chique ds une itw somme toute très courte !

Bref quel manque de professionnalisme alors que l’itw s’était bien passée et pour une fois les questions n’étaient pas bêtes !

#65870 
10/01/2011 à 14:14 par offtheroadagain

Les deux !

Gros parce qu’au figuré il à dit des énormités, lourdingue parce que poussé dans les cordes par ses carences évidentes, il s’es comporté comme un gougnafier.

Au "demorand" indifférent, parce que ce qu’il manque vraiment de poids.

#65878 
10/01/2011 à 15:37 par Ash

Le plus incroyable c’est lorsqu’il se permet de reprendre Mélenchon par un "jeune homme". C’est tellement énorme de mépris mais aussi de contradiction que j’en rigole encore.

#65880 
10/01/2011 à 22:49 par Sierra

Demorand est passé de France Inter - avant de se faire virer par Val - à europe 1, qui au niveau audience lui réclamera de l’outrance pour faire son chiffre. Demorand est grossier, sans distinction il faut le reconnaitre, je l’ai vu sur la 5 face à jean-Marie la haine, lui rappeler sans cesse son age alors que sur les questions économiques, le vieux est aux fraises. Il me fait penser à Robert Ménard, devenu le lance merde de BFM TV. Réac à souhait, les deux.

#65889 
11/01/2011 à 12:38 par Merlin

Demorand aura un joli no-nos le soir en retournant à sa niche..
C’est incroyable de voir à quel point il s’est montré irrespectueux envers Melanchon.
Indigne d’une station de radio qui se veut respectable comme Europe1. Mais c’est vrai que la droite s’est décomplexé depuis un certain nombre d’années...

#65898 
12/01/2011 à 09:28 par nerpic

Je ne suis pas un partisan de Monsieur Melenchon, Georges Marchais des temps modernes avec plus de talent et de force de conviction, mais je me réjouis chaque fois qu’il peut moucher un journaliste impertinent, prétentieux et trop sûr de lui. Et en la matière cet olibrius pas rasé apparaît aussi confit de suffisance que d’autres. Manifestement, sa notoriété (usurpée ?) lui est montée au bulbe.
Ce monsieur Demorand, que je ne connaissais pas auparavant, car il y a bien longtemps que je n’écoute plus France Inter, c’est le degré zéro du journaliste "politique" à la radio, mais il n’est pas le seul à faire partie de la collection des mange-m... Ils sont légions, entre les APATIE, BOURDIN & CO. Et il a aussi le niveau en dessous de zéro dans un registre non politique (JMM, Marco ...).
Tout ce qui grouille, grenouille et scribouille...

#65913 
12/01/2011 à 21:14 par Jean Jeanval

C’est pas qu’il soit gros, c’est surtout qu’il est con.En fait c’est un gros con.

#65931 
29/01/2011 à 21:31 par BERNARD

CURIEUX DE SE PRETENDRE UN MOYEN ALTERNATIF D’information et de s’en prendre au physique de quelqu’un pour le descendre ! ca commence petit.

#66328 
RSS RSS Commentaires
   

Hélène Berr. Journal. Paris, Tallandier, 2008.
Bernard GENSANE
Sur la couverture, un très beau visage. Des yeux intenses et doux qui vont voir l’horreur de Bergen-Belsen avant de se fermer. Une expression de profonde paix intérieure, de volonté, mais aussi de résignation. Le manuscrit de ce Journal a été retrouvé par la nièce d’Hélène Berr. A l’initiative de Jean Morawiecki, le fiancé d’Hélène, ce document a été remis au mémorial de la Shoah à Paris. Patrick Modiano, qui a écrit une superbe préface à ce texte, s’est dit « frappé par le sens quasi météorologique des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Une fois que vous avez vu certaines choses, vous ne pouvez pas les -voir. Et ne rien voir est autant un acte politique que de voir quelque chose.

Arundhati Roy

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.