Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Bienvenue en Palestine : Communiqué des 25 associations palestiniennes

Dans le cadre de la campagne « Bienvenue en Palestine 2012 », plus de 25 organisations palestiniennes annoncent avec fierté le départ imminent de centaines de visiteurs et organisent, le lundi 9 avril, à 17 heures, au Centre pour la paix de Bethléem, une conférence de presse au cours de laquelle elles présenteront leur programme et leurs objectifs en détail.

COMMUNIQUÉ

« Nous avons poursuivi nos préparatifs en dépit du fait que plusieurs volontaires ont été harcelés par les autorités d’occupation israéliennes. Récemment, les forces d’occupation ont fait irruption à 2 heures du matin au domicile d’un militant pour la paix. Elles lui ont confisqué son ordinateur et son téléphone cellulaire. D’autres militants pour la paix ont été retenus ou interrogés pendant de longues heures en quittant le pays ou en y entrant.

Les dizaines de volontaires qui travaillent avec nous se sont sentis encouragés car, par ces actions, Israël révèle au grand jour sa politique d’état de siège et d’isolement de la Cisjordanie.

De plus en plus de volontaires nous rejoignent chaque jour afin d’assurer un BON programme à nos visiteurs, programme qui comprend entre autres les premières étapes de la construction d’une école, des contacts plus approfondis avec la population palestinienne, des visites d’information et des échanges culturels.

Lors de la dernière campagne de juillet 2011, des centaines de personnes avaient acheté des billets d’avion, mais Israël a fait parvenir une « liste noire » de 342 participants - âgés de 9 à 83 ans - qui ont été empêchés d’embarquer, ce qui avait suscité d’énormes protestations dans plusieurs aéroports internationaux. L’armée israélienne avait également transformé l’aéroport de Tel-Aviv en une forteresse militaire. Cent vingt-sept (127) hommes et femmes avaient été arrêtés à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv en ensuite emprisonnés durant plusieurs jours pour avoir fait valoir leur droit de rendre visite à des associations et familles palestiniennes et refusé d’être refoulées.

Malgré cela, cette initiatives a eu des retombées nettement positives. Les compagnies aériennes européennes ont été obligées de rembourser entièrement les billets des personnes auxquelles elles avaient refusé l’embarquement, et les syndicats de ces compagnies se joignirent à nous pour revendiquer la liberté de voyager. En outre, toute la publicité autour de l’affaire mit en exergue les tentatives d’Israël d’interdire les visites des internationaux dans le cadre du soutien humanitaire et pacifique aux millions de Palestiniens vivant sous l’occupation.

Ce que, manifestement, le gouvernement israélien ne peut supporter dans cette initiative, c’est le fait que des hommes et des femmes désireux de se rendre en Cisjordanie du 15 au 21 avril, refusent de mentir et de dissimuler leurs intentions. Ils refusent de prétendre que la Palestine et les Palestiniens n’existent pas. Israël qualifie cela de « délégitimation » et répand de ce fait des mensonges à propos des objectifs de ces visites internationales.

Nous remercions ces visiteurs qui oeuvrent pour la paix avec honnêteté et dignité.

La communauté internationale reconnaît le droit humanitaire fondamental des Palestiniens à recevoir des visiteurs de l’étranger et elle soutient également le droit de ses propres citoyens à voyager en Palestine sans faire l’objet de multiples tracasseries (voir http://www.righttoenter.ps/ ).

Là où Israël s’emploie à nous isoler, nous invitons tout le monde à nous rejoindre au grand jour et avec fierté. Nous rejetons toutes les tentatives de nous isoler et de nous réduire au silence. Nous avons donc l’intention d’élaborer des programmes plus étoffés afin de défier le siège. Avec l’aide de la communauté internationale et des volontaires locaux, nous réaliserons notre objectif de paix et de liberté et nous restaurerons donc les valeurs et les principes que nous partageons en tant qu’être humains.

Nous vous invitons à participer à une conférence de presse à 5h ce mardi 10 avril au centre pour la paix de Bethléem.

Sites internet :

http://bienvenuepalestine.com

http://palestinianspring.palestinejn.org

http://righttoenter.ps

http://welcometopalestine.info

Email : media@palestinejn.org

L’APPEL

L’APPEL :

« Nous, signataires de la présente, adhérons à l’appel de « Bienvenue en Palestine 2012"³, visant à permettre aux défenseurs des droits de l’homme et des droits nationaux du peuple palestinien de se rendre librement en Palestine en avril 2012.

Il n’y a pas d’autre moyen, pour entrer en Palestine, que de passer par des postes de contrôle israéliens. Israël a fait de la Palestine une prison géante, mais depuis quand des prisonniers ne pourraient-ils mêmes pas recevoir de visites ?

« Bienvenue en Palestine 2012 va de nouveau contester la politique israélienne d’isolement de la Cisjordanie, à l’heure où les colons paramilitaires et l’armée commettent des crimes contre une population civile palestinienne sans défense.

Nous appelons les gouvernements à soutenir le droit des Palestiniens à recevoir des visiteurs, et le droit pour leurs ressortissants respectifs de visiter librement la Palestine.

Les participants à la mission Bienvenue en Palestine 2012 demandent à pouvoir transiter par l’aéroport de Tel Aviv sans encombre afin de pouvoir se rendre directement en Cisjordanie où ils sont attendus pour prendre part à un projet consacré au droit à l’éducation pour les enfants palestiniens. »

Premiers Signataires :

Desmond TUTU (Afrique du Sud, archévêque, prix Nobel de la Paix pour sa lutte contre l’apartheid)

Ronnie KASRILS (Afrique du Sud, ancien membre du Congrès National Africain)

Noam CHOMSKY (Etats-Unis, auteur, linguiste, philosophe)

Tony BENN (Grande-Bretagne, ancien ministre socialiste)

John PILGER (Australie, journaliste et cinéaste)

Nawal Al SADAAWI (Egypte, auteur, féministe)

Nurit PELED ELHANAN (Israël, professeur, activiste de la paix)

Sam BAHOUR (Palestine, Right to Enter Campaign)

Jonathan COOK (Grande-Bretagne, journaliste indépendant vivant à Nazareth)
Vauro SENESI (Italie, dessinateur et auteur)

AbdelFattah ABU SROUR (Palestine, directeur du centre culturel Al-Rowwad, camp de réfugiés d’Aïda à Bethléem)

Xavier RENOU (France, fondateur et porte-parole des « Désobéissants »)

Jean ZIEGLER (Switzerland, Vice-President of the Advisory Committee of the UN Human Rights Council)

Susan ABULHAWA (Etats-Unis, Auteure palestinienne)

Nicolas WADIMOFF (Suisse, réalisateur de Aisheen)

Nicole KIIL-NIELSEN (Députée européenne)

Mrg Jacques GAILLOT (Evêque de Parténia)

Odile TOBNER Auteur de « Du racisme Français »)

Jean-Claude AMARA (Droits Devant)

René BALME (Maire de Grigny - Rhône)

Pr. Christophe OBERLIN (Chirurgien, Responsable de missions chirurgicales à Gaza)

Djamila SONZOGNI (Conseillère régionale EELV alsace)

Rabbi Lynn Gottlieb (Shomer Shalom Network for Jewish Nonviolence)

Paul Ahmarani (acteur Québecois )

URL de cette brève 2428
https://www.legrandsoir.info/bienvenue-en-palestine-communique-des-25-associations-palestiniennes.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
Communication aux lecteurs
Libérez Assange avant qu’il ne soit trop tard

Julian Assange est un citoyen australien qui a été détenu "arbitrairement" pendant plus de 6,5 ans et qui plus récemment a subi à ce jour plus de 231 jours de torture sous la forme d’un isolement continu. Privé de soleil, de contact avec le monde extérieur et de soins de santé adéquats. Le 5 février 2016, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a déterminé que la "détention arbitraire" de Julian Assange devait cesser et que M. Assange devait avoir droit à une indemnisation".

Lire la suite : https://www.legrandsoir.info/liberez-assange-avant-qu-il-ne-soit-trop-...


Vous avez une minute ?

La Machine de guerre américaine
Peter Dale SCOTT
« J’avais dit du précédent livre éblouissant de Peter Dale Scott traitant de ce sujet, (Drugs, Oil and War) "qu’il faisait passer la plupart des explications journalistiques et universitaires concernant nos interventions passées et présentes pour une propagande gouvernementale écrite pour les enfants’. Son dernier ouvrage est encore meilleur. Lisez-le ! » - Daniel ELLSBERG, « l’homme qui fit tomber Nixon », auteur de Secrets : A Memoir of Vietnam and the Pentagone Papers Ce livre stimulant et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

2% de la population réfléchit.
3% croit qu’elle réfléchit.
Et 95% préférerait mourir plutôt que de réfléchir.

George Bernard Shaw


Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.