RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


La Ville de Grigny (69) obtient le label Cittaslow

Le réseau Cittaslow est un mouvement fondé en Italie en 1999 qui regroupe aujourd’hui plus de 150 villes dans plus de 25 pays.

Il promeut un modèle de développement respectueux de l’environnement et des hommes, à travers la valorisation des circuits courts, la réduction des déchets et des consommations d’énergie, les alternatives au "tout-voiture", la préservation du patrimoine bâti, le développement de la solidarité inter-générationnelle, la participation des citoyens au développement de leur ville.

Seules 5 villes françaises avaient obtenu à ce jour le label Cittaslow. Depuis janvier 2013, Grigny les a rejointes, devenant ainsi la seule ville de la région Rhône-Alpes à être reconnue par ce mouvement intrenational. Ce faisant, le travail mené par la municipalité en matière d’environnement, de productions locales, de santé publique, de déplacement "doux", d’équipements urbains et de culture a été récompensé par cette institution.

Voici quelques exemples des nombreuses actions que la Ville de Grigny a répertoriées dans son dossier de candidature, qui comprenait plus de 50 critères :

Environnement et productions locales :

- projet de relocalisation de l’activité agricole
- accueil et soutien des Potagers du Garon, association d’insertion professionnelle par la maraîchage biologique
- ouverture d’un jardin partage au quartier du Vallon
- préservation de la diversité des graines paysannes et non modifiées génétiquement
- approvisionnement du restaurant municipal par des maraîchers locaux et/ou en agriculture biologique
- marché de produits fermiers et locaux...

Culture et art de vivre :

- organisation annuelle d’un salon des vins par le Comité de jumelage Grigny/Koupela et la commune
- reconversion d’une friche en Cité d’artistes
- chaque année au printemps, « marché aux fleurs,aux saveurs et de l’artisanat » en présence de producteurs horticoles locaux- résidence d’auteur : accueil chaque année d’un auteur francophone pendant 3 mois au Manoir de Grigny
- salon de l’édition et des médias indépendants ("L’Autre Salon") qui s’attache à faire découvrir des médias autres que ceux des circuits de distribution habituels...

Infrastructures :

- aménagements en faveur des "modes doux" : bandes cyclables, zones 30, zones de rencontre, cheminements piétons continus et accessibles aux personnes à mobilité réduite...
- ateliers périscolaires, accompagnement des personnes âgées, centre de découverte sportif, soutien aux projets d’animation et de création de lien social...

Plus d’info sur Cittaslow : http://www.cittaslow.org/

URL de cette brève 3225
https://www.legrandsoir.info/la-ville-de-grigny-69-obtient-le-label-cittaslow.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
11/02/2013 à 14:14 par Sheynat

Voici en concret l’illustration d’une belle oeuvre qui se manifeste sur de nombreux champs d’actions.

Comme quoi, un maire peut être "favorable au mariage des homosexuels et à leur accès à l’adoption" et très actif avec son équipe dans des domaines aussi importants que le respect de l’environnement et de l’être humain.

Espérons que de nombreux maires de France prendront exemple sur la ville de Grigny.

Sheynat.

#91030 
RSS RSS Commentaires
   

Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« L’ennemi n’est pas celui qui te fait face, l’épée à la main, ça c’est l’adversaire. L’ennemi c’est celui qui est derrière toi, un couteau dans le dos ».

Thomas Sankara

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.