Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Théophraste R. ? Un vulgaire plagiaire !

La météo sous tous les angles, les concours et les démonstrations culinaires, les nouvelles et les anciennes stars, l’obésité et l’anoréxie, la délinquance bien ciblée et les brigades spéciales "en live", les recettes pour transformer son chez soi avec grand renfort de "ooh" et de "aah", les séries télévisées et leurs rires préenregistrés, les lofts et les concours d’aventure, les variétés et leur humour gras, les pubs que l’on revoit 50 fois, la FM qui diffuse chaque jour quelques dizaines de titres en boucle... Tout cela tend à lobotomiser les masses et non à les épanouir.

Si cela n’était pas le but, alors on aurait d’autres programmes : on parlerait du sport amateur sous toutes ses formes et on aurait moins de foot, les particuliers et les associations pourraient s’exprimer, on aurait des tests de produits non financés par les marques, on aurait des cours de langues, des documentaires de culture générale, des émissions étrangères sous-titrées, on pourrait assister à des conférences scientifiques, on aurait moins ou pas du pubs ou de bêtisiers, on ferait sortir des médiathèques des milliers de bons films français et étrangers, tant pis si le noir et blanc et le sous-titrage font moins vendre...

Théophraste R. (recopiant sans pudeur kristo58, un lecteur commentant, le 7 janvier 2012, l’article « Où serons-nous le 12 janvier ? Que sera 2012 ? Qui sommes-nous, que voulons-nous ?).

PS. Dimanche 15 janvier au JT de 20 H de TF1, Claire Chazal a tenu près de 20 minutes sur l’échouage du paquebot Concordia.

URL de cette brève 2222
https://www.legrandsoir.info/theophraste-r-un-vulgaire-plagiaire.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
16/01/2012 à 14:35 par yapadaxan

La question de la télé est d’importance. Chaque foyer en possède au moins une. Chaque foyer se voit exposé à cette nocivité médiatique.

Une chape de plomb en guise d’info. Une soviétisation au ketch-up de l’actualité. L’américanisation outrancière par les films et les séries, lesquels contiennent à très haute dose une idéologie délibérément mise en images.

Le reste, une entreprise de démolition contrôlée. La facilité qui flatte la paresse et tue l’esprit critique, quelles que soient les chaînes. La bêtise et la trivialité offertes en guise de divertissement.

#76742 
16/01/2012 à 15:09 par babelouest

Ah bon, pendant 20 minutes Chazal s’est échouée sur un blanc... de sable ? Sauvée par la pub, alors ? A force de mener les autres en bateau, voilà ce qui arrive.

#76746 
18/01/2012 à 20:19 par Fred

Je partage vos opinions.
Heureusement que certains se sacrifient à regarder la télé
Pour dire aux autres que ça n’en vaut pas la peine.
Merci à eux.
Je ne regarde plus la télé,depuis longtemps
Mais ils n’en continuent pas moins
La grande entreprise de formatage
J. Goebbels aura plus servi au dictat du capitalisme
Après avoir tant bien servi le dictat du nazisme
Quand la vertu d’émulation culturelle
Cède aux vices du besoin d’abrutir
La télé devient ce qu’elle est
Et les autres médias aussi
Heureusement qu’il reste LGS
Et quand même aussi quelques autres
Mais pas nombreux dans les kiosques
L’imposture médiatique actuelle
Représente la plus grande destruction
De la raison et de l’explication du réel

#76815 
18/01/2012 à 23:35 par Clyde Barrow

La télé, la radio, les médias en général, c’est très utile.

Il suffit de comprendre le contraire de ce qu’ils disent et on a la vérité dans la plupart des cas. On arrive même à décrypter les intentions cachés du pouvoir rien qu’en regardant les infos à la télé et la manière avec laquelle ils essaient de formater les esprits.

Il serait d’ailleurs indispensable de faire des cours de décryptage de propagande dans les écoles, afin de créer une génération de citoyens éclairés.

C’est facile, quand vous allumez la télé, il suffit de ne pas éteindre votre cerveau. :)

#76825 
31/01/2012 à 09:55 par calame julia

Ce qui me réjouit le plus à la télé, c’est lorsque après une catastrophe naturelle ou provoquée mais
spectaculaire, il y a toujours un envoyé spécial sur place avec force caméras et autres utilités, qui
se prend d’intérêt pour ces pauvres victimes en posant la question (qui mériterait un oscar) : qu’avez-
vous ressenti lorsque votre maison était en feu ? pour ne citer qu’un exemple ! bouhou, bouhou ! mais
pourquoi ça tombe sur moi ? Mais ma brave dame parce que pour Xynthia par exemple, il ignoraient
qu’une digue cela s’entretient... ballot non !

#77199 
RSS RSS Commentaires
   
Vive le Che !
Jean ORTIZ
Comment expliquer en 2017 le prestige têtu de Che Guevarra, la fascination qu’il exerce encore et toujours ? Le nouvel ouvrage de Jean Ortiz propose une analyse et un point de vue fournis et argumentés, à contre-courant des poncifs et des contre-vérités qui ne manqueront pas de ressurgir en ce cinquantième anniversaire de son assassinat. Il est évident que se joue sur cette figure du combat anticapitaliste comme dans son legs au mouvement pour l’émancipation humaine, une bataille toujours aussi (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les moyens de défense contre un danger extérieur deviennent historiquement les instruments d’une tyrannie intérieure.

James Madison
4ème président des Etats-Unis, 1751-1836


Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.