Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Vers un accord amiable à l’UMP.

Une rencontre a eu le lieu entre les deux parties en vue de finaliser un accord. On se souvient qu’une plainte avait été déposée contre François Fillon et Jean-François Copé à la suite d’un bourrage d’urne dans une suite d’un hôtel Sofitel.

Les deux hommes ont reconnu avoir eu une relation « inappropriée  » avec les listes d’émargements, mais « sans violence ou contrainte ». Selon DSK, on ne peut exclure l’hypothèse d’une provocation ou d’un complot car «  les listes d’émargements étaient déjà en position horizontale » quand ils sont arrivés dans le bureau de vote.

A la suite d’une formidable saga politico-médiatique et grâce à l’intervention en coulisse d’un ancien président de la République, les deux hommes ont trouvé un terrain d’entente pour éviter les foudres de la Justice.

Il n’en reste pas moins que cette affaire a réduit leurs chances d’accéder un jour à la fonction suprême. Idem pour DSK qui n’est pourtant pour rien dans cette affaire puisqu’il n’a pas voté lors des préliminaires (?) de l’UMP. Il est en effet socialiste, comme Manuel Valls et Bernard Kourchner.

Théophraste R. (Billettiste un peu brouillon).

URL de cette brève 3092
https://www.legrandsoir.info/vers-un-accord-amiable-a-l-ump.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
04/12/2012 à 14:53 par Bernard Gensane

Je vois que Théophraste, muni de sa lanterne, recherche des socialistes. Avec DSK, il est servi. Alors qu’il était encore à la tête du FMI, juste avant d’avoir «  bricolé » Nafissatou Diallo, Dominique avait déclaré que les Grecs méritaient, dans leur ensemble, ce qui leur arrivait puisqu’ils avaient «  bricolé » avec les impôts.

Yes, we strauss-kahn !!!

#88379 
04/12/2012 à 17:47 par morvandiaux

c’est un bourrage de burne ?

#88388 
04/12/2012 à 19:56 par Dwaabala

« Dominique, nique , nique,
....................................
Enflamma de toute école
Filles et garçons pleins d’ardeur » (Baudelaire)

« Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
..........................................................
Valls mélancolique et langoureux vertige » (d’après Soeur Sourire)

#88391 
04/12/2012 à 20:14 par Dwaabala

Note. En hommage à Théophraste pour son immortel « vol d’espadrilles » (piloté par E. Valls et C. Taubira), est-il nécessaire de rappeler ici que le poème de Soeur Sourire est en forme de pantoufle ?

#88392 
05/12/2012 à 16:59 par Emile Manche

En tout cas, DSK redevient plus socialisant que ses compères HOLLANDE et AYRAULT. Il s’occupe de l’humain, lui ! Bon, pas de tous les sexes, mais c’est un début.

#88424 
05/12/2012 à 20:10 par mazig

En tout cas , il y a un travail médiatique de fond pour réhabiliter DSK , et je parie qu’il reviendra blanchi et purifié comme si de rien n’était. L’ensemble des médias traitant de cette affaire , terminent leur baratin par la phrase suivant : "Accord financier ne signifie pas reconnaissance des faits". Très convainquant.
Quant à l’article de Théophaste , je le trouve teint d’une subtilité métaphorique très réaliste.

#88433 
RSS RSS Commentaires
   
« Arabesque américaine » : Printemps Arabe ou révolutions colorées fomentées par les USA ?
Ahmed BENSAADA
Souvent évoqué, parfois décrié, mais rarement analysé, le rôle des États Unis dans les révoltes de la rue arabe fait enfin l’objet d’un travail sérieux, rigoureux et fort bien documenté. Arabesque américaine* est l’ouvrage d’Ahmed Bensâada, un chercheur algérien établi à Montréal. Dès les premières lignes, l’auteur annonce la couleur « une chose est évidente : le mode opératoire de ces révoltes a toutes les caractéristiques des révolutions colorées qui ont secoué les pays de l’Est dans les années 2000. Comme il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB.


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.