Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
11 

2017 : Encore une photo truquée par les médias

En un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, Zanini, un musicien de jazz français, rencontra le succès avec une chanson idiote qui disait :« Tu veux ou tu veux pas/Tu veux c’est bien /Si tu veux pas tant pis /Si tu veux pas/J’en f’rai pas une maladie /Oui mais voilà réponds-moi /Non ou bien oui /C’est comme ci ou comme ça /Ou tu veux ou tu veux pas… »

Sur le même thème, on peut préférer René Descartes : « Et bien que nous ne puissions avoir des démonstrations certaines de tout, nous devons néanmoins prendre parti, et embrasser les opinions qui nous paraissent les plus vraisemblables, touchant toutes les choses qui viennent en usage, afin que, lorsqu’il est question d’agir, nous ne soyons jamais irrésolus. Car il n’y a que la seule irrésolution qui cause les regrets et les repentirs »(1).

Il en est des hésitations de Hollande à se présenter en 2017 comme de celles des électeurs qui ne veulent pourtant (ainsi qu’on le lit dans un article ci-dessous) ni des prédateurs du pays, ni de « leurs complices matois badigeonnés en vert, ou en rose, ou en bleu-blanc-rouge sur du vert-de-gris ».ICI

Quant à moi, j’ai un truc pour trancher : je repère le candidat que la classe politico-médiatique diabolise le plus et je vote pour lui.

Théophraste R. (Tous z’ensemble, tous z’ensemble, ouais !).

(1) Extrait de « 200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir », présentées par Viktor Dedaj et Maxime Vivas. Editions la Brochure.

URL de cette brève 4982
https://www.legrandsoir.info/2017-encore-une-photo-truquee-par-les-medias.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
20/02/2016 à 10:00 par J.J.

Pour la rigueur et la clarté, on peut préférer Descartes, c’est vrai, mais pour le"fun", comme disent les anglosaxophones, Zanini n’est pas mal non plus ; et ça nous rappelle notre jeunesse (Descartes également...)

#122365 
20/02/2016 à 10:20 par CN46400

"Quant à moi, j’ai un truc pour trancher : je repère le candidat que la classe politico-médiatique diabolise le plus et je vote pour lui."

Au lendemain de la déclaration de candidature de JLM, j’ai été surpris par les commentaires de nos "merdias" notamment par celui de Thomas Legrand sur France Inter. JLM, débarrasé du PCF "qui n’existe plus" devenu, brusquement, un candidat de la "gauche de la gauche", enfin un anti Lepen non populiste etc....etc. Bref, mais ce n’était pas dit, mais suggéré, un candidat qui laisse sur sa droite, de l’espace pour un social libéral....

#122366 
20/02/2016 à 11:52 par Calame Julia

"leurs complices matois badigeonnés en vert, ou en rose, ou en bleu-blanc-rouge sur du vert-de-gris"
Vous voulez dire que l’on a déjà donné pour "je ne suis pas celui, je ne suis pas celle que vous
croyez" ? Et dans le cas où on les passerait à la machine lavante ? Y avez-vous pensé cher Théophraste ?
Plus blanc que blanc et plus de linge sale sur la place publique...
Rêve !
Qui a répondu ?!

#122371 
20/02/2016 à 18:04 par Feufollet

Ouais, je dois comprendre que Théophraste vote FN !
Mais j’y crois pas.
Cela me rappelle une vieille histoire
Que les moins de quarante ans ne peuvent pas connaître
C’était au temps de Charlie, quand Charlie était encore Charlie
Une de ses éminences nous expliquait en gros ceci :
Si sur un sujet, il y a un consensus quasi général, par défaut, choisis le contraire
tu auras moins de risque de te tromper

Cela vaut ce que ça vaut, mais, en général cela c’est vérifié
Le plus pire, c’est de savoir que Charlie est arrivé à imposer son consensus

L’

#122390 
20/02/2016 à 18:44 par colette berthès

Ben j’espère que suivant cette décision, tu n’as pas voté une fois ou l’autre pour un certain parti qu’à un certain moment la classe politique a beaucoup diabolisé et diabolise encore souvent..( je plaisante bien sûr mais bon on peut l’interpréter ainsi, ta phrase)

#122391 
20/02/2016 à 19:01 par Mazig

Il est évident que JL.Melenchon est les seul qui fasse peur à la caste politico-militaro-financière qui baillonne la France .Il suffit de voir de quelle manière il est traité par leurs médias corrompus , notamment Canal+ , ou il est automatiquement dénigré et présenté comme un ennemi de la nation. Rien que pour ces raisons , il parait certain que ses propositions leur font peur , et que c’est lui qui mériterait nos voix.

#122392 
20/02/2016 à 19:02 par Fald

Quant à moi, j’ai un truc pour trancher : je repère le candidat que la classe politico-médiatique diabolise le plus et je vote pour lui.

Merci !

Je vois dans cette phrase un bon résumé de ce que j’écrivais en 2012 :

http://www.legrandsoir.info/ils-vont-finir-par-me-faire-voter-meluche.html

#122393 
21/02/2016 à 02:14 par Ben Voyons

Les médias appartiennent aux marchands d’armes et aux banquiers. Quant un candidat menace l’establishment il est carrément effacé des médias, donc le FN ne menace pas les équilibres en place.

François Asselineau, lui, est banni de tous les grands médias, c’est donc pour lui que je voterai, en plus il est le seul à ne pas nous proposer une autre Europe (mathématiquement impossible), mais d’en sortir.

#122408 
21/02/2016 à 11:15 par chb

Le candidat que la classe politico-médiatique diabolise le plus ? Y a bien la Marine, traditionnellement « anti-establishment », et ça me désole qu’une tradition comme ça soit si bien établie (Ne me faites pas dire ce que je ne dis pas : bien sûr, Théophraste n’est pas soupçonnable de pencher vers ce populisme-là).
Quant au certes excellent JLM, je constate qu’il a phagocyté les restes d’un PCF extrême-gauchisé par la doxa, pour devenir le seul recours « crédible » de toute la gauche de la gauche. Dans le filon j’écrase la lutte de classe, n’avait-il pas aussi quitté précipitamment le PS lors d’un congrès où une motion moins libérale avait de nouveau quelque chance, emportant avec lui quelques voix de gauche ? Que dit-il en politique étrangère qui soit incompatible avec l’impérialisme OTAN ? Et je me souviens de son passage au gouvernement au cours duquel, responsable des orientations du service public de Formation Professionnelle, il y a donné un coup de pouce au tout-apprentissage.
Pas toujours clair, le gars. Pas mon candidat dans ce carrousel de pièges à con.

#122412 
21/02/2016 à 11:54 Maxime Vivas

Pas mon candidat dans ce carrousel de pièges à con

Pas grave, puisque le piège ne vise qu’une victime, si je vous lis. Je vous taquine, ne répondez pas ; en ce dimanche matin à 11h53, j’ai un poulet et une tarte au four et je suis tourneboulé par l’odeur.

#122416 
23/02/2016 à 10:22 par Maxime Vivas

@feufollet

Une de ses éminences nous expliquait en gros ceci :
Si sur un sujet, il y a un consensus quasi général, par défaut, choisis le contraire
tu auras moins de risque de te tromper

Un de mes maîtres, quand j’étudiais l’ergonomie, définissait ainsi le "bon sens populaire" : " Connerie unanimement partagée par un groupe homogène".

#122445 
RSS RSS Commentaires
   
Ainsi parle Chávez
Hugo Chávez, figure du Venezuela et de l’Amérique latine contemporaine, si critiqué et diffamé dans la plupart des médias, était indéniablement le président métisse, issu d’une famille pauvre, avec lequel les classes populaires pouvaient s’identifier. Pendant 13 ans, chaque dimanche, il s’est adressé à son peuple dans une émission appelée « Allô président », fréquemment enregistrée sur le terrain et en public. Ce livre recueille certaines de ses allocutions. Tour à tour professeur, historien, blagueur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au VietNam une tête coupée et un oeil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte, un Malgache supplicié et qu’en France on accepte, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions punitives tolérées. de tous ces prisonniers ficelés et interrogés, de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent. [...]

Aimé Césaire

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.