Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

49-3 : nos lecteurs ont du talent et de l’humour

C’est un commentaire d’un lecteur qui signe modestement "Personne" sur notre article d’annonce du livre "grandsoiriste"  : LES DECHIRURES.
Nous écrivions : "Des docteurs Diafoirus prétendent avoir inventé la pipette pour instiller le poison du stress à doses milligrammées".

"Personne" rebondit ainsi :

"En première intention, le bon docteur Diafoirus préconise : « seignare, purgare et clysterizare ».

Si le malade refuse son traitement, le même recommande : « mentirare, trahirare et in fine legiferare ».

Si, malgré ces louables intentions, le refus persiste : « 49.3 suppositoirum mettrare, gazerare et reprimare cum felicita ».

Normalement, le malade est alors en état de supporter : « reseignare, repurgare et reclysterizare ».

« Candide épouvanté, interdit, éperdu tout sanglant, tout palpitant, se disait à lui-même : « Si c’est ici, le meilleur des mondes possibles, que sont donc les autres ? »’’(chap. VI).

’’Quand nous travaillons aux sucreries et que la meule nous attrape le doigt, on nous coupe la main ; quand nous voulons nous enfuir, on nous coupe la jambe ; je me suis trouvé dans ces deux cas : c’est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe.’’ (Chap. XIX, Candide, Voltaire).

"Personne" (Expulseur de Théophraste. R).

PS, non, NB : "Les déchirures" : http://www.legrandsoir.info/les-dechirures-de-maxime-vivas.html

URL de cette brève 5076
https://www.legrandsoir.info/49-3-nos-lecteurs-ont-du-talent-et-de-l-humour.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
17/05/2016 à 10:21 par Sheynat

Wouha... bien trouvé ! :-)
Espérons que ça restera dans les annales.

#124355 
RSS RSS Commentaires
   
Donde Estan ? ; Terreurs et disparitions au Pérou (1980-2000)
Daniel Dupuis
La pratique des arrestations illégales, des tortures et des exécutions en dehors de tout procès régulier puis de la dissimulation des dépouilles (d’où le terme de « disparus ») est tristement célèbre en Amérique latine où les dictatures ( l’Argentine de la junte militaire, le Paraguay dirigé par le général Alfredo Stroessner, le Chili tenu par Augusto Pinochet...) y ont eu recours. De 1980 à 2000, sous un régime pourtant démocratique, l’armée du Pérou n’a pas hésité à recourir à la terreur pour combattre la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il est difficile de faire comprendre quelque chose à quelqu’un lorsque son salaire lui impose de ne pas comprendre."

Sinclair Lewis
Prix Nobel de littérature

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.