RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
A propos du film documentaire de Karl Zéro : « Dans la peau de Fidel Castro »

ARTE m’a tuer

Tandis que Bébé Doc, héritier d’une vraie dynastie de la terreur et exilé d’honneur des côtes françaises, prie depuis sa confortable villa qu’on le laisse envoyer quelques millions volés et tâchés de sang pour soulager non pas le peuple haïtien, mais sa conscience - pour peu que Doc junior ait pu un jour en avoir une ; tandis qu’en pleine désolation Haïti se fait annexer par le Grand Frère qui revient à la charge avec sa politique vieille comme le monde du « bon voisin » devant les yeux impuissants de la communauté internationale, et le dentier de la mère France grince en voyant s’envoler des intérêts commerciaux précoloniaux, voici que sur la chaîne Arte débarquent une petite bande de rigolos en manque de premières pages avec un sujet nommé désir : être dans la peau de Fidel Castro.

Voici à nouveau un ramassis de haine et de confusion, un mariage minable entre la littérature de gare et le pseudo bobo relégué à animer les chaines dont personne ne se rappelle l’existence. Voici la cacophonie des penseurs du dimanche qui se prennent pour des journalistes après des flops éditoriaux à répétition et des reportages indignes de ce nom.

Mais il ne faut pas cracher sur eux, car ils s’alimentent du crachat des autres. Il ne faut pas leur répondre avec un longue lettre ouverte, car ils se torchent le cul avec l’indignation des autres, et cela sert uniquement à les faire siéger pour l’éternité dans leurs rôles de victimes du castrisme, du communisme et de toute bête ayant un petit peu de rouge quelque part, y compris les coccinelles…

Il ne faut surtout pas les envoyer broyer du noir dans leur coin. Il faut tout simplement se taire, les laisser parler entre eux et aller donner un coup de main d’une manière où d’une autre aux frères haïtiens, comme le font ces presque 500 médecins cubains depuis plus de dix ans. Et voilà , ils ne méritent pas plus que quelques lignes : aux oubliettes !

Yvette Guevara

URL de cet article 9853
  

Même Thème
"L’Industrie du mensonge - Relations publiques, lobbying & démocratie"
Sheldon Rampton, John Stauber
En examinant le monde des lobbyistes, ce livre dévoile l’ampleur des manipulations pour transformer l’« opinion publique » et conforter les intérêts des grands groupes industriels. Des espions aux journalistes opportunistes, en passant par des scientifiques peu regardants et de faux manifestants, l’industrie des relations publiques utilise tous les canaux possibles pour que seule puisse être diffusée l’information qui arrange ses clients - gouvernements et multinationales, producteurs d’énergie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est très dur d’être libre lorsqu’on est acheté et vendu sur le marché. Bien sûr, ne leur dites jamais qu’ils ne sont pas libres, parce qu’alors ils vont se mettre à tuer et estropier pour prouver qu’ils le sont. Pour sûr, ils vont vous parler, et parler, et parler encore de droits individuels. Mais lorsqu’ils voient un individu libre, ça leur fout les jetons.

Jack Nicholson, dans le film "Easy Rider"

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.