RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

11 

Boucherie israélienne en mer

A l’heure où j’écris ces lignes, l’étendue du massacre israélien perpétré en mer n’est pas encore connue. Cependant, nous savons d’ores et déjà que vers 4 heures du matin, heure de Gaza, des centaines de commandos de l’armée israélienne ont pris d’assaut la flottille internationale humanitaire Free Gaza. Nous savons par la presse arabe qu’au moins 16 militants de la paix ont été assassinés et plus de 50 ont été blessés. Une fois de plus, Israël démontre de manière dévastatrice qu’il ne cherche pas à cacher sa véritable nature : une collectivité meurtrière inhumaine alimentée par la psychose et mue par la paranoïa.

Pendant des jours, le gouvernement israélien a préparé la société israélienne au massacre en mer. Il a dit que la flottille transportait des armes, qu’il y avait des « terroristes » à bord. Ce n’est qu’hier soir que j’ai compris que cette manipulation médiatique était destinée à préparer l’opinion publique israélienne à une opération militaire meurtrière dans les eaux internationales. Ne vous y trompez pas. Si moi je savais ce qu’Israël préparait et les conséquences éventuelles, le gouvernement et le commandement militaire en étaient parfaitement conscients depuis le début. Ce qui est arrivé hier n’est pas seulement un acte de piraterie terrorise. C’est en réalité un assassinat commis au vu et au su de tous.

Hier à 22 heures, j’ai contacté Free Gaza et je leur ai fait part de tout ce que je savais. Je comprenais évidemment que des centaines de militants pacifistes, la plupart des gens âgés, n’avaient aucune chance contre la machine à tuer israélienne. J’ai prié toute la nuit pour nos frères et soeurs. A 17 heures GMT, la nouvelle est tombée. Dans les eaux internationales, Israël avait attaqué une convoi international innocent de bateaux transportant du ciment, du papier et des médicaments aux Gazaouis victimes d’un blocus. Les Israéliens ont tiré à balles réelles et assassiné et blessé tout ce qui bougeait.

Aujourd’hui il y aura des manifestations à travers le monde, de nombreux deuils seront organisés. Nous verrons peut-être même quelques amis d’Israël exprimer leur « condamnation » du massacre. A l’évidence, ce sera insuffisant.

Le massacre d’hier était une opération préméditée. Israël voulait faire couler le sang parce qu’il croit que son « pouvoir de dissuasion » se renforce à chaque mort qu’il laisse dans son sillage. La décision israélienne de lancer des centaines de soldats commandos contre des civils a été prise par le gouvernement et le haut commandement de l’armée. Ce que nous avons vu hier n’était pas simplement une erreur commise dans le feu de l’action. Ce fut une erreur institutionnelle d’une société morbide qui a perdu depuis longtemps toute humanité.

Ce n’est pas un secret que les Palestiniens subissent un siège depuis des années. Mais il revient désormais aux nations de prendre l’initiative et d’exercer les pressions les plus fermes sur Israël et ses citoyens. Puisque le massacre d’hier a été commis par une armée populaire obéissant aux ordres donnés par un gouvernement « démocratiquement élu », désormais chaque Israélien, jusqu’à preuve du contraire, devra être considéré comme un criminel de guerre.

Considérant qu’Israël a donné l’assaut à des bateaux battant pavillon irlandais, turque et grecque, les pays membres de l’OTAN et de l’Union Européenne doivent immédiatement rompre leurs relations avec Israël et interdire leurs espaces aériens aux avions israéliens.

Considérant l’information hier sur la présence de sous-marins nucléaires israéliens dans le Golfe, la communauté internationale doit réagir rapidement et avec célérité. Israël est désormais officiellement un état fou et dangereux. Non seulement l’Etat Juif n’accorde aucune valeur à la vie humaine, comme nous l’avons vu lors de la campagne de presse qui a débouché sur ce massacre, mais Israël trouve du plaisir à infliger des souffrances et des destructions.

Gilad Atzmon
http://www.gilad.co.uk/writings/israeli-butchery-at-sea-by-gilad-atzmon.html

Traduction Le Grand Soir

URL de cet article 10721
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Être palestinien en Israël – Ségrégation, discrimination et démocratie
Ben WHITE
La Guillotine est heureuse de vous proposer sa deuxième publication. Après Europe-Israël : Une alliance contre-nature de David Cronin, traitant des relations ambivalentes entre l’Europe et Israël, cette fois il s’agit d’une investigation abordant un autre sujet peu éclairé. Alors que les Palestiniens en Israël s’imposent comme une composante incontournable de la réflexion politique et de l’action pour libérer la Palestine de l’apartheid et de la domination militaire sionistes, aucun livre en français (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Dans la souffrance, la crise à Haiti offre des opportunités aux Etats-Unis. A part fournir une aide humanitaire immédiate, la réaction des Etats-Unis au séisme tragique à Haiti offre des opportunités pour remodeler le gouvernement d’Haiti depuis lontemps en dysfonctionnement ainsi que son économie afin d’améliorer l’image des Etats-Unis dans la région.

Publié sur le site de Heritage Foundation,
janvier 2010
Quelques jours après le séisme à Haiti.

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.