Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


EXCLUSIF : Hubert Beuve-Mery écrit au Monde.

Colombani, Fottorino, vous avez raison tous deux quand vous écrivez : hier « puissant, redouté, écouté », notre « journal de référence » s’est planté par des « dérapages regrettables » :

« Que de leçons données ! Que de personnalités injustement malmenées, semoncées voire jugées dans nos colonnes ». […] « Nous avons, au fil de nos humeurs apporté notre « soutien inconditionnel à l’Union de la gauche » […] exprimé un « fort penchant en faveur d’Edouard Balladur », été « exagérément favorables à Nicolas Sarkozy […] avant de prendre position pour Ségolène Royal ».

Mais : « Enquêter à charge, accepter d’être l’instrument manipulé et manipulateur d’intérêts obscurs : jamais », osez-vous proclamer alors que c’est « toujours », s’agissant des pays d’Amérique latine qui refusent d’adopter votre : « Nous sommes tous Américains ».

Et pourquoi dites-vous que « Le journalisme, celui que nos lecteurs attendent, est fait d’expertise et d’ouverture d’esprit, d’analyses précises et de hauteur de vue, de nuance, de discernement », sinon parce que vous avez abandonné cela.

Attendent ! A la place, ils voient arriver Alain Minc et les oligarques.

Cessez de vous disputer sur le désastre financier, simple conséquence. Las d’être ballotés, vos clients nauséeux désertent votre boutique avec leur tournis, en titubant parce que vous avez déchiré mon testament qui vous adjurait de « Dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité… ».

Hubert Beuve-Méry, fondateur du Monde (ou Théophraste R. du Grand Soir, les deux sont de mèche).

PS. Je m’abonne au GS, c’est gratuit, en plus. H. B-M.

URL de cette brève 1368
https://www.legrandsoir.info/exclusif-hubert-beuve-mery-ecrit-au-monde.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
14/11/2010 à 10:05 par Pauline

C’est vrai ce que vous dites, la seule chose qu’ils font encore bien au Monde c’est le programme TV, c’est pourquoi j’achète une fois par semaine l’éditin du WE, je jette le journal sans quasiment le feuilleter et je garde le programme TV...

#64834 
14/11/2010 à 10:23 Théophraste R.

Malheureuse ! Elle est hors de prix, l’édition du W-E.

Vous êtes sûre que Télérama (2,30 euros) n’est pas plus rentable ? C’est le même groupe financier de toute façon.

Et vous n’avez personne qui pourrait scanner le programme du Monde pour vous ?

Et vous avez essayé de voler le programme en laissant le reste du journal (nan, je plaisante) ?

Théophraste R.

#64835 
15/11/2010 à 11:00 par pauline

Mais non, c’est 1E40 l’édition du W.E, et oui peut-être que je pourrais regarder Télérama sur internet gratuitement mais j’aime encore le papier...

Bravo pour LGS en tous cas !

#64853 
RSS RSS Commentaires
   
George Corm. Le nouveau gouvernement du monde. Idéologies, structures, contre-pouvoirs.
Bernard GENSANE
La démarche de Georges Corm ne laisse pas d’étonner. Son analyse des structures et des superstructures qui, ces dernières décennies, ont sous-tendu le capitalisme financier tout en étant produites ou profondément modifiées par lui, est très fouillée et radicale. Mais il s’inscrit dans une perspective pragmatique, non socialiste et certainement pas marxiste. Pour lui, le capitalisme est, par essence, performant, mais il ne procède plus du tout à une répartition équitable des profits. Cet ouvrage est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au VietNam une tête coupée et un oeil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte, un Malgache supplicié et qu’en France on accepte, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions punitives tolérées. de tous ces prisonniers ficelés et interrogés, de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent. [...]

Aimé Césaire


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.