Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


L’unité et les élections

STRATEGIE, ALLIANCE ET POUVOIR

Si l’heure est aux alliances c’est par stratégie électorale et donc de rapport au pouvoir.

A droite les alliances se font ou pour reprendre un terme cher aux capitalistes « les fusions » sont en pleines effervescences : l’UMP est en passe d’avaler et CPNT et De Villiers de façon à ce qu’ils ne leur portent pas ombrage pour les élections futures avec à la clé, toujours le même leitmotiv, de futurs portefeuilles ministériels ou d’emplois cadres auprès des secrétariats d’Etat. Les militants de ces partis apprécieront comment on achète leur voix, leur silence et donc leur obéissance d’ailleurs la fédération CPNT de l’Héraut a très moyennement apprécié la démarche (visiblement ils se sentent plus à gauche qu’à droite !).

Au centre les manoeuvres sont importantes, entre le Modem et le PS, les Ecolos-libéraux( la tentation est grande, surtout avec Bové et Cohn-Bendit de raccourcir l’appellation en Rigolo-libéraux) se sentent tout puissant depuis leur succès aux européennes et se permettent même le luxe de mener les débats, l’aile droite du PS paraît bien se situer dans ce contexte.
A gauche la vraie tendance socialiste (Montebourg, Hamon) paraît en mesure de proposer aux quelques élus PC de sauver leur siège aux prochaines régionales, ce qui leur permettra de ne pas trop perdre la face.

A gauche de la pseudo gauche, donc vraiment à gauche, le NPA est bien obligé de composer avec le FG qui lui a ravi la vedette, à tout point de vue ses derniers mois mais LO, le POI, le PT auxquels on peut ajouter quelques groupuscules veulent vraiment assumer une gauche de rupture et les dirigeants du PC sont vraiment partagés entre sauver leurs élus et montrer qu’ils sont viscéralement à gauche et aussi anti-capitalistes. Ce sont certainement eux qui jouent très gros lors des prochains scrutins.

La stratégie d’alliance des socialistes, alliance très élargie comporte de très grands dangers : on l’a vu en Italie ou la coalition de gauche a soutenu massivement une politique d’une grande austérité de Prodi au risque de se griller à jamais comme c’est arrivé par la suite avec le retour au pouvoir de « Benitoberlusconi ».Le PS ne se sortira de l’ornière où il s’est fourré que lorsqu’il reviendra à des valeurs de gauche, qu’il ne sera plus obsédé par le pouvoir, la sociale démocratie qui n’intéresse personne et qu’il reviendra à une opposition ferme et assurée.

Le PS et le PC feraient bien de se souvenir de cette grande désillusion italienne.

URL de cet article 9229
   
Les Cinq Cubains (éditions Pathfinder)
Une sélection d’articles de l’hebdomadaire The Militant depuis 13 ans sur le combat pour libérer Gerardo Hernández, Ramón Labañino, Antonio Guerrero, Fernando González et René González. Les Cinq Cubains, connus sous ce nom à travers le monde, ont été condamnés par le gouvernement U.S. sur des chefs d’accusation de « complot » fabriqués de toutes pièces et ont reçu des sentences draconiennes. Ils sont emprisonnés depuis leur arrestation après les rafles du FBI en 1998. Leur « crime » ? Avoir surveillé les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Les Etat-Unis eux-mêmes, par leur tendance croissante à agir de manière unilatérale et sans respect pour les préoccupations d’autrui, sont devenus un état voyou."

Robert MacNamara
secrétaire à la défense étatsunien de 1961 à 1968
paru dans l’International Herald Tribune, 26 juin 2000.


Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.