Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Le Grenelle de l’ environnement a du plomb dans l’aile !

Mercredi 13 Février 2008.


Au lendemain du "Grenelle de l’environnement" , les réactions pouvaient globalement se diviser en deux catégories : d’un côté les enthousiastes optimistes naïfs, et de l’autre les cassandre dubitatifs réalistes (rayez les mentions inutiles) .

Il faut bien reconnaître que les premiers étaient, et de loin, les plus nombreux. Ce n’est pas pour autant qu’ils ont eu raison.

Rappelez-vous la conclusion en grande pompe (pointure 36) de Sarkozy, lyrique devant un Al Gore pâmé ! Quelle bouffonnerie !

Car une fois le décor démonté, le ton a nettement changé. Malgré les serments la main sur le coeur, et notamment l’annonce du gel des projets autoroutiers, l’autoroute Langon-Pau a été confirmée. Et peu après, le tronçon Angers-Vierzon inauguré.

Et que dire de l’infâme rapport du non moins infâme Attali, qui vient de se rappeler à notre bon souvenir en contraignant les taxis à bloquer les villes pour sauver leur peau ?

Une bonne nouvelle néanmoins s’agissant des OGM : il a certes fallu une grève de la faim bien médiatisée, "à la José Bové" , mais la France a fait jouer la "clause de sauvegarde" concernant le maïs OGM Monsanto MON810.

Un partout, la balle au centre ?

Ah non, car en l’espace de quelque jours, le lobby de l’agroalimentaire et celui des transports viennent de planter 2 buts qui montrent indéniablement qui est le maître sur le terrain. (...)

Deuxième coup de Trafalgar, les OGM reviennent au galop. Car il n’y a pas que le MON810 ! Nos sénateurs viennent de pondre un projet de "loi définissant les conditions de coexistence sur le territoire entre cultures OGM, conventionnelles et biologiques". Cette loi concerne donc les futurs OGM. Ah, parce que vous croyiez naïvement que les lobbies du secteur allaient se laisser abattre par un Grenelle et un médiatique paysan moustachu ? Que nenni !

La girouette couleuvrophage Borloo a tourné sa veste face à des sénateurs UMP revanchards, qui n’ont visiblement pas digéré le coup de la "clause de sauvegarde" : "Il s’agit de prévoir l’avenir, en garantissant la liberté de chacun à produire avec ou sans OGM", a-t-il déclaré aux sénateurs. Cette expression "avec ou sans OGM" , est l’objet de la guerre entre les écolos et les vendus de l’agrochimie. Il est pourtant clair que la seule terminologie acceptable est "SANS OGM", mais toutes les occasions sont bonnes pour tenter de rajouter "Avec ou", devant. (...)

- Lire l’ article www.superno.com




Grenelle de l’environnement : la mascarade du "gel nucléaire" de Sarkozy.

URL de cet article 6039
   
Même Thème
Le Climat otage de la finance
Aurélien BERNIER
Pour la première fois dans son histoire, le système économique est confronté à une crise environnementale qui, par son ampleur, pourrait menacer sa survie. Le changement climatique, présent dans presque tous les médias, est maintenant à l’ordre du jour de la plupart des rencontres internationales, des Nations unies au G8 en passant par les sommets européens. Mais l’alerte lancée par les scientifiques ne suffit pas à transformer les financiers en écologistes. Dès l’élaboration du Protocole de Kyoto en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est un paradoxe que la nation qui a tant fait pour intégrer les droits de l’homme dans ses documents fondateurs se soit toujours opposé à la mise en place d’un cadre international pour protéger ces mêmes principes et valeurs.

Amnesty International - "United States of America - Rights for All" Oct. 1998


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
40 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.