Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Pas assez de preuves pour la "justice" colombienne, etc

Une famille d’agriculteurs de Palogordo, département de Santander, a été dépouillé de ses terres par les paramilitaires. Deux de ses membres furent assassiné par un groupe de paramilitaires, avant de mourir une victime a filmé son assassinat.

La vidéo fut filmée par à lvaro Sánchez un des propriétaires que s’est approprié un groupe de paramilitaires "démobilisés". Avec son père et deux de ses frères il a été voir comment ses parcelles ont été brulées par les envahisseurs.

Sánchez est mort tandis qu’il filmait le 22 février dernier. Des hommes les ont empêchés d’entrer dans leur propriété. Une discussion a ensuite eu lieu et ils se sont faits encerclés.

La "justice" n’a pas ordonné de capture car selon elle, il n’y a pas assez de preuves.
Le père d’à lvaro Sánchez et un de ses frères parvinrent à s’échapper et revinrent chercher la caméra qui était restée sous son corps. Huit paramilitaires furent arrêtés puis remis en libertés malgré la vidéo car selon la "justice" il n’y avait pas assez de preuves.

Source : Colombia : Antes de morir grabó a ex paramilitares que ocupaban sus tierras

Faux positif pour les peines infligées aux militaires ayant commis des faux positifs

Au moins 173 militaires condamnés jusqu’à 40 ans de prison pour des exécutions extrajudiciaires (dont des cas de faux positifs) sont actifs dans l’armée colombienne et continuent a toucher leur salaire.

Par exemple le lieutenant Harrison Eduardo Eladio Aponte condamné pour le massacre de dix policiers à Jamundà­ (Valle del Cauca).

Source : Militares colombianos condenados a prisión siguen activos

90 jours, 96 défenseurs des droits humains agressés en Colombie

Durant les trois premier mois de 2011 96 défenseurs des droits humains ont été agressés en Colombie. Pour l’année 2010 il y a vait eu plus de 170 cas, l’année 2011 s’annonce pire.

Les agressions pour les trois premiers mois de 2011 :

Menaces 68

Assassinat 9

Attentats 7

Détentions arbitraires 7
Disparitions forcés 4

Usage arbitraire du système pénal 1

Total 96 agresssion individuelles

Les responsables sont : des paramilitaires : 68%, des inconnus : 23%, la force publique : 8%.

Source : 90 dà­as, 96 defensores de derechos humanos agredidos en Colombia

URL de cet article 13425
   
Même Thème
La rose assassinée
Loic RAMIREZ
Vieilles de plus de 50 ans, souvent qualifiées par les médias de narco-terroristes, les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC), restent avant tout une organisation politique avec des objectifs bien précis. La persistance de la voie armée comme expression ne peut se comprendre qu’à la lumière de l’Histoire du groupe insurgé. En 1985, s’appuyant sur un cessez-le-feu accordé avec le gouvernement, et avec le soutien du Parti Communiste Colombien, les FARC lancent un nouveau parti politique : (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Moins vous êtes, plus vous avez... Ainsi, toutes les passions et toutes les activités sont englouties dans la cupidité.

Karl Marx


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.