RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Stéphane Hessel non. Posada Carriles, oui.

Petites nouvelles de la censure ordinaire qui échappe à l’indignation de nos donneurs de leçons.

1- Censure contre un grand résistant :

Chers signataires de l’appel "solidarité avec Stéphane Hessel et toutes les victimes de la répression",

Avant tout merci pour votre solidarité et votre soutien. Vous avez été ajouté à cette liste parce que vous avez signé l’appel publié sur Mediapart en octobre via le site : www.collectifpaixjustepalestine.org.

Cette liste doit permettre de vous envoyer les informations relatives aux mobilisations unitaires du comité de soutien à Stéphane Hessel. Un premier message automatique, dont une partie en anglais, a été envoyé par le serveur. Nous vous prions d’excuser le désagrément que cela a pu causer.

Vous trouverez ci-joint et ci-dessous un premier communiqué. La mobilisation promet de s’intensifier dans les semaines prochaines. L’engagement infatigable de Stéphane Hessel pour une paix juste entre Palestiniens et Israéliens fondée sur le droit international, couplé au succès extraordinaire de l’ouvrage "Indignez-vous", déjà vendu à plus de 750 000 exemplaires, lui valent des attaques virulentes. En voici l’exemple le plus frappant :

LE CRIF REVENDIQUE LA CENSURE DE STEPHANE HESSEL ET L’ATTEINTE A LA LIBERTE D’EXPRESSION A L’ENS

Communiqué publié sur Mediapart le 14 janvier à 00h55.

Nous apprenons avec stupeur la décision de Mme Canto-Sperber, la directrice de l’Ecole Normale Supérieure, de retirer la réservation de la salle accordée pour la tenue d’une rencontre exceptionnelle avec Stéphane Hessel mardi 18 janvier. Cette conférence s’inscrivait dans la lignée de l’appel qui a reçu les signatures prestigieuses de personnalités politiques et intellectuelles de sensibilités très diverses, et de plus de 10000 citoyens. Voir et signer l’appel.

Stéphane Hessel

Le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) revendique cette victoire de la censure, et remercie ses amis : Valérie Pécresse (ministre de l’enseignement supérieur), Bernard-Henry Lévy, Alain Finkielkraut, Claude Cohen-Tanoudji, Arielle Schwab. Tous, selon lui, seraient intervenus activement pour bâillonner Stéphane Hessel et ses prestigieux soutiens.

Mobilisées pour les droits démocratiques et contre les menaces visant Stéphane Hessel et les prévenus de la campagne BDS, de nombreuses personnalités devaient effectivement s’exprimer à la tribune ou par des messages :

-  - Benoist Hurel (secrétaire général adjoint du Syndicat de la Magistrature)
-  - Leila Shahid (ambassadrice de la Palestine auprès de l’Union Européenne)
-  - Haneen Zoabi (députée au parlement israélien)
-  - Michel Warschawski (Israélien, fondateur du Centre d’Information Alternative, AIC)
-  - Nurit Peled (mère israélienne d’une victime d’attentat, fondatrice du cercle des familles endeuillées, Prix Sakharov pour la paix du parlement européen)
-  - Elisabeth Guigou (députée, ancienne Ministre de la Justice et Garde des Sceaux)
-  - Daniel Garrigue (député, porte parole de République Solidaire)
-  - Gisèle Halimi
-  - ... et bien d’autres…

300 personnes étaient déjà inscrites pour cette conférence, exclusivement annoncée sur Mediapart. La direction de l’ENS a déjà reçu de nombreux mails de protestation, auxquels elle répond par le déni...

Le comportement indigne de la directrice d’un des hauts lieux de l’intelligence française et de celles et ceux qui ont fait pression sur elle pose de nombreuses questions auxquelles nous répondrons, avec nos invités et amis, lors du rassemblement auquel appellent les organisations ayant soutenu cette conférence.

Rendez-vous mardi 18 janvier à 18h30 place du Panthéon

pour un grand rassemblement contre la censure et pour le respect des libertés démocratiques.

Nul n’a le droit d’interdire aux citoyens de ce pays de dénoncer l’impunité des violations israéliennes du droit international et la collusion de notre gouvernement avec la droite extrême au pouvoir en Israël !

(...)

Organisations signataires : AFPS (Association France Palestine Solidarité), CCIPPP (Campagne Civile pour la Protection du Peuple Palestinien), CJPP5 (Comité Paix Juste Palestine 5ème), Génération Palestine, GUPS (Union Générale des Etudiants de Palestine, UJFP (Union Juive Française pour la Paix).

Vous trouverez aussi ici un extrait de l’intervention de Stéphane Hessel mercredi 12 janvier chez Frédéric Taddéi dans l’émission "Ce soir ou jamais" sur France 3. Il s’exprime sur une de ses principales indignations : la politique du gouvernement israélien à l’encontre des Palestiniens : http://www.mediapart.fr/club/edition/soutenons-stephane-hessel-et-les-...

Cordialement,

L’équipe de coordination de l’appel

2- Censure en faveur d’un terroriste international.

Google ferme le compte de Cubadebate sur Youtube + vidéo responsable de cette censure.

Cubadebate a reçu une note du Centre Technique de Youtube - propriété de Google - dans laquelle nous étions informés de la fermeture de notre compte sur ce réseau social en raison d’une dénonciation pour infraction au copyright.

Il s’agissait spécifiquement du fragment d’une vidéo de la présentation à Miami du Fond Légal [quête d’argent !] pour le terroriste Posada Carriles, video que nous avons publiée récemment, venant d’un matériel beaucoup plus important qui circule sur le web et a été reproduit sur plusieurs sites sans autorisation.

Posada Carriles

Face à une réclamation de la personne qui a filmé l’agent de la CIA Luis Posada Carriles annonçant que "cette année il serait à Cuba" et exigeant une récompense pour ses services (parmi ces derniers, l’explosion d’un avion civil cubain qui a coùuté la vie à 73 personnes), Google a fait diligence et a fermé le compte de Cubadebate sur Youtube .

Notre canal y avait plus de 400 videos et 1,6 millions de téléchargements depuis son ouverture il y a environ trois ans.

Nous dénonçons énergiquement cet attentat à la liberté d’expression visant un site alternatif, dans un pays qui subit le blocus, dont l’accès à Internet se fait par satellite et qui n’a pas les ressources suffisantes pour avoir ses propres serveurs multimédia. Un site qui ne peut pas acheter en exclusivité ce qui est produit aux USA, en particulier ce qui révèle l’impunité des terroristes à Miami, et qui, pour cette raison, relève de notre information.

Ceux qui ont consulté nos vidéos savent que dans leur immense majorité ce sont des films originaux, et que quand nous utilisons d’autres sources, nous devons les citer, toujours quand elles ont un auteur identifié.

ce qui est extraordinaire c’est que Youtube est infesté de vidéos qui présentent des informations manipulées et tendancieuses sur Cuba avec des images volées à notre site sans que Google les ai retirées, alors que nous le lui avons fait savoir. Nous publierons prochainement la liste des sites qui utilisent notre matériel sans notre accord, la majorité étant propriété exclusive, pour l’utiliser dans des campagnes de diabolisation de la Révolution Cubaine.

L’équipe éditoriale de Cubadebate exige que notre compte soit rétabli et nous invitons tous nos amis dans le monde à s’unir à cette revendication :

URL de cet article 12494
   

Même Auteur
« Les déchirures » de Maxime Vivas
Maxime VIVAS
Sous ce titre, Maxime Vivas nous propose un texte ramassé (72 pages) augmenté par une préface de Paul Ariès et une postface de Viktor Dedaj (site Le Grand Soir).. Pour nous parler des affaires publiques, de répression et d’impunité, de management, de violences et de suicides, l’auteur (éclectique) convoque Jean-Michel Aphatie, Patrick Balkany, Jean-Michel Baylet, Maïté Biraben, les Bonnets rouges, Xavier Broseta (DRH d’air France), Warren Buffet, Jérôme Cahuzac, Charlie Hebdo, Jean-François Copé, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Laissez les chiens de l’empire aboyer, c’est leur travail. Le nôtre, c’est de se battre pour achever la véritable libération de notre peuple »

Hugo Chavez

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.