RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Auteur : Daniel VANHOVE

L’information se confirme : l’Occident finance et soutient le terrorisme !

Daniel VANHOVE

Pour ceux qui essaient de s’y retrouver dans les tumultes du monde actuel, les guerres qui ravagent le Moyen-Orient et particulièrement celle de Syrie depuis mars 2011, donnent à mieux comprendre le jeu retors des puissances extérieures qui les alimentent.

Sous un départ qui s’apparentait à ce que d’aucuns nous ont vendu comme « les printemps arabes », cette terrible guerre fomentée et financée par l’Occident qui espérait la mettre à profit pour renverser le président Bachar al Assad et avoir ainsi un meilleur contrôle des réserves d’hydrocarbures et des oléoducs du pays, n’en finit pas de nous livrer les arcanes de ce qui se trame dans les couloirs obscurs des chancelleries. Que l’on ne me rétorque pas que mon propos n’est pas étayé. Il y a aujourd’hui suffisamment de preuves qui attestent que c’est bien l’Occident qui est à la manœuvre derrière toutes ces pseudo révolutions populaires, tant au Moyen-Orient qu’en Ukraine ou au Venezuela. Et les dernières déclarations du secrétaire d’Etat américain Tex Tillerson en sont l’illustration la plus flagrante, dès lors qu’il a dit devant le comité des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants : « ... soutenir des éléments à l'intérieur de l'Iran pour une transition pacifique (ben, voyons !) du régime. » De tels (...) Lire la suite »

Emmanuel Macron ou la confirmation que l’habit ne fait pas le moine.

Daniel VANHOVE
Le nouveau président français, coqueluche de la plupart des médias, vient de se tromper à trois reprises en quelques jours dans ses prises de position à l’international. Une première fois, à la sortie du sommet du G7 de Taormina, à propos des hésitations du président américain Donald Trump sur l’Accord climatique de Paris, déclarant qu’il y avait des progrès par rapport aux positions antérieures de la présidence américaine. Et ajoutant : « Le président américain est pragmatique, et j'ai bon espoir qu'il confirmera son engagement [à l'accord de Paris], à son rythme ». Ce constat du jeune président, contrastait étrangement avec celui de la chancelière allemande beaucoup plus critique à l’égard du président Trump. On connaît le dénouement, c’est l’expérience d’Angela Merkel qui l’emporte. La deuxième erreur de l’inexpérimenté président Macron est d’avoir déclaré lors de la visite de Vladimir Poutine à Versailles, que « la Russie avait envahi l’Ukraine », ce qui est une absurdité au regard des faits. Si la Russie (...) Lire la suite »
18 

Lettre au Seignor Fillon et son joker de dernière minute

Daniel VANHOVE
« C’est l’or, Monseignor… il est l’or… », les « affaires » dans lesquelles vous êtes impliqué ont déjà fait couler beaucoup d’encre… et à juste titre ! Néanmoins, avant l’imminence de ces élections présidentielles entachées par votre présence, j’y ajouterai encore quelques lignes, même si je sais pertinemment qu’elles ne changeront rien à rien. L’obstination dont vous aurez fait preuve, loin de vous disculper et d’apparaître plausible aux yeux des électeurs, n’a fait que produire l’effet inverse au fil des mois. En effet, il faut rappeler que l’argent que vous vous êtes impunément octroyé est bien de l’argent public. Et il n’est pas besoin d’attendre les conclusions d’une quelconque enquête ou la décision d’un tribunal pour vous indiquer que cet argent indu a donc été détourné. Vos manigances n’ont eues pour but qu’un enrichissement personnel avec de l’argent de l’Etat c’est-à-dire, de l’argent appartenant aux citoyens, dont il eût fallu faire autre usage qu’à tomber sur l’un de vos nombreux comptes en banque vous (...) Lire la suite »

Face à l’imposture politique généralisée, quelles réactions citoyennes ?

Daniel VANHOVE

Des élections et des scrutins importants se succèdent un peu partout ces derniers temps (EU – Brexit – Pays-Bas) et quelques-unes sont attendues (UE) avec fébrilité – en France, en Italie, en Allemagne – tant leurs résultats peuvent influencer le cours des politiques européennes mais aussi mondiales, étant des acteurs importants au niveau économique.

De plus en plus de citoyens de par le monde, tant dans les pays occidentaux qu’asiatiques ou africains, se plaignent – à raison – du personnel politique en place. Que ce soit au niveau de l’intégrité ou des compétences, les candidats auto-proclamés, désignés ou élus, n’ont de cesse de se renier. Les politiques économiques brutales menées par une technocratie anonyme de nantis conduisent à des inégalités qui se creusent, et à l’effondrement de l’écosystème qui est pourtant la matrice première de toute vie sur terre. Le point de non-retour est désormais à portée de main, mais aucune décision politique sérieuse n’est prise pour prendre les décisions à la mesure de ce qui se prépare comme désastres écologiques. Tout n’est traduit par des médias sous contrôle qu’en technique de « com ». Les « affaires » se succèdent de manière régulière ; la corruption semble endémique ; des décisions qui engagent l’avenir des pays sont prises en comité restreint et sans consultation populaire ; les intérêts personnels priment sur les (...) Lire la suite »

Affaire Fillon : un bon chrétien de très mauvaise foi

Daniel VANHOVE
Loin de campagnes présidentielles passées qui ont parfois été mornes et ennuyeuses, celle d’aujourd’hui est, sous certains aspects, un vrai régal. En effet, depuis quelques mois, les prétendants au poste convoité nous réservent bien des surprises. La presse fait son boulot. Les médias de masse relaient abondamment. Et d’aucuns se régalent de ces rebondissements incessants, dignes des meilleurs polars. Mais, que l’on ne s’y trompe pas, pour ce qui est des valeurs démocratiques dont tant se prévalent, c’est un désastre. Pour preuve, la lente mais irrémédiable progression du Front National, qui malgré « les affaires » qui le concernent (lire : https://www.legrandsoir.info/les-accusations-glissent-sur-marine-le-pen-comme-la-pluie-sur-les-ailes-d-un-vautour.html), engrange les intentions de vote de tous les dégoûtés des pratiques du microcosme politique traditionnel. Cette campagne a aussi un avantage : révéler les côtés les sombres de certains élus. On sait que l’arène politique ne fait pas de cadeau, mais à (...) Lire la suite »

La Palestine historique n’a jamais été aussi menacée.

Daniel VANHOVE
Que n’aura-t-on écrit, publié et produit comme livres, documents et informations sur les territoires palestiniens occupés, afin d’informer et d’attirer l’attention du plus grand nombre mais aussi des responsables politiques, sur le démembrement de la Palestine historique au profit de la colonie sioniste ?! Sans le moindre résultat à la hauteur du drame qui y perdure. Sans la moindre réaction déterminée des autres nations. Comment le comprendre ? Impossible à ce stade, de ne pas revenir quelques années en arrière et de comprendre à la lumière des évènements qui se sont succédés depuis, à quel point les Accords d’Oslo ont été une erreur stratégique du président Arafat. Les Palestiniens, trop naïfs, se sont faits piéger – une fois de plus – au plus grand bénéfice de la sournoise idéologie sioniste qui poursuit son objectif : le vol et l’accaparement de toutes les terres palestiniennes. L’art et la maîtrise d’une diplomatie d’un pays réside dans sa capacité à s’adapter aux évènements. Or, depuis ces Accords, la (...) Lire la suite »
De la douceur insoumise dans un monde de brutes ?

Election présidentielle française : au-delà du fatras, DANGER !

Daniel VANHOVE

La société française semble n’avoir jamais été dans un tel désarroi. Après les primaires d’une droite pourrie par les affaires et d’un centre fantomatique, d’une fausse gauche et des écologistes moribonds, les candidats pour l’élection présidentielle de mai prochain sont à présent connus. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le tableau est peu réjouissant.

N’ayant aucune affinité avec les droites protéiformes, je ne m’y attarde pas pour l’instant, et laisse aux commentateurs qui s’en délectent déjà, le soin de dézinguer le candidat Fillon comme il le mérite. Comme dit l’adage : trop beau pour être honnête. A cette grenouille de bénitier, lui restera la confession pour solde de tous comptes. En ce qui concerne la gauche, les électeurs doivent vraiment faire attention au jeu trouble qui se met en place par l’intermédiaire du candidat Hamon. Pour paraphraser P. Ariès, quand on s’intéresse à la politique, cela nécessite d’avoir de la mémoire. Et dans le contexte actuel, il serait indispensable que les électeurs en aient un minimum. (https://www.legrandsoir.info/meme-avec-benoit-hamon-le-parti-socialiste-non-merci.html). Il faut dès lors se rappeler que si B. Hamon se présente aujourd’hui comme « frondeur », il n’en reste pas moins un apparatchik de plus de 25 ans passés au PS, ce ramassis de carriéristes – au LR aussi, bien sûr – qui n’ont d’autre ambition que de (...) Lire la suite »
71 

En Palestine, mort en direct par « l’armée la plus morale du monde »

Daniel VANHOVE
Le 16 janvier dernier, au sud de Bethlehem, dans le village de Tequa, l’armée israélienne lâchait ses chiens harnachés jusqu’aux dents contre des villageois palestiniens n’ayant pour autres moyens de résistance que des pierres et l’un ou l’autre cocktail molotov. Le jeune Qusai Hasan al Omour, adolescent de 17 ans y était abattu de trois balles dans la poitrine. Blessé mortellement par ces tirs mais toujours vivant, ses proches et amis tentaient de lui porter secours mais en étaient empêchés par des tirs nourris provenant de la soldatesque israélienne. Au bout d’un moment, quelques-uns de ces criminels venaient récupérer le corps de l’adolescent. Sans le moindre ménagement, ils l’empoignaient pour le tirer jusque derrière leurs jeeps stationnées non loin des lieux. La vision de cette horde de soldats se comportant comme des chiens sauvages ne peut que provoquer un sentiment de révulsion, tant la scène est atroce. Où reflue donc leur part d’humanité dans ces instants terribles ?! Ces soldats, leurs (...) Lire la suite »

Primaires de la Gauche et Écolos : de sinistres va-t-en guerre confirmés !

Daniel VANHOVE
A Mme Pinel & Mrs Montebourg, Bennahmias, de Rugy, Hamon, Peillon, Valls Hier soir, lors du 1er débat télévisé des Primaires, c’est peu dire que vous avez globalement déçu. Je ne suis pas le seul à le penser, la presse dans sa grande majorité en fait ses titres du jour et sur internet, à de rarissimes exceptions près, les avis vont dans le même sens. Pas dramatique en soi, un débat ne présume de rien, et peut-être aurez-vous l’occasion de vous rattraper lors du deuxième débat dans quelques jours. Mais après votre piètre prestation, l’on est en droit d’en douter et, pour l’heure, c’est mal parti. Cependant, il est un sujet qui m’a laissé pantois : votre position quasi unanime sur la politique étrangère de la France où, comme un seul homme, vous avez applaudi aux interventions belliqueuses de ce gouvernement. Les bombardements réalisés par l’armée française en différents points du globe semblent vous réjouir, et la plupart d’entre vous regrettent que François Hollande n’ait pu les multiplier et les (...) Lire la suite »
10 

En Syrie, quand la désinformation d’une « guerre civile » sent le gaz…

Daniel VANHOVE
Je ne sais pas quelles sont vos connaissances en stratégie militaire. Et j’avoue humblement que les miennes sont limitées, n’étant pas adepte de la violence et encore moins des conflits armés. Mais avec les années, j’ai quand même observé et appris une chose : c’est qu’en matière de stratégie militaire, l’on ne révèle jamais sa tactique ni ses intentions à son ennemi, on mise plutôt sur le secret et l’effet de surprise. Ben, si vous pensiez comme moi, on avait tout faux ! En effet, la « coalition internationale » (comme nos journaleux l’appellent), se prépare depuis des mois à la graannnde offensive de Mossoul en Irak, devenue capitale de l’EI, pour en chasser DAECH, cet ennemi que nous combattons officiellement, tout en l’armant secrètement – mais, là aussi, c’est un truc qui nous échappe, à nous qui ne comprenons rien à la stratégie des puissants – en diffusant jour après jour les avertissements et les préparatifs en cours à l’intention de ceux qui allaient déguster. Renseignant jusqu’aux plans du (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70