RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Avec un mois de retard, les médias s’inquiètent enfin

Un mois plus tard ! ils s’inquiètent ENFIN de la disparition du jeune Steve Maia Caniço. Sa probable noyade fait hurler depuis le 21 juin (nuit du 21 au 22 pour être précis) les réseaux sociaux.

Des dirigeants et élus de LFI se sont fait photographier, porteurs d’une affiche « Où est Steve ? » On me rapporte cette anecdote : un jeune homme poli demande dans la rue un renseignement à un policier débonnaire ; il le remercie et ajoute en partant : « Au fait, où est Steve ? ».

Grégoire Chassaing, le commissaire qui a ordonné la charge contre les jeunes fêtards inoffensifs (mais trop noctambules) vient d’être décoré par Castaner. Demain, ou après-demain, ou après-après-demain, le commissaire aura à rendre des comptes et sa breloque.

La grossière provocation du ministre, le tapage des réseaux, l’émotion grandissante dans le monde politique ont réveillé les médias (1). Bientôt, les journaleux de la pensée unique rappelleront à leurs détracteurs les longs articles, les émissions, qu’ils ont consacrés à ce drame. Mais c’est la date de leur réveil qui importera aux amoureux de la démocratie et aux lecteurs de la Charte de Munich (ce serment d’Hippocrate des journalistes).

Théophraste R. (Munichois pour une certaine Charte hors de laquelle les journalistes s’exposent à une haine saine et juste).

Note
(1) Voir ce long et délicieusement pernicieux article (20 juillet 2019) du « journal de référence » (rire).

URL de cette brève 6256
https://www.legrandsoir.info/apres-le-monde-le-figaro-bfmtv-le-parisien-lci-tf1-et-presque-tous-les-autres-s-inquietent-enfin.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
20/07/2019 à 17:18 par Assimbonanga

Oui , ça y est. Ils se sont décidés à en parler mais parce que des manifestations ont été organisées. France Inter les cite plusieurs fois dans la journée.
Vous verrez qu’à la fin ils prétendront être les auteurs de l’indignation et des révélations. Un peu comme aujourd’hui la droite nous fait croire que Simone Weil était à l’origine des luttes pour le droit à l’avortement alors qu’elle fut surtout celle qui régularisa une situation obtenue par tant de gens et après tant de souffrances de femmes que la droite condamnait à la honte et à la douleur, par principe, par morale et par religion.

#161030 
20/07/2019 à 19:01 par daniel

En référence à l’article "Ce serment d’hypocrite des journalistes !!!"

#161034 
21/07/2019 à 20:50 par AF30

L’article du Monde est une référence. Il devrait faire l’objet d’une analyse de texte dans les lycées. Sous prétexte d’un compte rendu factuel donc prétendument neutre on en est rendu, si on n’y prend garde, à conclure que cette disparition est la faute à pas-de-chance. Tout l’article est construit sur la culpabilité implicite de personnes qui ne respectent pas les décisions des autorités et par conséquent l’obligation dans laquelle se trouvent ces autorités à devoir à agir ou à réagir. La loi que la loi. La preuve : l’enquête viendra confirmer la grande retenue de cette charge de police.

#161060 
22/07/2019 à 15:27 par Roger

Je vous propose un scoop, C dans l’air a trouvé l’expert qui a la meilleure hypothèse (d’ailleurs on peut prédire que ce sera la conclusion de l’enquête, le terrain est préparé).
Stéve a probablement été victime d’un accident de fin de fête bien arrosé, on le sait, c’est bien connu, des jeunes fêtards alcoolisés ont souvent envie de se rafraîchir au petit matin, et se jettent volontairement à l’eau quand il y en a proximité, même et surtout s’ils ne savent pas nager, c’est tellement plus fou...
Il faudra se souvenir de cet expert génial, et excusez du peu, Chef de l’observatoire national de la délinquance, Christophe Soullez...Il mérite une promotion à la tête d’une grande école de "journalisme" ou d’un Institut de reccherche !
Je vous laisse découvrir cet expert perspicace ici, à 42.07 : https://www.youtube.com/watch?v=YCMEphvaF68

#161072 
22/07/2019 à 17:11 legrandsoir

Même la journaliste ne peut garder son sérieux devant les âneries de cette enflure. Il faut absolument voir ça ; ça dure quelques secondes mais ça devrait rester pour des siècles et des siècles.
MV

#161082 
22/07/2019 à 18:03 par Feufollet

Pauvre Stève, je sais bien où tu es
Et tout le monde le sais ou le pense
On te retrouvera au Paradis des indignés s’il existe
Pour l’instant Macron nous fout l’enfer en France
Normal, c’est une engeance du diable

#161084 
RSS RSS Commentaires
   

Désobéissons à l’Union européenne !
Aurélien BERNIER
Délocalisations, destruction méthodique des droits sociaux, incapacité à protéger l’environnement, refus de la démocratie... Après l’adoption du traité de Lisbonne en 2008, on pouvait croire que l’Union européenne avait atteint le fond du trou libéral. Erreur ! Depuis la crise financière, elle creuse ! Même l’idéal de solidarité entre États vole aujourd’hui en éclat. Une vague d’austérité sans précédent déferle sur l’Europe, qui place elle-même ses peuples sous la tutelle des marchés financiers. Faut-il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(...) je suis d’accord avec le fait que le tsunami a été une merveilleuse occasion de montrer, au-delà du gouvernement des Etats-Unis, le coeur du peuple américain.

Condoleezza "oui, j’ai un grain" Rice
devant la commission sénatoriale des relations étrangères US - janv. 2005

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.