RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Asile politique en France pour Edward Snowden, Julian Assange et Bradley Manning

Edward Snowden, Julian Assange et Bradley Manning sont des victimes du système politique étasunien. Ces trois hommes ont agi en véritables dissidents pour informer le monde des aspects antidémocratiques des Etats-Unis et dénoncer leur volonté d’hégémonie.

Pour leur “crime” de libre parole, ces lanceurs d’alerte internationaux risquent aujourd’hui dans leur pays la prison à vie, Assange et Snowden pouvant même encourir la peine de mort. Manning est actuellement détenu dans des conditions particulièrement inhumaines ; en fuite, Assange et Snowden cherchent à échapper à un procès inique et faire valoir leurs droits. Alors que leurs révélations concernent la liberté et la sécurité de tous les citoyens du monde, alors que l’Equateur protège Assange à Londres et étudie sérieusement la demande d’asile de Snowden, que fait donc la France, pays de la Grande Révolution et terre d’asile par excellence ?

L’Assemblée nationale vient d’adopter une disposition renforçant la protection des lanceurs d’alerte en matière de fraude fiscale ; pourquoi nos dirigeants s’arrêtent-ils au respect du code général des impôts, refusant de protéger ceux qui alertent les États et les citoyens sur les atteintes graves à leurs droits de la part d’une puissance mondiale ?

En accordant l’asile politique à ces trois combattants de la vérité, du droit et de la liberté, Le Parti de gauche considère que la France ferait honneur à son rôle international et à sa tradition historique qui font d’elle la patrie des droits de l’Homme.

»» http://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/asile-politique-en...
URL de cet article 21166
  

Même Thème
L’affaire WikiLeaks - Médias indépendants, censure et crime d’État
Stefania MAURIZI
Dès 2008, deux ans après le lancement de la plateforme WikiLeaks, Stefania Maurizi commence à s’intéresser au travail de l’équipe qui entoure Julian Assange. Elle a passé plus d’une décennie à enquêter les crimes d’État, sur la répression journalistique, sur les bavures militaires, et sur la destruction méthodique d’une organisation qui se bat pour la transparence et la liberté de l’information. Une liberté mise à mal après la diffusion de centaines de milliers de documents classifiés. Les "Wars logs", ces (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Aussi longtemps qu’on ne le prend pas au sérieux, celui qui dit la vérité peut survivre dans une démocratie.

Nicolás Gómez Dávila
philosophe colombien

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.