Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

10 

« Aveuglez l’immonde trompeur » (1)

Le couple Macron passe son week end au fort de Brégançon. Pour l’anecdote, De Gaulle n’y dormit qu’une nuit, horripilé par un lit trop petit (ça ira pour Macron) et par les moustiques.

A Macron, souhaitons l’assaut des abeilles (illettrées mais laborieuses)  : «  Ruez-vous sur l’homme, guerrières ! /Ô généreuses ouvrières, /Vous le devoir, vous la vertu, /Ailes d’or et flèches de flamme, /Tourbillonnez sur cet infâme ! /Dites-lui : Pour qui nous prends-tu ?  ». (1).

Théophraste R. (Dresseur d’abeilles, de puces et de punaises de lit).

(1) Victor Hugo : « Le manteau impérial  ».

URL de cette brève 5821
https://www.legrandsoir.info/aveuglez-l-immonde-trompeur-1.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
12/05/2018 à 19:50 par Assimbonanga

Quelques tiques innocemment répandues...

#148459 
13/05/2018 à 05:36 par calame julia

Après la claque de papy-Trump, un peu d’air frais dans la pollution de la Méditerrannée...

#148465 
13/05/2018 à 12:12 par Fald

J’ai tout compris ! (enfin... je crois...)
Si ceux qui ont le pouvoir s’acharnent à autoriser des produits qui tuent les abeilles, c’est la faute à Voltaire.
Euh... Non !
C’est la faute à Rousseau !
Euh... Non plus !
Ah oui !
C’est la faute à Victor Hugo !
Auteur qui maitrisait fort mal le français, car il faut dire la faute DE et pas la faute Á !
(Même règle que pour la fête.)

#148469 
13/05/2018 à 15:03 par Assimbonanga

C’est Gavroche qui maltraitait le français académique. Comme Papy Mougeot disant est-ce que le schmilblick est-il noir outrageant ainsi le style interrogatif indirect. Et maintenant tous les amuseurs journaleux de la radio et de la télé croient que c’est la tournure exacte.
Le fort de Brégançon a-t-il été démoustiqué depuis ?

#148475 
13/05/2018 à 20:48 par barbe

zetes pas bien
s’il chopait un vi.rus
il serait capable d’accuser les Russes...

#148487 
14/05/2018 à 11:35 par L. A.

Contrairement à un rêve que j’ai fait l’autre nuit, le fort de Brégançon est, hélas !, à l’abri des tsunamis, d’ailleurs assez rares en fait dans ces coins-là.
Sinon, « La faute à Untel » n’est que la réponse à la question (en bon français) « À qui la faute ? ». Quelqu’un aurait-il déjà lu ou entendu « De qui la faute ? ». En outre, c’est vrai, les personnages de la littérature, de la poésie, de la chanson, du théâtre et du cinéma s’expriment d’une façon qui ne reflète pas systématiquement a priori celle de l’auteur, mais uniquement celle que l’auteur leur attribue.
L. A. (Brassens a-t-il jamais été fossoyeur ?)

#148495 
14/05/2018 à 15:08 par Fald

La faute à...
De la faute à... ou de...
Bof !
Eth francès qu’es malaisit ! Qu’es un gascon que vos eth ditz.
En tout cas, personne ne remet en cause le fait que Totor Gogo soit responsable de la hargne des dirigeants contre les abeilles, et donc de leur disparition.
Le vilain !

#148504 
14/05/2018 à 18:58 par Assimbonanga

Il faut croire que c’est très distrayant, Fort Brégançon. Notre président n’a pas une minute pour un mot de sollicitude à l’égard des Palestiniens assassinés. Selon le communiqué de Le Drian, on parle des "incidents", on appelle à des mesures proportionnées. C’est horrible. Combien faut-il de morts pour s’indigner, désapprouver ? Je pense aux guignoleries, simagrées, papouilles, de notre président avec Trump. Et j’ai honte pour mon pays.

#148507 
14/05/2018 à 23:12 par depassage

Et j’ai honte pour mon pays

Vous n’avez pas à avoir honte. À votre niveau, vous désapprouvez, c’est le plus important. On n’a pas à avoir honte des actes des autres.

#148512 
14/05/2018 à 23:19 par François de Marseille

@ Assim : ça dépend des morts, un seul peut largement suffir si c’est un Parisien.
Pourtant ça commence à être banal un attentat en France, c’est pas non plus une finale de coupe d’Europe.
On se recentre sur les fondamentaux : Aller L’OM !

#148513 
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA
jeudi 20 septembre 2018
samedi 22 septembre 2018
samedi 22 septembre 2018
samedi 22 septembre 2018
mercredi 26 septembre 2018
samedi 6 octobre 2018
samedi 13 octobre 2018
dimanche 14 octobre 2018
samedi 17 novembre 2018
samedi 15 décembre 2018
Les Cinq Cubains (éditions Pathfinder)
Une sélection d’articles de l’hebdomadaire The Militant depuis 13 ans sur le combat pour libérer Gerardo Hernández, Ramón Labañino, Antonio Guerrero, Fernando González et René González. Les Cinq Cubains, connus sous ce nom à travers le monde, ont été condamnés par le gouvernement U.S. sur des chefs d’accusation de « complot » fabriqués de toutes pièces et ont reçu des sentences draconiennes. Ils sont emprisonnés depuis leur arrestation après les rafles du FBI en 1998. Leur « crime » ? Avoir surveillé les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il faut prendre à César tout ce qui ne lui appartient pas. »

Paul Eluard, Notes sur la poésie, GLM, 1936


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.