Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Benoît.e Hamon.e : le retour.e

Samedi au Mans, Benoît Hamon a longuement raconté à ses partisans comment le nom de son nouveau mouvement avait été choisi parmi des centaines de propositions.

Finalement, il a décidé de faire plus moderne que quiconque en inventant l’écriture masculo-inclusive : « Génération.s ».

C’est nouveau.e, ça vient de sortir.e !

Mais, malin, il a ajouté en dessous : « le mouvement » pour bien montrer aux marcheurs macronisistes que lui aussi, il avance.

Sont-ils mignon.s, tous ces grands garçon.s !

Théophraste R.

URL de cette brève 5634
https://www.legrandsoir.info/benoit-e-hamon-e-le-retour-e.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
04/12/2017 à 08:42 par Fald

Théophraste R. ou Théophraste.R ? Le français devient compliqué ! J’ai bien fait d’être prof d’étranger.

#142314 
04/12/2017 à 09:07 par Sophie Dubé

Il ne va pas avoir un problème avec les ex "aînés ruraux" qui se sont rebaptisés "Générations Mouvement" il y a peu ? Je trouve ça assez drôle...
http://www.generations-mouvement.org/

#142316 
04/12/2017 à 11:06 par Triaire

Théophraste, je lis tous vos billets avec un plaisir intense et je me marre souvent !Non, ces grands garçons ne sont pas amusants, ils agacent !Ils sont cupides (ils pensent à leur poche ) et heurtent mon intelligence .J’aimerais ne plus pouvoir les entendre, j’ai jeté la télévision depuis 11 ans pour cela mais encore, ils sont parfois audibles !
Surtout, continuez vos billets !

#142322 
04/12/2017 à 16:20 par pauvred'eux

Une force de progrès qu’il dit, c’est vrai c’est très moderne tout ça, qui voit-on ? :
"Guillaume Balas, le député européen qui vient de démissionner du PS
Mathieu Hanotin, ancien directeur de campagne de Benoît Hamon et toujours au PS,
Luc Carvounas, candidat à la tête du PS au prochain congrès, a senti « de l’entrain »
Noël Mamère, l’ancien candidat EELV, Pascal Cherki, ancien député PS
le Vers Yves Contassot, Cécile Duflot, Claire Monod (EELV)
l’ex-PS Hella Kribi-Romdhane".

#142342 
04/12/2017 à 16:37 par Autrement

Un deux trois quat’ cinq six sept,
Hamonette, cacahuète !
Un deux trois génération.s
Hamon Crépuscule Mouton ! *

* J’emprunte cette géniale trouvaille à L.A. (il s’agissait d’Aurore Bergé ...) pour qualifier cette obscure clarté qui tombe des frondeurs.

#142343 
04/12/2017 à 18:11 par babelouest

Garçons, ouais.

Grands, je demande à voir (comme au conseil de révision)

#142348 
04/12/2017 à 22:37 par irae

Sur l’expression hammoniste il parle tellement par citations et références qu’on dirait bribri baptisant un panda. Ca fait genre cultivé en mode éolienne.
Tordant.

#142360 
04/12/2017 à 23:51 par Assimbonanga

Le s, c’est ce qui reste du mot socialisme ? Un peu la honte, quoi. Le socialiste masqué. Le socialisme manqué.

#142366 
05/12/2017 à 09:52 par J.J.

Sont-ils mignon.s, tous ces grands garçon.s !
Oh oui, alor.s !

#142380 
RSS RSS Commentaires
   
La Nuit de Tlatelolco, histoires orales d’un massacre d’Etat.
Elena Poniatowska
« Pour le Mexique, 1968 se résume à un seul nom, à une seule date : Tlatelolco, 2 octobre. » Elena Poniatowska Alors que le monde pliait sous la fronde d’une jeunesse rebelle, le Mexique aussi connaissait un imposant mouvement étudiant. Dix jours avant le début des Jeux olympiques de Mexico, sous les yeux de la presse internationale, l’armée assassina plusieurs centaines de manifestants. Cette histoire sociale est racontée oralement par celles et ceux qui avaient l’espoir de changer le Mexique. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Le Maire Daley et d’autres officiels du gouvernement pendant les émeutes des années 60 ont prouvé leur préférence pour la propriété plutôt que l’humanité en ordonnant à la police de tirer pour tuer sur les pilleurs. Ils n’ont jamais dit de tirer pour tuer sur des assassins ou des trafiquants de drogue"

Dick Gregory (1932-2017)


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.