Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Bolsonaro ne sait pas où il habite

Sale temps pour l’industrie lourde française. Après la disparition de ses usines textiles et métallurgiques, après la catastrophique vente d’Alstom aux Yankees, est arrivée la dra-ma-ti-que interdiction des touillettes et des pailles en plastiques.

Et je vous vois tremblants parce que (et vous ne pouvez l’ignorer tant la chose a paru importante à nos médias), le président du Brésil Jair Bolsonaro a annoncé qu’il n’utiliserait plus de stylo BIC français.

Ha ! Ha ! Laissez-moi rire ! Le stylo qu’il brandit (photo) a très probablement été fabriqué dans une des usines brésiliennes de BIC (à Rio de Janeiro ou à Manaus ).

Théophraste R. Président-fondateur du Think tank : « économie et géographie ».

URL de cette brève 6294
https://www.legrandsoir.info/bolsonaro-ne-sait-pas-ou-il-habite.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/09/2019 à 08:50 par gusdenantes

depuis que je lis l’actualité , avec les lunettes de la féodalité ,
je vois deux chiens de l’empire , deux vassaux , se déchirer à coup de crocs , pour s’amuser , car
ni l’un ni l’autre ne risque rien ni ne fait rien qui ne soit dans la droite ligne de l’empire ,
ces deux roitelets n’ont été "élu" que par la magie du petit écran ,
et n’ont de compte à rendre qu’aux banquiers qui les ont fait élire , donc , deux chiens aboient dans la cour , le roi fou applaudit
c’est la féodalité qui continue et qui livre son théatre infini à nos cimetières de larmes .

#161903 
01/09/2019 à 09:54 par Assimbonanga

Ils sont tous bien contents, de droite, de gauche ou journaleux, de dire du mal de Bolsonaro maintenant qu’il est élu et que c’est trop tard. Mais pas un n’a soutenu Lula. Pourtant, Bolsonaro ne doit son élection qu’au seul fait qu’un juge véreux a fait emprisonner Lula. C’est le moment d’en parler autour de nous. De quoi amplifier l’action de Jean-Luc Mélenchon qui va rendre visite à Lula dans sa geôle.

#161906 
01/09/2019 à 10:26 par p

Pour continuer dans le sens d’Assimbonanga, une excellente note de blog de Mélenchon datée d’hier :
https://melenchon.fr/2019/08/31/chemin-faisant-2/

#161909 
02/09/2019 à 11:41 legrandsoir

A ce point excellente que nous la mettons en "une".
Nous n’oublions pas que, quand l’existence du site LGS a été mise en péril par un bourreau franco-argentin, prof à la Sorbonne, conseiller de Sarkozy, et ex-agent de la dictature de Videla, Mélenchon nous offrit discrètement de nous aider pour éviter la ruine.
Une erreur de l’avocat du tortionnaire a fait annuler la procédure et le lascar, Mario Sandoval, doit désormais répondre de ses crimes devant la justice de son pays.
MV

#161936 
01/09/2019 à 15:42 par Sibeth

Remarquons que le sieur Jair n’a pas appelé au boycott des briquets du baron Bich : ouf, l’Amazonie peut continuer à cramer !

#161914 
01/09/2019 à 16:45 par babelouest

C’est bizarre, Théo : Bolsorano, quand on le secoue, rend un son argentin : il est vide à ce point ?

#161916 
02/09/2019 à 01:03 par bostephbesac

Juste rappel, cher ami Assimbonanga !

#161925 
RSS RSS Commentaires
   
Chasseurs de matières premières.
Michel COLLON
Chaque citoyen européen consomme par an en moyenne 26 kilos d’appareils[1] en tous genres : ordinateurs, téléphones, télévisions, électro-ménager... L’avons-nous décidé ? Le souhaitons-nous ? Quoi qu’il en soit, cet acte apparemment innocent a en réalité un impact énorme. Sur la Nature, on s’en doute, mais aussi sur des êtres humains. Des femmes et des hommes du Sud sont condamnés à mourir de faim, leurs enfants seront privés d’éducation, ils souffriront de la malaria, de la tuberculose et autres maladies (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

’’Derrière chaque enfant qui meurt de faim se cache un assassin’’

Jean Ziegler ( Forum Social Mondial de Porto Alegre 2003)


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.