Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


BORDEAUX - « L’école à Gaza : éducation et résistance » - Comité Action Palestine, ISM-France, Voix décoloniales, Espace Culturel des 2 rives, Les alliés de la paix

Le 22 juin à 20h00,

Athénée municipal, à Bordeaux (place St Christoly, arrêt de tram Hotel de Ville, trams A et B)

Conférence-débat sur le thème « L’école à Gaza : éducation et résistance »

avec Bassem ABOUDRAZ, conseiller d’éducation pour l’enseignement du français à Gaza

En Palestine, la population est jeune, très jeune et la société palestinienne considère l’éducation de ses enfants, garçons ou filles, comme un pilier de leur avenir. Le taux d’alphabétisation est proche de 100% et le système éducatif palestinien est considéré comme excellent.

Mais les enfants et les jeunes sont aussi particulièrement exposés à la violence coloniale sous toutes ces formes. Témoins de la répression et des assassinats subis par les membres de leur famille ou leur entourage, les enfants sont aussi les victimes directes de l’occupation. Depuis 2000, 2000 enfants ont été tués par les forces armées israéliennes, et 12 000 jetés dans les prisons de l’occupant où ils subissent des tortures au même titre que les adultes. Les écoles ne sont même pas un refuge pour eux. A Gaza, soumis à un blocus depuis 11 ans, un tiers des écoles a été détruit en 2014 pendant l’attaque israélienne qui a duré plus de 50 jours et, depuis, les conditions d’apprentissage sont encore plus difficiles.

Mais les élèves et les enseignants ont toujours des projets, car poursuivre coûte que coûte l’éducation des jeunes générations est un acte de résistance.

Quelle est la situation au quotidien à Gaza ? Quelles en sont les répercussions sur les enfants ? Quelles sont les difficultés des enseignants et comment arrivent-ils à les résoudre ? Bassem Aboudraz nous apportera son témoignage et nous livrera son analyse de la situation.

»» http://www.comiteactionpalestine.org/word/lecole-a-gaza-education-et-r...
URL de cette brève 5848
https://www.legrandsoir.info/bordeaux-l-ecole-a-gaza-education-et-resistance-comite-action-palestine-ism-france-voix-decoloniales-espace-culturel-des-2.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
L’Eglise et l’école, de Marceau Pivert
La laïcité séduit au XIXe siècle une bourgeoisie soucieuse de progrès et d’efficacité. Les socialistes en font également leur cheval de bataille. La séparation de l’Église et de l’École puis de l’Église et de l’État en 1905 en est le symbole, mais ce fragile compromis est bientôt remis en cause. Face à une contestation grandissante, la bourgeoisie et l’Église s’allient pour maintenir l’ordre social, politique et moral. Depuis les années 1920, leur offensive conjointe reprend une à une les conquêtes laïques. La (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il est grand temps qu’il y ait des mesures coercitives (contre les chômeurs)."

"Il y a des moyens très simples : soit vous faîtes peur soit vous donnez envie d’aller bosser. La technique du bâton et de la carotte."

Extrait sonore du documentaire de Pierre Carles "Danger Travail", interview auprès d’entrepreneurs assistants à l’université d’été du Medef en 2003


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.