Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Cartes Postales d’Odessa.

avec, écrit du dos :

Le Grand Soir : des néo-nazis envoyés par Kiev incendient le bâtiment où se sont réfugiés des manifestants russophones désarmés. Ceux qui réussissent à échapper aux flammes sont achevés. On compte aux moins 40 morts.

Le Figaro : des nationalistes pro-Kiev lancent des cocktails Molotov sur la maison des syndicats où des militants pro-russes se sont réfugiés, faisant 40 morts.

Libération : affrontements entre militants pro-Kiev et pro-Moscou. On parle de 40 morts.

Le Monde : un militant pro-démocrate se fâche contre des mercenaires russes cachés dans un bâtiment bolchévique. La Maison Blanche déplore les violences et demande à Poutine de calmer le jeu.

Théophraste R.
Qui a plongé un doigt dans l’océan de désinformation et a trouvé l’eau glaciale.

URL de cette brève 4107
https://www.legrandsoir.info/cartes-postales-d-odessa.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
08/05/2014 à 18:27 par DePassage

La palme revient à Julien Sauvaget, France 3 pour qui les manifestations sont infiltrées par des personnes âgées, des mamies « agents russes » de 70 ans armées de parapluies qui excitent la foule pour allumer l’étincelle de violence afin de donner une excuse à Vladimir Poutine pour envahir l’est de l’Ukraine !!!!!!!

Source : www.silviacattori.net/article5581.html

#105871 
09/05/2014 à 00:14 par patrice

Bonsoir Théophraste,
A ce stade de propagande, ce n’est plus un océan d’eau mais du formol dans lequel baignent nos journaleux totalement décérébrés !

#105876 
09/05/2014 à 01:56 par ADSkippy

Moi je me suis toujours méfiés des grand-mères avec des parapluies, surtout quand il ne pleut pas.

#105879 
RSS RSS Commentaires
   
Ukraine : Histoires d’une guerre
Michel Segal
Préface Dès le premier regard, les premiers comptes-rendus, les premières photos, c’est ce qui frappe : la « guerre » en Ukraine est un gâchis ! Un incroyable et absurde gâchis. Morts inutiles, souffrances, cruauté, haine, vies brisées. Un ravage insensé, des destructions stériles, d’infrastructures, d’habitations, de matériels, de villes, de toute une région. Deuil et ruines, partout. Pour quoi tout cela ? Et d’abord, pourquoi s’intéresser à la guerre en Ukraine lorsque l’on n’est pas même ukrainien ? (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au VietNam une tête coupée et un oeil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte, un Malgache supplicié et qu’en France on accepte, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions punitives tolérées. de tous ces prisonniers ficelés et interrogés, de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent. [...]

Aimé Césaire


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.