Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


« Cherche entrepôt pour mise en bouteilles produits toxiques » (jc.cambadelis@solferino.fr)

Des individus camouflés derrière le masque de Jean Jaurès vont changer de planque pour mieux rajeunir les emballages et réactualiser les dates des produits frelatés qu’ils espèrent vendre aux « sans dents ». En effet, leur chef Jean-Christophe Cambadélis, a annoncé sur France Inter que la célèbre bande dite « Parti socialiste » envisageait un changement de nom et de siège.

Alertée, l’Organisation Mondiale de la Santé politique met en garde contre des risques d’intoxication pouvant dégénérer en macronite, maladie atypique qui peut tuer les plus faibles et revigorer les plus forts.

Théophraste R. (Chef insoumis du service de distribution gratuite de désinfectants).

URL de cette brève 5443
https://www.legrandsoir.info/cherche-entrepot-pour-mise-en-bouteilles-produits-toxiques-jc-cambadelis-solferino-fr.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
22/05/2017 à 11:08 par ozerfil

Ils peuvent changer tout ce qu’ils veulent, à gauche, ils sont grillés !

Et je me demande bien, sans m’en inquiéter une seconde, voire même en m’en réjouissant, quelle pourra être leur place entre la droite et leur candidat Macron qui les a largués...

A multiplier les trahisons envers la gauche et vouloir trop jouer aux apprentis sorciers pour se maintenir en place, leurs manigances vont finir par devoir se payer et se retourner violemment contre eux !!

Il y a une Justice.

#136103 
22/05/2017 à 12:15 par Georges SPORRI

Gérard, Benoît, Aurélie et Marie-Noëlle riposteront en créant le PVS (parti vraiment socialiste)...

#136104 
22/05/2017 à 14:05 par Edy

Theophraste, mon frère, tu es une bénédiction !

#136108 
22/05/2017 à 18:39 par Fald

A la déchetterie, j’ai déjà réservé ma place au container des encombrants non-recyclables.

Alors, par pitié, ne me les y envoyez pas !

#136110 
23/05/2017 à 08:00 par baduy

Excellente nouvelle. Le nom Parti Socialiste est libre d’utilisation alors. Dans la meme logique il ne leur reste plus qu’à se renommer Union pour une Majorité Présidentielle

#136128 
24/05/2017 à 07:33 par hf

Beaucoup d’anciens socialistes se cachent derrière le masque de J. Jaurès pour en usurper ensuite le contenu et la méthode.
Moi qui suis un insoumis depuis une bonne trentaine d’années, au niveau syndical et politique, je rencontre à présent quelques jeunes, le temps d’une campagne, qui, du haut de leur étiquette toute fraiche y vont à fond dans l’interpellation, l’arrogance et le dogmatisme, pratique assez lisible et, au fond, risible, sur ce site, mais pire encore sur d’autres comme Bellaciao.
Je pense à la mise en garde de Visconti en préalable à son merveilleux film, "Les damnés", dans lequel il met la jeunesse en garde contre ce phénomène "garde rouge" d’intransigeance sectaire. Je remarque aussi que dès qu’on se met à discuter avec certains "insoumis" les accords arrivent vite pour peu qu’on fasse preuve d’honnêteté intellectuelle.
J’aimerais par exemple que la question du nucléaire soit abordée à partir des positions réelles du PCF et débattues avec d’autres, non cette reprise idiote de ce que nos adversaires en disent.
Idem pour la question des institutions, le PCF a là dessus quelques créances à faire valoir, il fut le seul à s’opposer à de Gaulle dès 1958, la SFIO participant au départ au projet gaullien, le PS de Mitterrand s’y adaptant totalement, Jospin en 2000 réalisant ce "putch soft" qui nous met dans la situation de déliquescence actuelle (on n’a pas, à ce moment, entendu beaucoup l’ex ministre de l’enseignement technique s’y opposer), pour autant, je pense que les propositions de JLM ne sont pas les bonnes, je préfère les analyses de Le Pors. On en discute ? La constituante ? Avec un pays à 70% à droite, qu’est ce qui va en sortir ? la possibilité de renvoi des élus ? Vous avez vu au Brésil comment les forces dominantes l’ont utilisée ?...
A l’heure où la jeunesse s’éveille à la politique il faut faire extrêmement attention à nos pratiques pédagogiques ; je dis cela parce que je suis tombé par hasard sur un débat électoral en Isère où le jeune candidat FI me semblait de ce point de vue vraiment caricatural, y compris dans son anticommunisme, comme si le seul adversaire sur le plateau était le candidat du PCF. Je vais personnellement m’attacher à la reconstruction du PCF sur une base vraiment de gauche, radical quant au fond, mais ouvert, tolérant et accueillant pour tous ceux qui s’intéressent honnêtement aux alternatives progressistes, très loin de ce que les militants FI nous donnent à voir dans leurs pratiques, leurs parachutages et leurs invectives. La forme et le fond finissent toujours par se rencontrer, comme chez Jaurès.

#136148 
RSS RSS Commentaires
   
Gabriel Péri : homme politique, député et journaliste
Bernard GENSANE
Mais c’est vrai que des morts Font sur terre un silence Plus fort que le sommeil (Eugène Guillevic, 1947). Gabriel Péri fut de ces martyrs qui nourrirent l’inspiration des meilleurs poètes : Pierre Emmanuel, Nazim Hikmet, ou encore Paul Eluard : Péri est mort pour ce qui nous fait vivre Tutoyons-le sa poitrine est trouée Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux Tutoyons-nous son espoir est vivant. Et puis, il y eu, bien sûr, l’immortel « La rose et le réséda » qu’Aragon consacra (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"L’Occident a dominé le monde non pas par la supériorité de ses idées, de ses valeurs ou de sa religion mais par sa supériorité à recourir méthodiquement à la violence. Les occidentaux l’oublient souvent, les autres ne l’oublient jamais."

Samuel P. Huntington


Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.