Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

22 

Cinglant revers électoral pour Léa Salamé et sa suppléante Laurence Debray

Le 26 octobre 2017, les parlementaires européens, ont accordé le prix Sakharov à l’opposition putschiste vénézuélienne (1) ayant pour slogan : Assez de votes : la « salida » (« sortie » de Maduro). Le rapporteur de la décision s’apitoya sur les « millions de personnes et d’enfants qui meurent de faim » (à 0mn37).

Le 30 novembre 2017 lors du guet-apens de « L’ émission politique » sur France 2, Laurence Debray surenchérit. Au Venezuela, « le pain n’arrive jamais », « tous les Vénézuéliens sont en prise avec la faim », ils vivent « une souffrance au quotidien », sa tante « passe sa vie à faire la queue pour trouver du pain ou du papier toilette… elle fait la queue dès 4 heures du matin », « le sucre et le café valent de l’or », « les opposants sont tabassés », « quiconque critique le gouvernement peut atterrir en prison ».

Le 10 décembre 2017, les élections municipales (plus personne n’ose dire qu’il y a eu fraude) permettent aux bolivariens d’emporter 300 mairies sur 335, dont 20 des 23 capitales régionales. Lors des élections du 15 octobre, les partisans de Nicolas Maduro avaient gagné les postes de gouverneurs dans 19 des 23 régions.

On dirait bien que les affamés-tabassés-pas-torchés ne lisent pas nos médias payants et subventionnés (dont France 2), mais Le Grand Soir (2) qui n’invente pas un paradis vénézuélien ni un enfer et s’accroche à la verdad, hombre ! La verdad !

Théophraste R. (Animateur de la commission : « Comment dire et redire la vérité sur le Venezuela sans passer pour un fanatique chaviste ? »).

Note.
(1) Le prix sera remis le 13 décembre à Strasbourg lors d’une pantalonnade qualifiée de « cérémonie officielle » afin (on suppose) d’accroître le discrédit de l’Union européenne.
(2) C’est Noël, un don sera bienvenu pour l’avoine de notre cheval.

URL de cette brève 5645
https://www.legrandsoir.info/cinglant-revers-electoral-pour-lea-salame-et-sa-suppleante-laurence-debray.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
12/12/2017 à 11:01 par act

Comment dire et redire la vérité sur le Venezuela sans passer pour un fanatique chaviste ?

Ajouter qu’il en va de même pour Cuba, qui vient de voter, ainsi vous serez traité d’extrémiste castriste...

#142763 
12/12/2017 à 12:42 par Ellilou

Monsieur Alfredo de Zayas, nommé par l’ONU en 2012 comme expert indépendant pour son expérience en matière de droits humains et de promotion de la démocratie, vient de déclarer il y a quelques jours (après avoir passé une semaine à Caracas pour y interviewer des représentants du gouvernement, des ONGs, des député(e)s constituant(e)s, des partis chavistes et des partis de l’opposition) : « Je suis d’accord avec la FAO (Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture, organisme de l’ONU) ainsi que la CEPAL (Commission Économique et sociale pour l’Amérique Latine, organisme de l’ONU) pour dire qu’il n’y a pas de crise humanitaire au Venezuela, bien que dans certains secteurs il y a des pénuries, des problèmes d’approvisionnement, des retards de distribution ». Madame Salamé ou d’autres grandissimes journalistes français ont-ils parlé de cet émissaire de l’ONU et da visite en Amérique Latine ? que nenni... ;-)

#142767 
12/12/2017 à 17:32 par Palamède Singouin

Madame Salamé ou d’autres grandissimes journalistes français ont-ils parlé de cet émissaire de l’ONU et da visite en Amérique Latine ? que nenni... ;-)

Ne revenait-il pas plutôt à Mélenchon d’apporter cette précision ?

#142776 
12/12/2017 à 18:31 par franck-y

Si vous voulez vous faire du mal ce soir, je vous conseille France 2. Une soirée consacrée à la Syrie. Bon appétit !

#142779 
13/12/2017 à 06:45 par hf

ça fait plus de 90 ans que le PCF subit ce discours, images à l’appui (couteau entre les dents), et appuis improbables à ces discours par certains qui se disent de gauche.

#142794 
13/12/2017 à 09:16 legrandsoir

La question est dès lors : que ne le dénonce-t-il pas dans les médias comme le fait JLM depuis des années ? Pourquoi ne souffle-t-il mot sur le guet-apens de France 2 ? Pourquoi ?
MV

#142795 
13/12/2017 à 12:57 par AF30

À hf, décidément vous y revenez sans cesse, encore et encore. Cette obsession quelque soit le sujet à un petit côté pathologique. Alors oui nous avons compris le PCF est le mètre étalon de tout ce qu’il y a eu de bien, de ce qui est bien et bien évidemment de tout ce qui sera bien. Ceci étant il est dommage que dans ces conditions il ne lui vient l’idée de couper le lien avec le PS. Pour vous économiser une réponse j’ajoute que je suis reconnaissant à jamais des progrès que nous lui devons. Pour cette raison il est à regretter ses choix présents qui sont à mon avis suicidaires.

#142810 
13/12/2017 à 13:00 par Lyonnais

L’opinion de F. Asselineau (pour qui je n’ai pas voté) :
https://www.upr.fr/actualite/monde/le-venezuela-avant-et-apres-hugo-chavez

Une question : Pourquoi les bien- pensants présente-il ce type comme étant d’extrême-droite voire fasciste ?

#142811 
13/12/2017 à 13:47 par Xiao Pignouf

@Lyonnais,

L’extrême-droite, c’est comme le cambouis, c’est salissant.

M. Asselineau n’est pas d’extrême-droite, ni fasciste, sa position sur le Vénézuela en est un indice.

Néanmoins, je le trouve assez complaisant quand il ouvre dare-dare la porte à un ancien leader de la dite extrême. Mais peut-être n’est-ce qu’un peu de précipitation.

#142812 
13/12/2017 à 14:17 par Ellilou

à Palamède Singouin
L’émission date du 30 novembre dernier et les déclaration de Monsieur Alfredo de Zayas datent du début du mois de décembre (le 5 ou le 6 je crois...). Monsieur Mélenchon n’ayant pas de boule de cristal et ne prétendant pas être Nostradamus n’aurait donc pas pu en parler ;-)

#142813 
13/12/2017 à 16:46 par bostephbesac

Pourquoi Lyonnais ? Tout simplement parce que Assélineau dit des choses qui se confirment dans les années, voire les mois qui suivent ses déclarations . Voilà pourquoi il dérange le système, du coup les "merdias" l’ ignorent délibérément, et de façon contraire à toutes les règles dites "démocratiques".

Nous pourrions aussi parler de Jacques Cheminade, ou de bien d’ autres personnes . Par exemple, Léon Landini (pour ne citer que lui), lui l’ ancien résistant qui à eu l’ audace de dire ce que sont "les gentils révoltés de Maïdan" : des néo-nazis, ce qu’ il a combattu il y a plus de 70 ans............et que l’ UE réhabilite aujourd’ hui !

Merci pour le lien dont je conseille à tous la lecture.

#142817 
13/12/2017 à 18:50 par florent

Pourquoi ne souffle-t-il mot sur le guet-apens de France 2 ? Pourquoi ?

Les amabilités corses (entre autres) doivent y être pour quelque chose, non ?

#142822 
13/12/2017 à 18:53 par Roselyne Arthaud

Bonjour,
Si vous voulez vous faire du mal ce soir, je vous conseille France 2. Une soirée consacrée à la Syrie. Bon appétit !"""

j’espère que vous faites pas allusion au doc "Syrie le cri étouffé" car serait un honte absolue de mettre en doute le témoignage de ces femmes !!!!!témoignages bruts, sans voix off ni effets spéciaux

#142823 
13/12/2017 à 22:27 par florent

Ce que voulait dire hf, je crois.
Il ne s’agissait pas de dire "viva le PCF", mais de souligner que ce qui s’est passé a beau être injuste, c’est une banalité qui est arrivée des centaines de fois dans l’histoire. Et là, voilà 10 jours que vous n’en revenez pas de ce "traquenard"...

#142827 
13/12/2017 à 23:01 par cassiopea

@ Roselyne Arthaud
« j’espère que vous faites pas allusion au doc "Syrie le cri étouffé" car serait un honte absolue de mettre en doute le témoignage de ces femmes !!!!!témoignages bruts, sans voix off ni effets « spéciaux »

La propagande encore et toujours elle. Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ! Et ça marche toujours !
Pourtant, ils (les médias) n’en sont pas à leur coup d’essai de la propagande à fait pleuré dans les chaumières. Souvenez-vous du témoignage poignant de cette jeune fille qui dénonçait les horreurs commises par l’infâme Sadam. Ensuite, il y a eu Powell et sa fiole à l’anthrax (résultat l’Irak le pays qui a vu naître le berceau de la civilisation sumérienne détruit et ramené à l’âge de pierre). La liste est non exhaustive tant le mensonge est omniprésent de la part des medias.
Aujourd’hui ce sont ces pauvres femmes violées par "le régime de Bashar" (rien que ces mots suffisent à vous donner froid dans le dos). Quelles sont les preuves ? Qui dit qu’elles n’ont pas été violées par les mercenaires de Daech vous savez ces soldats "qui font du bon boulot" (Fabius) envoyés par l’UE et les US pour détruire la Syrie de" Bashar" ?
Des témoignages bruts sans effets spéciaux mais ma bonne-dame les effets spéciaux, c’est le b.a.ba de la propagande.
Voici ce que l’on peut lire sur la toile à l’issue du reportage (de propagande) : "Un cri au secours qui fend le cœur", "Envie de vomir" : les téléspectateurs horrifiés par le documentaire "Syrie, le cri étouffé" . Mouai plus c’est gros mieux ça passe ! On en reparlera lorsque antenne 2 diffusera un reportage sur les exactions commises par le régime saoudien contre les Yéménites.

#142830 
13/12/2017 à 23:09 par Autrement

@Roselyne
Le problème de ce documentaire, ce n’est pas (en l’occurrence) le viol immémorial de tant de femmes en temps de guerre, par la soldatesque de toutes les armées de tous les pays, tant sauvages que "civilisés", - et d’ailleurs il y a autant de viols en temps de paix, perpétrés par les mêmes pauvres minables.
Le problème, c’est la Syrie, au sujet de laquelle les mensonges officiels crèvent tous les écrans.
Car ils sont dictés par la même propagande au services des intérêts de toutes sortes de rapaces, qui rêvent encore de s’approprier les richesses de ce pays et sont prêts à tout pour y parvenir.
Y compris à instrumentaliser le témoignage véridique de ces femmes, en exploitant les émotions des téléspectateurs, afin de mettre l’opinion de leur côté.
Lisez donc les dossiers de LGS sur la Syrie, et par exemple ICI.

#142831 
14/12/2017 à 00:32 par Rauch

Pas un jour sans une émission de propagande grossière, ce soir 13 dec sur ARTE info les ficelles sont encore plus grosse avec le prix sakharov décerné à la porte parole du parti de droite venezuelienne dont le mari président est en taule car il a appelé à la guerre civile contre les intitutions
C’est pas les mêmes qui sont recherchés chez nous pour incitations aux actes terroristes en bande organisés eux aussi chez nous ils croupissent en prison sans procès.
Dans la liste proposé au parlement européen tous les candidats le méritais le prix mais ils ont choisis celui proposé par le groupe de la droite libérale le seule qui était là pour faire la politique américaine par europe interposé.
Si on voulait savoir à quoi sert l’europe "du traité imposé de lisbonne" on le sait maintenant . A quand la vrais europe et pas ce "machin" aux ordres des américains si vous voyez à qui je fais référence.
Maintenant ces clowns ils veulent comme avec les russes après la crimée gelé des soit disants avoir de venezulien auteur de la soit disant répression je me demande quel lapin ils vont sortir de leur chapeau sûrement ceux que la justice venezuelienne poursuit actuellement en nous faisant croire que c’est des chavistes.
Vraiment il faut que tout cela cesse que les arroseurs soit arrosé à leur tour . Cette version des faits univoques est intolérable ils osent appelé cela du journalisme .
Pour l’émission de l’A2 pareil tout est à charge contre le seule auteur désigné nommément sans savoir si les auteurs des faits étaient bien aux ordre du sus nommés. Quand on fait le procès de quelqu’un et que l’on lui attribue des massacres et des viols il faut des preuves surtout à ce niveau de gravité mais là rien que dalle à part des prénoms de gens.
Ce reportage doit être refait entièrement pour être crédible, on ne sauras la vérité que 10 ans sûrement pas à chaud ; tout ce que je retiens de ces femmees c’est que pour finir leur bourreau c’est leur propre famille et leurs soisdisantes traditions ça c’étais bien clair je crois ! je ne parle même pas de l’avenir des enfants de ces femmes, la laicité cela aide aussi à la tolérence et la syrie c’est pas un état laïque il me semble !!!! ; je ne dis pas que c’est pas une dictature mais sous franco c’était une dictature catholique ils s’en sont tout de même sortie sans qu’on s’en mêle je crois.
Car on voit bien ce qui se passe quand on s’en mêle l’exemple la Lybie et en ce moment le mali. On auras beau dire quand la police protège la société civil un brin d’éducation est possible. et de l’ éducation laique de préférence ; bon là c’était plustôt culte de la personnalité en syrie ; mais vue le témoignage il yas pas mal de boulot pour l’état en question donc arrêtons de les emmerdés avec notre avis sur leur président parce que aller répudié ou pire tué sa femme parce quelle as été violés vous mesurez le faussé je veux dire le vide avec notre balance ton porc de chez nous. Il faut savoir relativisé dans la vie cela donne de la perspective à la compréhension des choses

#142833 
14/12/2017 à 08:22 par Roselyne Arthaud

Je lis LGS, je suis convaincue que nombre de mensonges sont proférés sur le Venezuela et sur Bachar mais de là à l’exonérer de tout !!!! diriez-vous que c’est un grand humaniste ?
D’autres sont pires ? mauvaise excuse !

#142837 
14/12/2017 à 14:02 par Xiao Pignouf

@Roselyne,

Et Macron, c’est un grand humaniste ?

Si vous lisez le GS, alors vous devez avoir parcouru la multitude d’articles traitant de la Syrie, du Vénézuela, de Cuba, par des gens qui les connaissent bien, eux, et donc vous savez qu’aucun d’entre eux ne qualifient Bachar El Assad d’humaniste. Mais pratiquement tous corrigent la désinformation complète qui sévit dans nos médias mainstream quand on parle des ces pays, les mensonges et torsions de la réalité commis par des journalistes qui se disent professionnels... Tous ces textes laissent au lecteur, à la lectrice le choix de se positionner et d’avoir un nouveau cadrage, cela va sans dire plus éclairé que sur les médias dominants, tous à la solde de quelqu’un ou de quelque chose. Médias de plus en plus américanisés car plus le temps passe et plus les nuances disparaissent, pour ne laisser que l’illusion du "soit tout noir, soit tout blanc" si chère aux Amerloques et à leurs bouses cinématographiques hollywoodiennes.

#142845 
14/12/2017 à 17:41 par Made in nowhere

« Je lis LGS, je suis convaincue que nombre de mensonges sont proférés sur le Venezuela et sur Bachar mais de là à l’exonérer de tout !!!! » — Roselyne Arthaud

L’exonérer de quoi ?

« diriez-vous que c’est un grand humaniste ? » — Roselyne Arthaud

Oui, puisqu’il a sauvé la vie de millions de syriens et syriennes des griffes de Daech/al-Nosra/al-Qaïda/ASL/USA/France/Israël/etc. Et si on tient compte de leur descendance à venir de même que les vies épargnées des pays limitrophes qui n’auront pas à faire face à ses organisations de trancheurs de têtes, on peut aisément parler de plusieurs dizaines de millions de vies épargnées !!!!

Bachar el-Assad est non seulement un grand humaniste, mais il mériterait qu’on lui décerne le prochain Nobel de la paix.

#142849 
14/12/2017 à 17:59 par Made in nowhere

« j’espère que vous faites pas allusion au doc "Syrie le cri étouffé" car serait un honte absolue de mettre en doute le témoignage de ces femmes !!!!!témoignages bruts, sans voix off ni effets spéciaux » — Roselyne Arthaud

Comme les témoignages bruts (de brutes épaisses), sans voix off ni effets spéciaux qui affirmaient que Mouammar Kadhafi avait assassiné 6000 libyens et libyennes et qu’il donnait des petites pilules bleus à ses troupes de mercenaires africains pour qu’ils violent tout ce qui bouge, même les petites vielles de 102 ans (par contre elles ne bougent pas beaucoup, mais c’est quand même mieux qu’une poupée gonflable…) ?

#142850 
14/12/2017 à 18:24 par Orlando

Mais, qui est la maman de la petite Laurence ????
Elle s’appelle Elizabeth Burgos et elle est venezuelienne... gagnante d’un Prix de Casa de las Americas, pour "son" oeuvre "Je m’appelle Rigoberta Menchu"...
Si on fait un peu de recherche, la maman a vendu "son" oeuvre, sans rien donner a la protagoniste que, quelque temps apres, avait recu le Prix Nobel de la Paix.
Quel famille !!!!

#142851 
RSS RSS Commentaires
   
Donde Estan ? ; Terreurs et disparitions au Pérou (1980-2000)
Daniel Dupuis
La pratique des arrestations illégales, des tortures et des exécutions en dehors de tout procès régulier puis de la dissimulation des dépouilles (d’où le terme de « disparus ») est tristement célèbre en Amérique latine où les dictatures ( l’Argentine de la junte militaire, le Paraguay dirigé par le général Alfredo Stroessner, le Chili tenu par Augusto Pinochet...) y ont eu recours. De 1980 à 2000, sous un régime pourtant démocratique, l’armée du Pérou n’a pas hésité à recourir à la terreur pour combattre la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Parfois sans le savoir, nous gagnons tous les jours. Ailleurs.

Viktor Dedaj


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.