Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Des vidéos à rendre fous les lecteurs de Libé (et du Monde aussi).

Certes, on pourra commenter à loisir ces vidéos, chercher la faille, la mise en scène, « mais quand même, quand même, merde ! » comme ajoute Manuel Valls (quand il dit qu’il aime sa femme et donc Israël).

Dans l’une, se déplace le président de la « patrie des droits de l’homme », entouré de tant de gardes du corps qu’on ne peut l’apercevoir, tandis que la foule le hue, le conspue, le siffle, l’insulte en réclamant sa démission. ici

Dans l’autre, Raul Castro, entouré de trois personnes (dont son petit-fils, qui est son garde du corps), arpente une rue d’une grande ville cubaine. Il est reconnu, acclamé, la foule grossit, il discute avec elle. Plus loin, on aperçoit des hommes en uniformes. L’armée ! Ce sont des combattants de la campagne contre le virus Zika.

ici et, en prime : ici

Ne montrez pas ces vidéos à vos amis lecteurs de la presse libre (sic) française s’ils sont solfériniens et cardiaques.

Théophraste R. (Bacardi n’est pas un rhum cubain, mais étatsunien. Faites suivre).

URL de cette brève 4991
https://www.legrandsoir.info/des-videos-a-rendre-fous-les-lecteurs-de-libe-et-du-monde-aussi.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
27/02/2016 à 16:29 par Merlin

C’est dommage que Srkzy n’ait pas été la cette année pour lui asséner son magnifique "casse toi pauvre con".

#122592 
27/02/2016 à 16:47 par calame julia

La fête des sans-dents au Salon de l’Agriculture ... Comment qu’ils font les ados lorsqu’ils sont heureux ? Ils sautent en l’air et tapent leur pieds.. HOUOUOUhouhou... faisait le lupus-san-dentus !

#122595 
27/02/2016 à 19:43 par Adel

Alors c ça un président normal ?! Si j’avais su, j’aurai pas voté. Sûr que pour lolo il fait pas " du bon boulot" . C pas humain de le laisser souffrir autant, si je ne savais pas ce qu’il nous prépare, j’aurais presque pitié pour lui. Ce doit être le syndrôme Nightingale. Ya que grâce à ça que lui ou Benito pourraient être élus en 2017.

#122600 
28/02/2016 à 07:55 par Maxime Vivas

Les vidéos cubaines montrent Raul Castro déambulant dans les rues de Santiago de Cuba. Une amie m’envoie ceci, qu’elle a trouvé sur un autre site : "Santiago de Cuba, un lundi à 16H. Des enfants sortent, souriant, de l’école. Ils s’échangent des blagues en dégustant des glaces. À moins de 100 km de là, c’est Haïti. Là-bas, des enfants qui n’ont jamais connu l’école mangent des galettes de boue pour apaiser la faim qui leur dévore le ventre. L’un de ces deux pays est soumis à un blocus depuis 45 ans, mais il ne s’agit pas d’Haïti". A Haïti, au péril de leur vie, les enfants jettent des pierres sur les autorités, la police anti-émeute les disperse à l’aide de gaz lacrymogène, il ne viendrait pas à l’idée d’un président d’arpenter la rue.

#122610 
28/02/2016 à 09:51 par ozerfil

La clique qui nous gouverne et s’inspire tant de l’ultra-libéral N. Sarkozy n’a même pas eu l’intelligence de lui piquer sa seule bonne idée : se ménager une claque de partisans enthousiastes partout il allait et éloigner le vrai public, cordons de CRS à l’appui, de manière à ne jamais être pris à partie publiquement !!

Tout en ayant, bien entendu, des médias complaisants ou sous-influence qui ne tournent les caméras, les micros et les oreilles que du bon côté...

Quant à R. Castro, inutile de montrer les images à qui que ce soit dans notre pays car il criera, comme lui ont toujours susurré - en parlant des autres... - les mêmes journalistes qu’au-dessus, à la mise en scène !

Vous savez, la mise en scène dont la plupart des gens ignore l’existence chez nous...

Une chose devrait mettre la puce à l’oreille de nos concitoyens : les poursuites que nos dirigeants font de plus en plus volontiers envers ceux qui leur disent leurs quatre vérités... Ils n’ont à la bouche que les mots "dialogue", "liberté d’expression" et "démocratie" mais ils supportent en fait très mal la contradiction qui n’en est pourtant qu’une traduction, fut-elle parfois véhémente et excessive, à l’échelle de la colère et du désespoir des personnes concernées !

#122615 
28/02/2016 à 16:01 par morvandiaux

Scandaleux montage du Grand Soir qui a inversé les vidéos : celui en costume à Cuba c’est notre François Hollande, et celui hué au salon de l’agriculture c’est le Castro : ne faisons pas confiance aux médiocrates !!

#122630 
28/02/2016 à 18:01 par Jean Cendent

Bonjour, Acclamations c’est bien , applaudissements ne serait pas plus exact ? M. Raul Castro est un dirigeant qui a enfin compris le rôle exact de l’armé envers le peuple . Contrairement a François 2 qui dirige son armé dans la plus grande tradition historique : tuer, sauf les moustiques. Merci Théophraste R. et LGS

#122635 
RSS RSS Commentaires
   
Abrégé du Capital de Karl Marx
Carlo CAFIERO
« Le capitalisme n’est et ne sera pas là de toute éternité. » Cet Abrégé, rédigé en 1878, nous livre l’essentiel de l’analyse contenue dans le Livre I du Capital de Karl Marx. Ce compendium de la critique du système capitaliste - « où ce ne sont pas les moyens de production qui sont au service du travailleur, mais bien le travailleur qui se trouve au service des moyens de production » - a été rédigé à destination d’un public populaire. Écrit dans un style simple et sans l’appareil scientifique qui rend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »

John Swinton, célèbre journaliste, le 25 septembre 1880, lors d’un banquet à New York quand on lui propose de porter un toast à la liberté de la presse

(Cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.)


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.