Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Deux infos et deux infaux

1- Tewfik Derbal, ancien collaborateur d’Olivier Veran, a cherché à tirer profit d’une transaction de masques FFP2 avec une société française d’import-export.
2- Christophe Kerrero, directeur de cabinet du ministre de l’éducation nationale est aussi membre de l’IFRAP, un lobby qui milite pour la diminution du budget des hôpitaux.
3- Sibeth Ndiaye s’est prononcée pour la liberté d’aller à la plage à condition que l’eau soit changée tous les jours.
4- Des députés LREM ont déposé une proposition de loi accordant le droit de cuissage aux patrons affiliés au MEDEF.

Théophraste R. Auteur de l’ouvrage d’anticipation (à paraître) : « Macron pleure en prison » et du polar (en cours d’écriture) : « Menotté dans le dos, Castaner renonce au poker ».

URL de cette brève 6521
https://www.legrandsoir.info/deux-infos-et-deux-infaux.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
11/05/2020 à 16:02 par irae

Je dirais vrai 1 et 2. Mais 3 et 4 confinent au vraisemblable.

#170060 
11/05/2020 à 17:04 par Szwed

..et Macron qui a vendu Alsthom prétend "enfourcher le tigre" pendant que la cougar de l’Elysée dilapide le patrimoine national ;
illusoires pièces jaunes dérisoires face au pillage de l’hôpital depuis 15 ans, aggravé par le fondé de pouvoir de l’oligarchie. Pendant un an l’alerte des personnels soignants n’a pas été entendue.
Obsédé par le passage en force de la réforme des retraites les enmarchistes n’ont pas voulu voir ni entendre que la pandémie était là
Le manque de masques récurrent conduit le régime à masquer le manque.
La ligne 13 du métro ce matin 11 mai, est bondée "en même temps" qu’il est interdit l’accès aux plages pour limiter la propagation du Codiv19
Véran promet 700 000 tests (effet d’annonce ?)"en même temps" Castaner assume 12.6 millions de contrôles et 761 106 PV. Ou sont les masques, dans la grande distribution à prix néocons.
Avec la porte-mensonges du gouvernement, le ministère de l’infox tourne à plein régime (sic)

#170061 
11/05/2020 à 20:45 par Roger

Juan Branco n’a donc jamais exagéré quand il écrit et répète que ces "élites" "ne sont pas corrompues, elle sont la corruption"
Quant à Sibeth (j’ y peut rien, c’est son prénom) elle n’est pas si bête que ça, l’eau est changée 2 fois par 24h à la plage...et quand il y a des grandes marées elle est changée à fond. Au nom du principe de précaution qu’il affectionne ce gouvernement n’ouvrira les plages qu’après la prochaine grande marée ! J’vous l’dit moi !

#170066 
12/05/2020 à 05:33 par irae

Fakenews ou pas : jupiter très agité a dit que Robinson sur son île se prenait "les mains dans la tête".
Ou alors il s’agit du même type de sottise anatomique qu’éternuer dans son coude.

#170070 
12/05/2020 à 09:49 par Autrement

Sur le front de l’infaux, le saint patron des pangolins égarés :
- De quoi Dominique Reynié est-il le nom ?
- De la déchéance intellectuelle du système médiatique de spectacle.

#170074 
12/05/2020 à 11:25 par Assimbonanga

L’IFRAP, bon sang mais c’est bien sûr ! L’IFRAP "est un think tank qui après 30 années de recherches et de publications visant la performance des dépenses publiques, a été reconnue d’utilité publique". Tout est dit !
Décodeur. La performance des dépenses publiques : supprimer des postes de fonctionnaires à tour de bras.

Parmis les grands "combats" de l’IFRAP depuis 1985 car l’IFRAP, elle frappe : L’instauration d’un jour de carence dans la fonction publique, La déduction d’ISF pour les investissements dans les PME (avec, en 2017, la disparition programmée de l’ISF, transformé en IFI)

"Les travaux de la Fondation iFRAP sont effectués par une quinzaine de chercheurs permanents, pour moitié bénévoles. Cette équipe qui possède des compétences variées et pointues en économie, finance, droit, fiscalité, statistiques, est soutenue par un réseau de près de 150 chercheurs, contributeurs et experts qui participent à la conception de nos études. Agnès Verdier-Molinié est directeur de la Fondation IFRAP et Bernard Zimmern est aujourd’hui Président d’honneur."
Décodeur : Verdier-Molinié est payée à temps plein pour son travail de démolition. Les autres le font à titre honorifique, semi-bénévolement. Cette fondation est une coquille vide. C’est juste un organisme nuisible à la population française.

Et l’IFRAP, elle frappe : "en 10 ans, les travaux de la Fondation sont devenus une référence pour les médias. Avec en moyenne plus d’un passage par jour dans les médias, la Fondation iFRAP est la plus sollicitée de tous les think tanks par la presse économique, mais aussi par les radios et les télévisions."

Trop drôle : "Entièrement dédiée à la recherche sur les politiques publiques, la Fondation iFRAP est intégralement financée par la générosité privée". Décodeur : cette organisation de patrons est financée par ceux qui veulent seulement payer moins d’impôts et de charges et pour cela il faut diminuer le nombre de travailleurs rémunérés par l’Etat !!!!

Le charme discret de la bourgeoisie, je cite : "Pour respecter l’esprit originel et la pratique de la Fondation iFRAP, il est décidé que les dons manuels de moins de 200.000€ seront acceptés sans formalités particulières, que les dons manuels supérieurs à 200.000€ seront soumis à l’acceptation du bureau de la Fondation iFRAP qui devra proposer au donateur un encaissement par un notaire et un échelonnement annuel des versements du don ."

#170077 
12/05/2020 à 11:30 par babelouest

Nos coudes sont équipés d’un réceptacle à crachats homologué, Irae ? Comme dans les saloons autrefois, où c’est là que finissaient les chiques de tabac... blong ! Tien, ce soir je me repasse un vieux Lucky Luke !

#170079 
RSS RSS Commentaires
   

Guide du Paris rebelle
Ignacio RAMONET, Ramon CHAO
Mot de l’éditeur Organisé par arrondissement - chacun d’eux précédé d’un plan -, ce guide est une invitation à la découverte de personnages célèbres ou anonymes, français ou étrangers, que l’on peut qualifier de rebelles, tant par leur art, leur engagement social ou encore leur choix de vie. Depuis la Révolution française, Paris est la scène des manifestations populaires, des insurrections et des émeutes collectives. Toutes ayant eu un écho universel : la révolution de 1830, celle de 1848, la Commune, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Au Salvador, les escadrons de la mort ne tuent pas simplement les gens. On les décapite, on place leurs têtes sur des piques et on garnit ainsi le paysage. La police salvadorienne ne tuait pas seulement les hommes, elle coupait leurs parties génitales et les fourrait dans leurs bouches. Non seulement la Garde nationale violait les femmes salvadoriennes, mais elle arrachait leur utérus et leur en recouvrait le visage. Il ne suffisait pas d’assassiner leurs enfants, on les accrochait à des barbelés jusqu’à ce que la chair se sépare des os, et les parents étaient forcés de garder."

Daniel Santiago,prêtre salvadorien
cité dans "What Uncle Sam Really Wants", Noam Chomsky, 1993

Commandos supervisés par Steve Casteel, ancien fonctionnaire de la DEA qui fut ensuite envoyé en Irak pour recommencer le travail.

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.