Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

21 

Eh bien, BFMTV n’est pas eh bien une télé eh bien d’information

Les « journalistes » de BFMTV plantés dans la rue avec un micro, face à la caméra, doivent-ils, pour être titularisés, prononcer un maximum de « eh bien ! » en un minimum de temps ?

En vérité, ces perruches et perroquets apprennent le métier les uns chez les autres, vautrés dans un mou psittacisme qui nous impose cette « circulation circulaire de l’information » décriée par Pierre Bourdieu.

Nous avons déjà montré et prouvé ici, ici et ici comment ces petits soldats de la caserne de la Pensée Unique mentent et s’étonnent ensuite d’être huées, conspués, insultés, voire coursés (mais pas « quasi lynchés », chochottes, comme leurs confrères ont le culot de l’écrire).

Antoine Heulard, de BFMTV, est un enfumeur qu’on peut croiser aussi sur TV5 Monde, RMC, France 3, Le Figaro. La presse subventionnée est un village (Corleone, vous dites ?). Dimanche matin, il a commis un reportage en direct où il dramatise en montrant les stigmates de la violence des casseurs : un bout de rue dégoudronnée pour obtenir des projectiles ( gros comme une noix), des vitres cassées d’un abribus et, le sommum : une touriste américaine (terrorisée mais non montrée) dont il nous dit qu’elle s’était « barricadée » dans sa chambre d’un hôtel de luxe dont la façade a été « en grande partie taguée » . Parenthèse : impossible de retrouver le replay (disparu ?) de cette séquence que je rapporte donc de mémoire.

En fait, il s’agit de deux tags modestes dont le plus gros dit, sur trois lignes serrées :
« Macron,
suce mon
fion ».

On colle une moitié de gilet jaune devant chaque tag et la trop leste invitation disparaît avant que l’Elysée n’accuse réception et ne donne son avis.

Antoine Heulard est capable de mentir alors que l’image concomitante montre qu’il ment. Il s’en fiche ! Il sait que BFMTV ne lui en fera pas reproche. Ni aucun organe de presse. Ni aucun de ses confrères (sauf les journalistes libres sur Internet).

Antoine Heulard et ceux de sa bande sont comme le Macron d’avant les gilets jaunes, qui pensait qu’il pouvait tout dire et tout faire dans l’impunité. Et puis, soudain, ce qu’on avait prédit ici arrive : ça casse. Compris Heulard ?

Hélas, comptez sur l’ensemble de la profession pour protester si, lors d’une prochaine manifestation, les gilets jaunes font aux journaleux de BFMTV une conduite de Grenoble (1).

Et comptez aussi sur une partie de leurs syndicats pour nous reprocher notre combat pour une information honnête qui passe par la dénonciation de la concentration de la presse dans les mains de 9 milliardaires et, en même temps, par la dénonciation des journalistes (de plateaux et de terrain) menteurs, manipulateurs et droitiers.

Théophraste R. Editorialiste tireur de cartouches de sel pendant la chasse aux plumitifs.

(1) Note à l’intention des « journalistes » (sic) de BFMTV. Mes lecteurs me pardonneront cette précision pour eux superfétatoire : faire une « conduite de Grenoble » eh bien c’est chasser physiquement d’un groupe eh bien un individu qui a eh bien failli, volé, escroqué. Elle n’est pas brutale, mais humiliante. C’est eh bien une flétrissure. Celui qui a ainsi été exclu ne peut plus eh bien revenir sur les lieux où sa présence eh bien est jugée indigne.

URL de cette brève 6012
https://www.legrandsoir.info/eh-bien-bfmtv-n-est-pas-eh-bien-une-tele-eh-bien-d-information.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
09/12/2018 à 18:34 par Assimbonanga

Le seul truc marrant dans la journée d’hier, ce fut le tweet de Poutine qui se foutait de la g de Macron avec une allusion aux blindés et aux droits de l’Homme. Mais c’était plutôt sur France Info, me semble-t-il. Je ne l’ai pas retrouvé toutefois. Si quelqu’un l’a !

#154395 
09/12/2018 à 20:31 par mediacideur

comptez sur l’ensemble de la profession pour protester

Oui, cette espèce de corporatisme mafieux gangrène jusqu’à L’Humanité. Voici ce qu’écrit une certaine Caroline Constant :

« La haine des médias est saine et juste », criait*, le mois dernier, Jean-Luc Mélenchon. Dans ses rangs, le mot d’ordre fait
florès. Ainsi, Sophia Chikirou, ex-patronne du Média, balançait** sur Facebook, après l’agression*** de journalistes sur une
manifestation : « Je ne parviens pas à ressentir de compassion sincère pour ces journalistes. Leur niveau de corruption
mentale, leurs mensonges et la désinformation qu’ils nous imposent sont autant d’éléments qui justifient la colère. » Alexis
Corbière, titillé**** par Jean-Jacques Bourdin, a carrément***** dit qu’il faudrait créer un « comité de déontologie des journalistes ». Pour mieux les surveiller ? Bref, ces braves gens s’acharnent sur les journalistes, les petites mains de grandes rédactions nationales.
Ils seraient bien plus inspirés de jeter leurs forces contre les patrons de ces soutiers de l’information, ces financiers qui rachètent la presse, la précarisent. S’en prendre aux salariés, c’est petit, c’est vil, c’est indigne. Et s’en prendre aux journalistes, s’en prendre à ce que représente la presse, est un jeu très dangereux. Toutes les dictatures du XX e et du XXI e siècle s’y sont essayées. Sale signal, non ?

La dame patronesse n’y va pas par 4 chemins : s’en prendre à la sainte caste c’est préparer le fascisme... La dame susdite, est beaucoup plus distinguée qui use modestement et honnêtement de citations tronquées, truquées, dénonce "ces braves gens" qui "s’acharnent sur les journalistes" tout en faisant semblant d’ignorer qu’ils ont été les premiers à se battre contre les patrons milliardaires des medias et qu’en tout état de cause l’un n’empêche pas l’autre.

* elle a retenu à grand-peine un "vociférait" mais le coeur y est

** les mots sont importants, ici le choix de ce "balançait" n’est ni anodin ni neutre : qui d’autre qu’un truand "balance" ?

*** Horreur !

**** Eh oui, Bourdin, lui, n’agresse nullement, il "titille" voilà tout...

***** My gode !

#154401 
09/12/2018 à 22:40 par mediacideur

Rappel de la prose de Mélenchon :

"Si la haine des médias et de ceux qui les animent est juste et saine, elle ne doit pas nous empêcher de réfléchir et de penser notre rapport à eux comme une question qui doit se traiter rationnellement dans les termes d’un combat."

Notre gredine a donc coupé le "Si" initial, escamoté le reste de la phrase, tout en virant les "(...)" d’usage pour que la troncature passe inaperçu...

Mais de plus on peut voir qu’elle recopie... Challenge.fr ! Comparons :

"La haine des médias est juste et saine", c’est ce qu’explique Jean-Luc Mélenchon sur son blog, l’expression fait florès." écrit Challenges.
Que l’escroc(que ?) recopie ainsi : "La haine des médias est saine et juste », criait*, le mois dernier, Jean-Luc Mélenchon. Dans ses rangs, le mot d’ordre fait florès"

Du crû de notre plagiaire ne restent que "criait" (pour "expliquait") et "mot d’ordre" (pour "l’expression") histoire de brouiller les pistes et de salir plus...

#154405 
10/12/2018 à 00:00 par Maxime Vivas

Il y a 10 ans déjà, j’ai publié un livre-enquête qui a eu quelque retentissement dans la profession et que l’Humanité a chroniqué aimablement. Il s’agissait de "La face cachée de Reporters sans frontières. De la CIA aux faucons du Pentagone".
Mon travail de démystification de cette fausse ONG et de Robert Ménard a nécessité deux ans d’enquête et m’a valu 4 menaces publiques de procès par Robert Ménard.
En 2018, dans l’article de l’Huma signé Caroline Constant, RSF continue à être cité comme source fiable et Mélenchon est un ennemi. Je crois rêver. L’Huma ! De Jaurès !
MV

#154407 
10/12/2018 à 12:07 par Autrment

Le gratin de la gôôôôche ventre mou continue à comploter contre la FI.
Le PCF officiel (y compris par la voix de l’Huma - quand je pense moi aussi à ce qu’elle était jadis...) en est.
Ils n’ont pas compris - c’était pourtant visible déjà avant les Gilets jaunes, et à plus forte raison maintenant -, que les combinaisons d’appareils résiduels façon gauche plurielle (qui ne rassemblent précisément plus que le gratin), c’est périmé, le grand nombre n’en veut plus.
Ils s’obstinent, pour ne pas avoir à faire leur autocritique, mais ce n’est plus que replâtrage occasionnel sur des mots d’ordre partiels et passagers, et sauf nouveau cap, ça n’a aucune chance de mobiliser en grand et durablement.
Ils refusent de voir que l’actuel soulèvement populaire des Gilets jaunes est seul porteur d’espoir de changement radical, parce qu’il incarne toutes les revendications vitales de la société.
Le PCF officiel, quant à lui, a abndonné toute idée de révolution.
Résultat : sans MISE EN MOUVEMENT massive et cohérente, les citoyens ne croient plus aux luttes isolées, s’abstiennent en masse aux élections, restent vulnérables à toute les manipulations imposant l’idéologie TINA (c’est bien là le problème stratégique principal pour une prise de pouvoir autant que possible pacifique), et le patronat euro-US peut continuer à faire la loi.

#154415 
10/12/2018 à 16:02 par calame julia

Oui ! et puis ils veulent une personnalité qui émergeât !
C’est tellement plus facile d’obtenir sa tête de turc ou de turque afin
de pouvoir la traiter en direct et la déshabiller ou la rhabiller...
Choisir de préférence une ou un descendant de personnage connu dans
quelque domaine que ce soit. La confronter à son passé familial.
Lui demander plus que de coutume : le pourquoi de son ou de ses choix.
Eviter de la laisser parler de ce pourquoi il, elle aurait été désigné...
Et terminer par : finalement votre élection n’est le reflet que d’une petite partie des Gj...
mais priorité au direct "Antoine Heulard en direct de blagounette city c’est à vous".

#154420 
10/12/2018 à 16:37 par Bernard Gensane

Cher Théo,
Pardonne ma cuistrerie (doctus cum libro, Reverso en l’espèce) à propos de la conduite de Grenoble :

La première des explications proposées, mais pas forcément la plus plausible, nous dit justement que cette expression serait née suite à une rixe, non datée, qui aurait opposé aux portes de Grenoble deux obédiences compagnonniques rivales.

La seconde viendrait du grammairien Richelet qui, en 1680, après avoir osé écrire dans une édition de son Dictionnaire « les Normands seraient les plus méchantes gens du monde s’il n’y avait pas de Dauphinois. » et alors qu’il était de passage à Grenoble et participait à un souper, aurait été chassé de nuit de la ville à coups de canne.

La troisième enfin, nous dit qu’un régiment de Louis XVI, chargé de faire appliquer les ordres du roi, aurait été chassé de la ville à coups de pierres.

#154422 
10/12/2018 à 17:31 par ozerfil

Nos journalistes des médias ayant pignon sur rue OSENT COMMENTER LES IMAGES EN DIRECT en leur faisant dire LE STRICT CONTRAIRE de ce qu’elles montrent !!

Ils ne bidouillent même plus au montage, ILS AFFIRMENT et OMETTENT CE QU’ON PEUT VOIR ou RAPPORTENT les ON-DIT et ça devient la Vérité Officielle !

Mieux que le J.O., la V.O. !!

"Traduttore tradittore", proverbe italien qu’il est inutile de traduire : on ne peut donc même plus se fier à la V.O. !!

#154425 
11/12/2018 à 07:26 par François de Marseille

@Autrement : et Martinez qui s’est tiré une balle dans le pied en regardant de haut les GJ. Le succès de ce mouvement tient peut etre a la possibilité ou non de la vraie gauche à accepter la vraie France. C’est pas toujours joli joli la vraie France mais peut on faire sans.
Et cette gooche ventre mou, elle, ne sert absolument rien d’autre que ses intérêts.

#154442 
11/12/2018 à 10:05 par irae

Alerte aux faux gilets jaunes.
On l’avait bien vue venir la chasseuse de fantômes sous marin rémunéré du pouvoir va se répandre sur les plateaux tv pour se dire convaincue. Alors que sur les ronds-points, les correspondants téléphoniques et de moins médiatiques se disent déçus et prêts à continuer le mouvement.
Entre la présence massive de membres du gouvernement et d’élus du parti majoritaire parfaitement soutenus par les chiens de garde la machine à broyer le mouvement passe la vitesse supérieure.

#154447 
11/12/2018 à 11:28 par calame julia

Oserfil,
les traductions en direct ou même sou-titrées de certains reportages, films sont
d’une pauvreté affichée. Et cela depuis un temps certain. En commençant par raté pardon ARTé !

#154455 
11/12/2018 à 15:26 par irae

Images en direct de l’assemblée où le grand duduche pérore 2 âneries pour 3 mensonges. Les mesurettes ne changeront rien à la vie des classes moyennes et populaires. On va prendre d’une main prélevée à la source d’impôts accrus les miettes données de l’autre à de rares bénéficiaires.
A propos des princes du pétrole entre les mains de qui nous avons été mis (immobilier prestigieux, clubs de foot...) dont nous devons subir l’amitié maculée du sang des innocents, si la richesse était mieux répartie en France on pourrait largement se passer d’eux.

#154469 
11/12/2018 à 19:39 par irae

France 5 le service public au service des riches est entrain de chanter les louanges de notre bon roi si génèreux en vouant aux gémonies la vilaine gauche qui appelle à poursuivre le mouvement.
Belle unanimité médiatique contre lfi à croire que c’est JLM et son mouvement qui ont lancé les gilets jaunes. Décidément les mensonges de la caste plus c’est gros plus ils osent, ben un peu comme les cons.

#154482 
12/12/2018 à 09:53 par Assimbonanga

Comme tout a changé d’un seul coup ! J’écoutais Emmanuel Bompard sur l’une de ces chaînes toutes semblables lorsque "l’actualité" s’est imposée en priorité. Dès cet instant, les débats politiques et les questionnements soulevés par les gilets jaunes furent remplacés par les images de 2 troufions aux visages infantins faisant le planton dans une rue de Strasbourg la nuit. L’un lançait à l’autre une bouteille d’eau pour se désaltérer et l’autre, trop maladroit ou trop emprunté à cause de son arme à feu , n’arrivait pas à l’intercepter. Il dut donc lui courir après vu qu’elle roula sur la chaussée et il se pencha pour la ramasser.
Il est bien certain que de tels faits méritent qu’on arrête toutes les conversations en plateau et qu’on coupe la parole à un représentant de la FI, parti tout à fait négligeable par ailleurs et extrêmement méprisable par ces incessants appels à la violence (c’est bien connu).

Bon alors bien sûr je vais me garder de toute supposition de complotisme ! Ici, on est des gens sérieux et on ne se réfère qu’à des faits historiques et prouvés ( un petit dossier Pasqua serait toutefois opportun). Mais par contre, ce que je peux dire c’est que ces télé d’info en continu ont une conception du journalisme totalement stupide. Ne pouvaient-ils pas poursuivre l’émission avec leurs invités ? Ils ont largement la possibilité d’insérer un petit encart sur l’écran avec la mention du fait divers et , de plus, ils nous infligent en permanence un bandeau défilant en bas de l’image. C’est bien suffisant en attendant plus ample informé.

En tout cas, voilà où on en est : un illuminé de plus a attiré sur lui l’attention des caméras. Finira-t-il en charpie comme les précédents ?
Beaucoup de Gilets Jaunes crient au complot. On comprend en tout cas que cette actualité coupe court à leur mouvement, médiatiquement. Et c’est très injuste. Ignoble.

Je rajouterais que, lorsque le paysan Jérôme Laronze a été assassiné de dos par trois balles tirées par un gendarme, le sentiment de deuil ne s’est pas répandu sur les visages attristés des ministres et des députés. Ils ont bien regardé ailleurs. Et les chaînes d’info en continu n’ont rien remarqué. Comme tout cela se tient bien ! (C’est pas le poivrot Jean-Claude Junker qui dira le contraire.)

#154496 
12/12/2018 à 16:07 par calame julia

irae,
une de mes filles m’a fait remarquer que l’animatrice de la Cinq, C’est à vous d’ingurgiter,
avait une prédilection pour les personnes qui l’amusaient. Je la trouve un brin sévère
tout de même ! Il lui arrive d’avoir des éclairs d’impertinence. Mais elle n’est pas seule.
Par contre, ils s’amusent beaucoup avec J.-L. Mélenchon. N’importe quel prétexte leur
est utile pour citer la variable d’ajustement Mélenchon s’agissant d’un sujet politique...
Quoi ? Tout est politique ?
Peut-être ignorent-ils que nous ne sommes pas dupes.

#154507 
12/12/2018 à 21:50 par François de Marseille

Je me demande ce qui arrive encore à vous motiver à regarder ces chaines pourries.
Je sais que le choix de bons programmes s’est particulièrement réduit depuis que la saison des grands prix moto est terminée mais quand même, ça n’excuse pas tout :O).

#154521 
12/12/2018 à 22:54 par Maxime Vivas

Si l’on ne regarde pas les chaînes pourris (avec l’esprit critique) on ne comprend rien à l’état de l’opinion et on ne peut pas alerter, dénoncer, mettre à nu. C’est un job.

MV

#154525 
12/12/2018 à 23:19 par Maxime Vivas
#154528 
13/12/2018 à 10:24 par calame julia

Et oui ! savoir de quoi on parle...

#154538 
13/12/2018 à 22:22 par François de Marseille

@ Maxime Vivas : Bien sur, c’était plus un trait d’humour qu’autre chose.

#154569 
13/12/2018 à 22:27 par François de Marseille

Extrait de l’article de l’im-monde
Pourquoi les gilets jaunes détestent-ils BFM : « Parce que c’est paradoxalement celle qu’ils regardent le plus, et qu’ils accusent donc de tous les maux ».
Incroyable comme les idiots sont effectivement pleins de certitudes.

#154570 
RSS RSS Commentaires
   
Communication aux lecteurs
N’extradez pas Julian Assange ! #FreeAssange #Unity4J
Via Wikileaks, Julian Assange a rendu un fier service au monde entier, en rendant compte des crimes de guerre américains, de l’espionnage de leurs alliés, et d’autres secrets peu reluisants des organisations, entreprises et régimes les plus puissants de la planète. Cela n’a pas fait de lui l’ami de l’État profond américain. Tant Obama que Clinton ou Trump ont déclaré que son arrestation devrait être une priorité. Récemment, nous avons reçu la confirmation [1] qu’il a été inculpé en secret de manière à le faire extrader vers les USA aussitôt qu’il aura pu être arrêté.

suite : https://internal.diem25.org/fr/petitions/1


Vous avez une minute ?

LA FIN DU CAPITAL - Pour une société d’émancipation humaine
André Prone
Le capitalisme fait subir aux peuples sa crise mondiale. Mais derrière les terribles épreuves de ses ruses alternatives pour en sortir et malgré l’échec douloureux des pseudo-socialismes laissant place à un entredeux mondes, se construit pas à pas une nouvelle conscience sociale qui apprend, dans la révolte parfois désespérée ou la révolution, à combattre la corruption et les dérives mafieuses d’un système profondément gangrené. Les deux conflits mondiaux au nom de l’Empire et de la Barbarie, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je n’accepte plus ce que je ne peux pas changer. Je change ce que je ne peux pas accepter.

Angela Davis


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.