Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Fermeté, détermination, courage : le Conseil d’Etat ferme Amazon !

Grâce à Amazon, le pamphlet antisémite d’Adolf Hitler, « Mein Kampf », cartonne aux Etats-Unis et on peut le télécharger chez nous librement.

Sauf que, Manuel Valls aurait déclaré : « C’est intolérable, je vais agir avec détermination, c’est un combat personnel, je fais fermer Amazon en 10 minutes grâce au Conseil d’Etat qui ne dort jamais, et attendez le contrôle fiscal ».

Amazon aurait alors décidé de retirer le best-seller de son catalogue et de le remplacer par « Blanche-Neige et les 7 nains ». Mais l’interdiction est maintenue, pour cause d’atteinte à l’ordre public par lancers possibles de personnes de petite taille (voir : http://www.legrandsoir.info/en-plus-il-lance-les-nains.html ).

Quant à l’humoriste français, dont le délire raciste a permis aux solfériniens de monter une formidable diversion politique pour qu’on ne regarde pas de près ce que fait subir ce gouvernement de Judas au peuple qui l’a élu, s’il fallait lui accorder un mérite (un !), c’est celui de nous avoir fait souvenir, en prévision de 2017 que nous avons déjà élu un président de la République ancien ministre de l’Intérieur.

Pas glop ! Pas glop !

Théophraste R. (Ancien lecteur de Pifou).

Rappel. Pour commande de tous livres (sauf Mein Kampf, vous vous feriez jeter), essayez donc : http://www.librairie-renaissance.fr/contact.php

URL de cet article 24036
   
Etat de siège. Les sanctions économiques des Etats-Unis contre Cuba
Salim LAMRANI
Début du chapitre IV Les citoyens étasuniens sont autorisés à se rendre à Cuba mais il leur est strictement interdit d’y dépenser le moindre centime, ce qui rend quasiment impossible tout séjour dans l’île. Le Département du Trésor considère donc tout voyage dans l’île comme une violation de la législation sur les sanctions économiques, à moins que les personnes ayant visité Cuba puissent démontrer qu’elles n’y ont effectué aucun achat. La justice étasunienne poursuit sans relâche les contrevenants à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Al Qaeda est aux médias ce que Stéphanie de Monaco est à "Questions Pour Un Champion".

Viktor Dedaj


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.