Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Futilités médiatiques et Pamela Anderson

Résultats du tiercé à Vincennes, Prix d’Amérique Opodo : il fallait jouer Bold Eagl, Timoko et Oasis B. Bourse : Janvier se termine sur une note positive, mais le Cac 40 reste perdant sur le mois malgré les interventions des banques. Pamela Anderson est intervenue à l’Assemblée nationale contre le gavage des canards par les Frenchies.

Le prochain coup, elle clamera son indignation contre l’abattage, un peu partout dans le monde, de centaines de milliers de civils par les yankees.

Et, puisque la plaisanterie a été faite par des misogynes droitiers, je ne dirai rien du gavage des dindes au silicone.

Théophraste R. (gavé jusque là par les médias).

URL de cette brève 4965
https://www.legrandsoir.info/futilites-mediatiques-et-pamela-anderson.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/02/2016 à 07:40 par Calame Julia

Cher Théophraste, vous écrivez "gavé jusque là par les médias". Jusqu’où ? Lorsqu’on accompagne d’un geste cette phrase on place la main droite, gauche au-dessus du crâne. Il y en a qui les placent juste au-dessus et d’autres qui laissent un espace conséquent entre le crâne et la paume de leur main. Vous n’êtes pas noyé, j’espère ? Commençons le mois de Février en forme. :-)

#121982 
01/02/2016 à 08:20 par babelouest

Hélas Théophrase, la GAV, c’est ce qui nous attend tous, oies du Sud-Ouest, ou du Capitole. Le sport très prisé ces temps-ci est de faire des tas de misères aux lanceurs d’alertes, aux Cassandre de toutes plumes et de tous poils. La solution sera-t-elle, par désespoir, de se rendre à Gavarnie, et de se lancer en une courbe qui devient moins gracieuse au cours du dernier centimètre ?

#121984 
01/02/2016 à 10:59 par jugedepaix

Je crois me souvenir vous avoir lu défendant la cause des loups un jour. .....

#121985 
01/02/2016 à 17:33 par Fald

Et, puisque la plaisanterie a été faite par des misogynes droitiers, je ne dirai rien du gavage des dindes au silicone.

Je ne sais plus où j’ai écrit qu’elle était contre le gavage des oies parce qu’elle voulait garder la ligne. Sinon, je profite de chaque Haloween pour souhaiter la Sainte-Courge à certaines, en particulier les ministres Cobrat Vallaud-Belkacem et Soeur Sarkozène de la Modernitude.

Mais comme je suis pour la parité, en bon citoyen du Sud-Ouest, je souhaiterai demain 2 février 2016 la Saint-Candélé à la plupart des princes qui nous gouvernent, ainsi qu’à la majorité de Français qui admirent Emmanuel Maqueron et qui sont pour l’état d’urgence à perpétuité.

#121994 
01/02/2016 à 17:50 par babelouest

Jugedepaix, les loups sont des êtres intelligents, eux....

#121995 
03/02/2016 à 20:02 par Adel

Bonjour téo, Par le passé tes billets étaient intéressants et pointaient la bêtise là où elle n’était pas évidente. Franchement, vue l’actualité, n’y a t-il pas meilleur sujet que cette perche tendue ? Un enfant de 8 aura remarqué le ridicule et sans doute même sans ciller tant le quotidien nous abreuve de ces informations abrutissantes, armes de diversions massives. Pour le coup ça a marché sur toi. Avant la règle c’était une info erronée et son démenti = 2 informations, maintenant c une stupidité érigée en information + une réaction = un buzz. Pendant ce temps là, la Gauche Mollet s’occupe de définir qui sont les bons et les mauvais français, et comment retirer la nationalité à ces derniers, l’état d’urgence prolongé, etc...

sinon pour le prochain billet, que nous reserves-tu ? les larmes de dion à l’enterrement de rené, le boycott des oscars ou celui de Di Caprio

#122042 
RSS RSS Commentaires
   
Philippe Bordas. Forcenés. Paris, Fayard 2008.
Bernard GENSANE
Ce très beau livre, qui montre à quel point le cyclisme relève du génie populaire et comment il a pu devenir une « province naturelle de la littérature française », me donne l’occasion d’évoquer des ouvrages qui m’ont, ces dernières années, aidé à réfléchir sur la pratique du vélo, sur le cyclisme professionnel et la place du sport dans notre société. Ce n’est pas l’argent qui pourrit le sport (l’argent, en soi, n’est rien), c’est le sport qui pourrit l’argent. La première étape du premier Tour de France en 1903 (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Acheter un journaliste coute moins cher qu’une bonne call-girl, à peine deux cents dollars par mois"

un agent de la CIA en discussion avec Philip Graham, du Washington Post, au sujet de la possibilité et du prix à payer pour trouver des journalistes disposés à travailler pour la CIA. dans "Katherine The Great," par Deborah Davis (New York : Sheridan Square Press, 1991)


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.