RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Hello BARACK OBAMA

Hello BARACK OBAMA,


Je dois vous dire que je n’ai pas vu le festival de votre investiture parce que le coeur n’y est pas au joyeux spectacle mais je suivrais avec attention vos décisions dés que vous serez installé !


Je vous propose de placer sur votre bureau un globe terrestre qui vous rappellera à chaque instant que L’AFRIQUE, ce continent autour duquel ont pivoté tous les autres EST LA FACE DU MONDE ! Le Monde n’est beau que s’il est vu sous cet angle, qui pourra dire le contraire ?


Nous n’avons pas l’ambition américaine et nous ne prétendons pas coloniser ni la Terre ni les lointaines planètes, nous avons un rêve quelque peu différent du votre parce que nous voulons la paix pour tous, Homme blanc, Homme noir, Homme jaune, Peaux rouges et autres Visages pales, sans avoir à la décréter encore moins à l’imposer sous ordonnance démocratique appuyée par la dissuasion nucléaire !


Nul ne peut effacer ce que son prédécesseur a fait, la mise à mort des Etats est presque chose irréversible ; il reste cependant une mission qui vous incombe naturellement pour donner un sens et une dignité aux Institutions internationales à savoir la justification des agressions américaines sur d’autres continents car retirer SEULEMENT aujourd’hui les armées d’occupation ne résout rien bien au contraire !


Aujourd’hui le terrorisme est un fléau politiquement à la mode mais il date déjà d’hier, la France l’avait mis en oeuvre pour détruire ses colonies ! Il ne faut en aucun cas utiliser ce cancer pour dévaluer encore les cultures et la Religion : des milliards d’êtres humains y croient sans faire le moindre mal ni à eux mêmes ni à autrui ! A défaut des réponses politiques faisons parler les Experts et les Scientifiques pour peu que leur honnêteté soit visible, il y va de l’avenir du Monde !


LES NORD AFRICAINS NE SONT PAS SOUS DEVELOPPES ET CROIENT FERMEMENT EN LEUR ETOILE QUI BRILLE TOUJOURS, CAMARADE OBAMA ; PAR AILLEURS JE VOUS ASSURE QU’ILS COMPRENNENT BIEN LA JEUNE NATION AMERICAINE QU’ILS ENCOURAGENT VIVEMENT A S’ENGAGER LEGALEMENT POUR LA PAIX DANS LE MONDE !


MAIS LA SAGESSE VOUDRAIT D’ABORD QUE LES USA RECONNAISSENT AUJOURD’HUI AVOIR INJUSTEMENT DETRUIT DES PAYS ET ACCEPTENT DE PRESENTER LES RESPONSABLES AMERICAINS ET EUROPEENS DEVANT LA JUSTICE INTERNATIONALE ! IL FAUT ARRETER LE MACABRE SCENARIO QUI CONSISTE A " JE VAIS, JE TIRE ET JE REVIENS" DANS UNE TOTALE IMPUNITE !

LES RECONCILIATIONS ET LES CONCORDES QUI LEGUENT LES LOURDS PATRIMOINES AUX FUTURES GENERATIONS, ON N’EN VEUT PAS ! CHACUN DOIT RECONNAITRE ET REPARER SES ERREURS !


Mohammed MADJOUR.

URL de cet article 7904
  
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

Une histoire populaire des États-Unis - De 1492 à nos jours
Howard ZINN
Cette histoire des États-Unis présente le point de vue de ceux dont les manuels d’histoire parlent habituellement peu. L’auteur confronte avec minutie la version officielle et héroïque (de Christophe Colomb à George Walker Bush) aux témoignages des acteurs les plus modestes. Les Indiens, les esclaves en fuite, les soldats déserteurs, les jeunes ouvrières du textile, les syndicalistes, les GI du Vietnam, les activistes des années 1980-1990, tous, jusqu’aux victimes contemporaines de la politique (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Nous préférons croire au mythe selon lequel la société humaine, après des milliers d’années d’évolution, a finalement créé un système économique idéal, plutôt que de reconnaître qu’il s’agit simplement d’une idée fausse érigée en parole d’évangile. »

« Les Confessions d’un assassin financier », John Perkins, éd. Editions Alterre, 2005, p. 247

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.