Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Je suis un Europhile - et parfois je comprends.

Eurosceptiques, pourquoi tant de haine ? Voilà que la presse de révérence nous apprend que depuis le #Brexit, la xénophobie est en hausse et que c’est la faute aux Britanniques. (Bande de connards).
Enfin, c’est surtout la faute aux Britanniques âgés. (Bande de vieux cons).
Et tous ceux qui se prononcent contre l’UE et tout ce qu’elle représente d’amitié et de fraternité entre les peuples. (Bande d’ordures).

Devant la détresse d’un jeune trader londonien interviewé au hasard, j’ai des larmes qui me montent aux yeux mais eux, ils rigolent. (Bande de Salauds).

Mais on les aura. On les fera voter ou pas, ou revoter encore et encore. Ou on les enverra balader, selon le cas. Jusqu’à ce qu’ils comprennent le sens du mot Démocratie. Non, nous ne laisserons pas s’installer une dictature, fût-elle celle de la majorité (oui, oui, je me comprends).

Car je suis un "Europhile", démocrate, tolérant, moderne et ouvert d’esprit. Lorsque "l’Europe" refuse ou méprise le résultat d’un vote "contre", ou ignore le résultat négatif d’un référendum, je fais "ouf" et j’affiche un grand sourire car, dans ces cas, j’ai l’impression d’avoir gagné. Parce que je n’ai toujours pas compris que lorsque "l’Europe" crache à la figure d’un peuple, elle crache à la figure de nous tous, y compris la mienne, sourire inclus.

Lorsque j’aurai compris ça, j’aurai enfin compris "L’Europe".

p/o Théophraste R.
(observateur de la nature humaine)

URL de cette brève 5121
https://www.legrandsoir.info/je-suis-un-europhile-et-parfois-je-comprends.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
29/06/2016 à 17:44 par gus de nantes

cela ne vous fait pas doucement rigoler ?

nan , j’veux dire , c’est l’histoire de furieux libéralistes , qui non content d’une europe ultralibérale ont armé payé et droitisé leurs discours qui voient par ce vote leur propre jouet péter .... enfin péter faut le dire vite

je détaille , mais quand même c’est pas G&S qui recommandait de favoriser l’extrême droite afin de faire disparaitre ce qui restait de social , ce sont eux qui ont construit l’europe dans leur seul intérêt , et voila ty pas que ces même forces d’extrêmes droites ce même discours délirant tenu par la droite qui pourrait mettre un terme à l’aventure euro-libérale , les cons sa ose tout , même le fascisme et c’est à cela qu’on les reconnait .

#125380 
RSS RSS Commentaires
   
Désobéir : le petit manuel, de Xavier Renou
"Celui qui n’essaie pas, et celui-là seul, a déjà perdu." On a tous déjà manifesté des dizaines de fois. On a tous signé des centaines de pétitions. Mais combien sommes-nous à nous être demandés, lucidement, sans faux-semblant, ce qu’il en était de l’efficacité, et donc, de la pertinence, de nos moyens d’actions traditionnels ? Combien sommes-nous à nous réfugier dans une espèce de pensée magique chaque fois que nous sommes en colère, en nous habituant à considérer nos modes de protestation non plus comme (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Je pense que l’un des grands défis des Occidentaux, c’est d’être capables de mettre le curseur sur des forces politiques que l’on va considérer comme fréquentables, ou dont on va accepter qu’elles font partie de ce lot de forces politiques parmi lesquelles les Syriennes et les Syriens choisiront, le jour venu. Et je pense que oui, l’ex-Front al-Nosra [Al-Qaeda en Syrie - NDR] devrait faire partie des forces politiques considérées comme fréquentables »

François Burgat sur RFI le 9 août 2016.


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.