RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
19 
Comment un lecteur de nos médias peut-il comprendre ça ?

L’Amérique Latine unie autour du Président Chavez

Sean Penn, Eduardo Galeano, des chefs d’Etat et non des moindres serrent les rangs autour de Chavez, dans l’épreuve.
Dans cette Amérique latine très catholique, Dieu est appelé par des présidents à veiller sur ce malade qui n’a cessé de se battre pour la "patria grande".

Lisez ce qu’ils écrivent, voyez les mots qu’ils emploient et mesurez l’amour qu’ils portent en eux tandis que des vautours se réjouissent, comme ils le firent quand la fin de Fidel Castro fut déclarée imminente (en 2006).

LGS

Dès l’annonce de la nouvelle opération (subie hier avec succès à Cuba) du président Chavez, le Président équatorien Rafael Correa s’est envolé pour l’île et s’est réuni avec son homologue qu’il a senti « habité d’un moral très fort, nous connaissons tous le président Chavez, un être humain extraordinaire, toujours disposé à livrer les batailles les plus difficiles. C’est un président historique et nous sommes venu lui donner l’abrazo de l’Équateur et de la Grande Patrie, pour l’encourager, pour lui réaffirmer qu’il n’est pas seul dans la lutte. Et nous repartons fortifiés, car c’est plutôt lui qui nous a encouragés ! ».

Pour le Mouvement des Travailleurs Sans Terre (Brésil), Nivea Regina da Silva, membre de la Direction nationale, a déclaré : « Je suis ici pour exprimer toute notre solidarité au compagnon Hugo Chavez en ce moment si difficile. Mais aussi pour lui transmettre beaucoup de force, beaucoup d’énergie, pour lui dire que le peuple brésilien est avec lui, que le peuple des Sans Terre est avec lui. Nous connaissons l’importance de Chavez pour le projet politique du Venezuela et de l’Amérique Latine, pour l’émancipation du peuple latino-américain. Nous connaissons son importance historique et nous savons qu’il continuera à oeuvre pour ce processus de libération non seulement du peuple vénézuélien mais aussi du peuple latino-américain. C’est pour cela, Chavez, que nous te disons bonne chance et nous savons que la chaleur des travailleurs te donnera beaucoup d’espérance ».

Depuis la Colombie, la défenseuse des Droits Humains Piedad Córdoba a appelé à organiser un vaste mouvement populaire d’affection et de tendresse pour « celui qui est l’âme et l’espérance des peuples opprimés de l’Amérique Latine" .

A La Paz, en Bolivie, des citoyen(ne)s ont organisé une veille pour appuyer le président vénézuélien, à laquelle a participé l’acteur Sean Penn. Celui-ci avait revêtu les couleurs du Venezuela : « J’admire le président Chavez pour son courage et sa liberté de lutte. Chavez est une des forces les plus impressionnantes que possède la planète et c’est avec la même force que nous voulons exprimer notre amour. » Le président Evo Morales a pour sa part « invoqué toutes les énergies du monde » pour que Chavez surmonte cette nouvelle bataille « pour le bien de la Grande Patrie ».

Depuis l’Argentine, la Présidente Cristina Fernandez a pris la parole à l’occasion de la Fête de la Patrie Populaire organisée le jour de la Démocratie et des Droits Humains : « Hugo, nous sommes ici réunis, nous les argentins de bonne foi, pour demander à Dieu qu’il rende la santé à un ami et à un compagnon qui a tendu une main généreuse et a aidé l’Argentine quand personne ne voulait le faire ».

Parmi les mouvements sociaux argentins, MAREA Popular et le Front Populaire Darà­o Santillán ont envoyé ce message d’appui au Président Chávez :

 

 

Depuis l’Uruguay, le célèbre écrivain Eduardo Galeano, auteur des « Veines ouvertes de l’Amérique Latine » a envoyé ce message via son compte Twitter @EduardoGGaleano : « Ami, frère latino-américain, sois fort ! Il y a encore à faire pour réussir un autre monde possible. Un jour ou l’autre nous mourrons mais ce jour n’est pas encore venu ».

 

 

Le président de l’Uruguay José « Pepe » Mujica a également manifesté sa solidarité par une lettre très personnelle : « J’ai du mal à écrire ces lignes, je préfère t’appeler par téléphone comme nous le faisons si souvent pour parler des préoccupations et des espérances de ce continent si riche et si exigeant.

Mais me voici en train de t’écrire, soucieux de ta santé, pensant souvent comment t’accompagner, comment appuyer le Venezuela, être avec toi et t’aider par tous les moyens à sortir de cette passe.

Me voici pour te dire que nous voulons que tu te rétablisses vite, que tu nous reviennes vite avec ta force, ton humour, ta solidarité de compagnon.

Comme tu sais, je ne suis pas croyant mais j’ai demandé à des amis qu’ils organisent une messe pour que ceux qui veulent t’accompagner religieusement puissent le faire ici en Uruguay. Je serai avec eux.

Quoi qu’il en soit, au-delà de tout credo, nous continuerons à envoyer vers cette île solidaire et amie nos encouragements fraternels et nos voeux les meilleurs. »

http://venezuelainfos.wordpress.com/2012/12/12/videos-et-photos-lamerique-latine-unie-autour-du-president-chavez/

Traduction de l’espagnol : Thierry Deronne

URL de cet article 18650
  

Même Thème
Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La CIA contrôle tous ceux qui ont une importance dans les principaux médias."

William Colby, ancien directeur de la CIA

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.