Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


La démocratie selon Valls

Copieusement hué à Montpellier (1), Manuel Valls a osé lancer : « La démocratie c’est le respect et l’écoute de chacun ».

Nommé à Matignon alors que 95 % des votants aux primaires de 2012 l’avaient rejeté, il a contre lui :

• l’opinion publique, qui refuse à plus de 70 % la loi El Khomri, • les syndicats, • les manifestants qui défilent depuis 4 mois partout en France, • les députés qui refusent de voter la loi, • les électeurs traditionnels du PS, • les adhérents qui déchirent leur carte, qui perturbent une réunion d’un ministre (Stéphane le Foll), • et, surprise, les militants triés qui devaient participer à l’université d’été du PS, annulée par prudence. Par peur.

Demain, la grogne gagnera la direction du PS et le conseil des ministres.

Il lui restera le noyau dur : les troupes de Cazeneuve qui tabassent, éborgnent et embarquent les contestataires et ceux qui passent par là sans courir vite.

Théophraste R. (Animateur du groupe de travail : « Redéfinition du mot démocratie »).

(1) http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnell...

URL de cette brève 5123
https://www.legrandsoir.info/la-democratie-selon-valls.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
04/07/2016 à 09:31 par morvandiaux

Valls ? de plus en plus LaValls...

#125531 
04/07/2016 à 10:23 par calame julia

Bonjour Théophraste, La photo qui illustre votre billet, est-elle un montage ou bien un original ? Non parce que je suis étonnée que la main vengeresse du CrsPs ne saigne pas, réf aux épines... C’est une rose sans épines ? O.K., je sors "par prudence".

#125535 
04/07/2016 à 20:23 par calame julia

Morvandiaux, en première lecture, j’avais lu et rajouté : Valls de plus en plus LaVallse brune ! en deuxième lecture, je n’ai pu rien ajouter... :(

#125553 
05/07/2016 à 10:21 par babelouest

Valls.... toujours le "policier dur" alternant avec le "policier mou" des interrogatoires.... mais subordonné à lui, aïe aïe aïe ! Ce que fait l’un, l’autre l’a permis, voire encouragé, peut-être même ordonné.

Le Junker des Marches de Poméranie Bruxelloise veille...... et ne laissera rien passer. Non plus que les délicieuses Nul-Land et Cliton depuis leur washingtonien Bunker.

#125572 
05/07/2016 à 12:50 par résistant

Boaf. Lui ou un autre, aucune importance. Si vous croyez que ça ira mieux parce que vous changez de marionnette, vous n’avez rien compris à ce qui se passe. Ce sont les gros banquiers atlantistes, les vrai patrons. Tant que vous perdez votre temps à vous focaliser sur les personnes, vous faîtes là où on vous dit de faire...

#125579 
05/07/2016 à 17:13 par Louis St O

@résistant

Avec un résistant comme toi, c’est sûr que nous allons avancé, allez tous ensemble, un pas en arrière.

#125587 
06/07/2016 à 16:43 par greg

et oui ! que dire d’autres ? c’est simplement l’élève de Rocard

#125604 
17/01/2017 à 21:07 par julli

lorsque l ont parle de democracie ont ne peut vote une lois en force avec le 49 3 ou alors ou est la democracie ?

#131538 
RSS RSS Commentaires
   
Un futur présent, l’après-capitalisme, de Jean Sève
Michel PEYRET
Une façon de dépasser le capitalisme Le livre de référence L’essai de l’historien Jean Sève intitulé Un futur présent, l’après-capitalisme (La Dispute, 2006). Ce livre propose une interprétation du mouvement historique actuel dans le sens du dépassement possible du capitalisme. Il énonce ce qu’il envisage comme des preuves de l’existence actuelle de « futurs présents » qui seraient autant de moyens de ce dépassement du capitalisme déjà à l’oeuvre dans le réel. Sur la question économique, la gauche est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, il s’agit maintenant de le transformer.

Karl Marx


Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.