Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


La NSA prévoit de construire un superordinateur pour ses activités d’espionnage (The Washington Post)

Washington. La mondialement critiquée Agence de Sécurité Nationale (NSA) des États-Unis prévoit de construire un superordinateur qui sera capable de déchiffrer n’importe qu’elle codification, par exemple de banques, institutions scientifiques et de gouvernements, d’après des informations publiée aujourd’hui sur la version en ligne du Washington Post.

Le journal étatsunien cite des documents envoyés par l’informateur et ex-employé de la NSA Edward Snowden.

Le projet de cet ordinateur quantique fait partie du programme de recherche « Penetration Hard Targets », qui reçoit 80 millions de dollars de financement.

Développer un tel ordinateur, qui serait capable de réaliser plusieurs calculs de façon simultanée au lien de se contenter d’un seul flux, pourrait prendre des années, d’après le journal. En plus de pouvoir déchiffrer les méthodes qui cherchent à protéger les informations privées, cette machine aurait un fort impact dans le champ de la médecine, a signalé le journal.

D’autres chercheurs non gouvernementaux tentent aussi de développer des ordinateurs quantiques, et on ne sait trop si le programme de la NSA devance ou soutient les efforts d’institutions privées.

Snowden, qui jouit d’un asile temporaire en Russie, a filtré l’année dernière des documents qu’il a réunis alors qu’il travaillait à la NSA.

Les États-Unis l’ont accusé d’espionnage et il pourrait faire face à d’autres chefs d’accusation.

Ses révélations ont provoqué un débat au sujet du niveau de liberté dont peut jouir le gouvernement des États-Unis afin qu’il puisse réunir des informations dans le but de protéger ses citoyens du terrorisme, et ont provoqué plusieurs plaintes.

La semaine dernière, un juge fédéral a émis une sentence qui indique que
la collecte de registres d’appels téléphoniques par la NSA est légal ; alors qu’un autre juge avait mis en doute la constitutionnalité du programme de l’agence d’espionnage en décembre 2013. Il est probable que l’affaire remonte jusqu’à la Cour Suprême des États-Unis.

Jeudi [02/01], le comité de rédaction du New-York Times a signalé que le gouvernement des États-Unis devrait pardonner à Snowden ou bien négocier un accord avec lui, vu la valeur publique des révélations [qu’il peut faire] sur le programme d’espionnage de la NSA.

Source : La Jornada (Mexique) 02/01/2014

Traduit par Luis Alberto Reygada pour Le Grand Soir

»» http://www.jornada.unam.mx/ultimas/2014/01/02/nsa-planea-construir-sup...
URL de cet article 24047
   
ESPAGNE : un livre en plein dans le mille
Vladimir MARCIAC
Jean Ortiz a publié 90 articles sur le site Le Grand Soir. Son style impeccable, son cœur à fleur de clavier, son intelligence servant sa remarquable connaissance des dossiers qu’il traite, son humour, sa fougue, sa fidélité aux siens, c’est-à-dire aux guérilleros espagnols que le monde a laissé se faire écraser par un dictateur fasciste, le font apprécier par nos lecteurs (nos compteurs de lecture le disent). Il a en poche une carte du PCF qui rend imparfaitement compte de ce qu’est pour lui le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La liberté de la presse est la liberté que les capitalistes ont d’acheter des journaux et des journalistes dans l’intérêt de créer une opinion publique favorable à la bourgeoisie.

Karl Marx


Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.