Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher



Pour proposer une blague ou un dessin » CLIQUEZ ICI

La pause

URL de cette brève 6318
https://www.legrandsoir.info/la-pause.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
19/09/2019 à 11:24 par Assimbonanga

C’est qui l’auteur ? Banksy ? Ce serait la moindre des choses que de le mentionner. C’est vraiment bien vu et cela parle à tous ceux qui, migrants ou sans-papiers, se font exploiter sur des domaines agricoles en Italie, France, Espagne...
Le travail agricole est très pénible et il va manquer d’agriculteurs. Il en manque déjà. Par chez moi, toutes les fermes sont devenues des villas transformées, modernisées, bourgeoises et non productives, souvent résidences secondaires. Tous les hectares sont regroupés sur deux ou trois "ploucs" par communes. S’il leur fallait arrêter les pesticides, comment assumeraient-ils tout le travail que faisait autrefois des familles nombreuses ?
Cela fait déjà 3 ans qu’il ne reste plus que dix ans avant la cata donc, si je compte bien, on est à 7 ans du bouleversement fatal...

#162444 
20/09/2019 à 09:55 par babelouest

Heureusement, @ Assimbonanga, il y a un juste retour des choses certes relatif.

Des citadins se rendent compte de l’impasse qu’est leur vie. De ce fait, ils se renseignent, font des stages, et tentent un retour à la campagne dans des conditions plus difficiles, mais au bout du compte plus gratifiantes. Ça marche, ou pas.Sans une petite mise de départ sûre, c’est voué à l’échec. En revanche, avec un petit pécule et beaucoup de courage, je sais par exemple que mon fils veut tenter le coup, alors qu’il est fonctionnaire. Quitte à trouver une bicoque en montagne, pas chère, et élever des poules et des moutons, faire pousser ses légumes... et peindre à ses moments de loisir. Loin du bruit, des voitures, de la pollution, de la publicité....

Toutes ces personnes parties, les villes elles-mêmes peuvent finir par s’assainir si les édiles n’ont pas la folie des grandeurs (hélas, j’en connais). Le pire qui puisse arriver, c’est la smartcity ultra-polluante en ondes électromagnétiques, qui fait rêver certains maires complètement hors-sol, en particulier dans certaines grandes villes.

#162463 
26/10/2019 à 03:59 par BQ

Les glandeuses

#163625 
RSS RSS Commentaires
   
Communication aux lecteurs
Un bus pour Assange - 25 janvier - Paris/Londres

Journée de soutien à Julian Assange devant la prison de Belmarsh.

Le billet comprend l’aller-retour Paris-Londres Bus+Ferry

Infos/réservations : https://www.facebook.com/events/652271058646370/

DE QUOI SARKOZY EST-IL LE NOM ?
Alain BADIOU
« Entre nous, ce n’est pas parce qu’un président est élu que, pour des gens d’expérience comme nous, il se passe quelque chose. » C’est dans ces termes - souverains - qu’Alain Badiou commente, auprès de son auditoire de l’École normale supérieure, les résultats d’une élection qui désorientent passablement celui-ci, s’ils ne le découragent pas. Autrement dit, une élection même présidentielle n’est plus en mesure de faire que quelque chose se passe - de constituer un événement (tout au plus une « circonstance », (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l’enserrent.

Bertolt Brecht


L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.