Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

17 

Le 6 mai 1758, l’Incorruptible naissait à Arras.

- Robespierre, ce franc-maçon laïcard coupeur de têtes ?
- Tss, tss ! Robespierre, l’Incorruptible que l’Histoire calomnie parce que, député, il défendit l’abolition de l’esclavage et de la peine de mort, se prononça pour le suffrage universel, le droit de vote des noirs, des juifs et des comédiens, pour l’égalité des droits, et qu’il instaura un contrôle sur le prix du pain et du grain, mesures d’acier imposées par l’acier à des âmes d’acier cachées sous la soie, le satin, les broderies et les dentelles. La terreur était dans le camp qui combattait Robespierre, elle subsiste à l’état latent chez ceux qui ont tout et ne donnent rien et qui lui attribuent les crimes commis dans un pays en état de guerre, ceux qu’il n’a pu empêcher et ceux qui ont eu lieu après lui.

Théophraste R. (Chef du bureau de lancement des polémiques).

URL de cette brève 5063
https://www.legrandsoir.info/le-6-mai-1758-l-incorruptible-naissait-a-arras.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
06/05/2016 à 14:01 par aldamir

Il faudra garder toujours à l’esprit que la majorité des dirigeants installés aux commandes notamment en Europe sont affiliés ou membres à des organismes atlantiques et restent redevables éternellement de leur statut actuel et par conséquent soumis.

#124075 
06/05/2016 à 16:04 par FredeSud

Bonjour à tous,
Juste une remarque : Robespierre n’a jamais été franc-maçon.
Solidairement.

#124079 
06/05/2016 à 18:51 par pauvred'eux

Pas de polémique pour l’instant. De plus c’est à lui qu’on doit : Liberté égalité fraternité sur les frontons de nos bâtiments publics. Aujourd’hui, c’est vrai que ça se relativise indéniablement. Espérons que ça revienne.

#124082 
07/05/2016 à 02:31 par Feufollet

Moi qui ne suis pas historien
Je pleure encore des faussetés de l’histoire
Qui font porter les crimes à la victime
Au nom de l’histoire officielle
Que ce monde est cruel
La mémoire de l’incorruptible
Restera entachée des crimes des autres
Les purs resteront les salauds
L’histoire se répète depuis Jésus
Où est l’erreur ?
Probablement dans la cupidité de l’esprit reptilien
Sommes-nous des bêtes sans esprit ?
Oui. Sauf vous et d’autres
Moi je reste un salaud
Qui crois croire à l’histoire de l’incorruptible
Alors, ne reviens pas Robespierre
Tu as déjà trop souffert une fois
A la fin de tes jours

#124096 
07/05/2016 à 05:41 par babelouest

Robespierre a été guillotiné, d’autres furent empoisonnés, tués avec l’avion qui les transportait (intéressant, l’avion), pour d’autres encore un ahuri s’est retrouvé un fusil en main, et accusé d’avoir traîtreusement tiré six balles en une seconde, dont une dans le dos - quelle vicieuse, celle-là !

Je me demande souvent pourquoi ce genre de désagrément n’arrive pas aux banquiers d’affaires les plus influents...

#124098 
07/05/2016 à 07:47 par pierreauguste

@Babelouest ? .Parce que c’est eux qui ont le fusil,l’avion ou le poison....pour l’instant.

#124101 
07/05/2016 à 08:59 par J.J.

Non, Théophraste, avec moi vous avez manqué votre but de lancer une polémique !

Je déplore le sort qui lui fut fait. En assassinant Robespierre, la réaction au visage grimaçant et livide a également assassiné la République et laissé la voie libre aux tyrans et aux despotes, qu’ils soient à la tête d’un état ou d’un empire financier.
Quand et qui lancera une pétition pour entreprendre la réhabilitation publique de Robespierre ?
Quand et qui lancera une pétition pour demander qu’une rue, qu’une avenue, qu’un monument soit dédié à la mémoire de Robespierre et porte enfin son nom ?

Théophraste, vous eussiez lancé une polémique pour faire un portrait dithyrambique du sinistre Thiers, le meurtrier de la Commune, vous eussiez réussi à me faire sortir de ma sérénité.

Post Scriptum (en toutes lettres pour que ça ne prête pas à confusion) à l’intention de FredeSud : A mon avis, Théophraste n’affirme pas que Robespierre était franc-maçon, il rapporte ce que ses détracteurs disent de lui, comme si le fait d’être franc-maçon était une tare !

#124103 
07/05/2016 à 09:23 par Palamède Singouin

De Bonaparte (eh, oui !) : "Robespierre, une cause qui a été jugée mais qui n’a pas été plaidée".

Si polémique il devait y avoir, elle porterait sur la timidité du "socialisme" de l’Incorruptible (cf. Jaurès dans son Histoire Socialiste de la Révolution Française).

#124107 
07/05/2016 à 09:30 par BQ

Correction : "chez ceux qui ont tout et ne donnent rien" - > chez ceux qui ont volé et ne rendent rien

#124108 
07/05/2016 à 12:07 par cunégonde godot

L’an dernier ici même au Grand Soir}, on soutenait Tsipras, authentique collaborateur du système européiste (capitaliste mondialiste). Aujourd’hui, on fait l’éloge de Robespierre, authentique et intransigeante figure révolutionnaire. Etonnant, non ?...

#124111 
07/05/2016 à 12:38 Maxime Vivas

Oui, on aurait dû taper sur Tsipras EN MEME temps que Merkel, Junker, Schäuble, la BCE, le FMI et avant même de savoir si, sans le soutien d’un seul pays d’Europe et des peuples d’Europe, il allait plier et quand et comment.
Il fallait que LGS s’ajoute à la meute ou regarde ailleurs.
Il ne l’a pas fait. Etonnant, non ?

#124112 
07/05/2016 à 12:53 par babelouest

L’an dernier à cette date, déjà certains cercles avaient compris, et redoutaient la suite avec Tsipras. Mais même eux n’attendaient pas une telle trahison globale de sa part. La différence était d’importance : il n’était pas L’Incorruptible. En moyenne, les traîtres font plus de vieux os que les personnes à la fois honnêtes et de premier plan.

#124113 
07/05/2016 à 13:24 par cunégonde godot

babelouest :
L’an dernier à cette date, déjà certains cercles avaient compris, et redoutaient la suite avec Tsipras. Mais même eux n’attendaient pas une telle trahison globale de sa part.

Seuls qui ne l’avaient pas compris – ou fait semblant de ne pas comprendre – pouvaient se sentir trahis. MM. Tsipras et Varoufakis avaient toujours dit – y compris lors d’un voyage à Washington – qu’ils ne quitteraient jamais l’ "Europe". Ils n’ont donc trahis que ceux qui avaient cru à leurs tartarinades sur la dette.
Mais il y a toujours un planBêêê. C’est pratique...

#124114 
07/05/2016 à 14:27 par calame julia

Quel cran !
Et pourrais-je savoir pourquoi le peuple français s’est laissé bouffer un NON lors d’un référendum ?
Qui s’est aplati ? A ce moment-là ?
Pourtant on savait que la France ne quitterait pas l’Europe...

#124117 
07/05/2016 à 14:38 par Autrement

Il existe une association des Amis de Robespierre qui a fait signer une pétition pour un Musée Robespierre à Αrras. Ils ont leur site .org. J’ai oublié l’adresse...Mais Jaurès ne reproche pas à Robespierre un manque de socialisme, au contraire, il montre à quel point, en son temps, il était sur le bon chemin ! Oui, c’était quand même le temps où Égalité et Liberté avaient un sens fraternel pour le grand nombre !

#124118 
07/05/2016 à 17:15 par Maxime Vivas

@ Autrement et aux autres.
Je crois qu’on peut joindre l’équipe qui milite pour un musée Robespierre à Arras via cette adresse : alnc@laposte.net
MV

#124125 
08/05/2016 à 00:12 par Caius Sempronius

Tout d’abord, merci pour l’hommage rendu à Maximilien Robespierre.

Pour info, voici l’adresse de l’association des amis de Robespierre : http://www.amis-robespierre.org

Si le sujet vous intéresse, je vous conseille la lecture du Robespierre de Hervé Leuwers, très rigoureuse biographie de cet éminent révolutionnaire (http://www.fayard.fr/robespierre-9782213671567.

Salut et Fraternité, pour reprendre l’ancienne formule !

#124138 
RSS RSS Commentaires
   
LES CHEMINS DE LA VICTOIRE
Fidel CASTRO
« En ce qui me concerne, à cette étape de ma vie, je suis en mesure d’offrir un témoignage qui, si cela a une certaine valeur pour les générations nouvelles, est le fruit d’un travail acharné. » "• Fidel Castro Dans ce premier tome de son autobiographie, Fidel Castro révèle de façon inédite les coulisses de la révolution cubaine. Il fait part de sa défiance pour l’impérialisme des États-Unis qui asservissait les Cubains par l’entremise de Batista, et interdisait à l’île tout développement. Il raconte le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« La démocratie et les droits de l’homme ne nous intéressent que très peu. Nous utilisons simplement ces mots pour cacher nos véritables motifs. Si la démocratie et les droits de l’homme nous importaient, nos ennemis seraient l’Indonésie, la Turquie, le Pérou ou la Colombie, par exemple. Parce que la situation à Cuba, comparée à celle de ces pays-là et de la plupart des pays du monde, est paradisiaque »

Wayne Smith, ancien chef de la Section des Intérêts Américains à La Havane (SINA) sous l’administration Reagan


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.