Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Le 9 mars en chansons dans la rue

J’ai trouvé ça, de Jean Ferrat :
« En groupe en ligue en procession
En bannière en slip en veston
Il est temps que je le confesse
A pied à cheval et en voiture
Avec des gros des p’tits des durs
Je suis de ceux qui manifestent
Avec leurs gueules de travers
Leurs fins de mois qui sonnent clair
Les uns me trouvent tous les vices
Avec leur teint calamiteux
Leurs fins de mois qui sonnent creux
D’autres trouvent
que c’est justice…
 »

(La suite : ICI

J’avais pensé à « La Jeune garde » ICI mais il vaut mieux ratisser large pour la manif du 9 mars.

Théophraste R. (Rassembleur pédestre)

URL de cette brève 5005
https://www.legrandsoir.info/le-9-mars-en-chansons-dans-la-rue.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
09/03/2016 à 06:36 par "Personne"

Citoyen, réveille-toi !

Quand, à Autrui, Ils ont voulu toucher,
N’étant pas celui-là, je n’ai rien pensé.
Quand, aux Retraites, Ils ont voulu toucher,
N’étant pas concerné, je n’ai rien montré.
Quand, à la Sécu, Ils ont voulu toucher,
N’étant pas malade, je n’ai rien osé.
Quand, au Travail, Ils ont voulu toucher,
N’étant pas affranchi, je n’ai rien mené.
Quand, aux Idéaux, Ils ont voulu toucher,
N’étant pas au courant, je n’ai rien pigé.
Quand, à ma Conscience, Ils ont voulu toucher,
N’étant pas réveillé, je n’ai rien tenté.
Quand, enfin, à Tout, Ils auront pu toucher,
Ne subsistera plus Rien à sauvegarder.
(d’après Martin Niemöller, 1942, Dachau)

Sinon, hier matin, « à l’heure où blanchit la campagne », j’ai écouté l’évangile économique selon Saint Macron (sur France Inter) : je suis aux anges, ce type est ’formidable’ (choisissez le sens de ce mot selon votre humeur).
Je résume : il y a trop de CDD, de précarité pour la Jeunesse. Il faut qu’elle accède au CDI.
C’est vrai, nous sommes ringards, archaïques car nous sommes ’attachés’ (choisissez le sens...) au Code du Travail (première mouture achevée en 1927) et au CDI.
Voici donc le CDI nouveau, le 2.0.
On garde le sigle, il est vendeur. Pour le contenu, je propose en vrac :
- Contrat à Durée Incertaine,
- Contrat à Disponibilité Illimitée,
- Contrat à Droits Incertains, ou Insuffisants, ou Inégaux, ou Imparfaits, …
- Corvéable, Disponible et Intermittent.
Qu’importe le contenu, pourvu que le patronat ait l’ivresse !

#122859 
RSS RSS Commentaires
   
L’Eglise et l’école, de Marceau Pivert
La laïcité séduit au XIXe siècle une bourgeoisie soucieuse de progrès et d’efficacité. Les socialistes en font également leur cheval de bataille. La séparation de l’Église et de l’École puis de l’Église et de l’État en 1905 en est le symbole, mais ce fragile compromis est bientôt remis en cause. Face à une contestation grandissante, la bourgeoisie et l’Église s’allient pour maintenir l’ordre social, politique et moral. Depuis les années 1920, leur offensive conjointe reprend une à une les conquêtes laïques. La (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Tout pas fait en avant, toute progression réelle importe plus qu’une douzaine de programmes » - Karl Marx dans Critique du programme de Gotha (1875)

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.