RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

43 

Le meilleur ami du virus serait-il la bêtise humaine ?

L’article "Le masque et la vie", mis en ligne le 12 août a été retiré à la demande de l’auteur. Il avait provoqué une avalanche de commentaires de nos lecteurs, dont ce texte qu’il serait dommage de voir disparaître.

Il est signé Caroline Fiat, cette députée LFI, aide-soignante qui a repris du service à l’hôpital au plus fort de l’épidémie.

"Bon à toutes les personnes donneuses de leçons comme quoi je les saoule avec les gestes barrière, les distanciations physiques, le port du masque, la covid 19, une personne de ma famille est malade, testée positive, ce qui me met le plus en colère c’est qu’à force de voir des gens faire n’importe quoi car « ce ne sont pas des moutons ! Qui ne vont pas s’agenouiller devant Macron ! » des gens qui eux n’ont rien demandé qui essayent de faire attention et de suivre les protocoles vont tomber malades ... quand les gens comprendront que le meilleur ami d’un tel virus est la bêtise humaine on avancera peut-être ! Quand aux autres devenus médecins scientifiques de la dernière heure, qui maintenant nous prouvent que ce virus est inoffensif allez faire un tour en réanimation Covid19 et après on en reparle ! J’ai l’impression de revenir aux années 1990 avec le port de la ceinture obligatoire en voiture. Oui je suis en colère ! Le pire c’est que si demain vous êtes touchés vous serez les premiers à pleurer !!!".

Ceux qui, comme moi, ont une proche (âgée) qui a été emportée et des témoignages de jeunes, guéris, mais souffrant des mois après, en proie à la crainte d’une nouvelle offensive du virus qui est en eux, comprendront Caroline Fiat. Les autres feront-ils un effort ?

Théophraste R. Simple mortel.

URL de cette brève 6591
https://www.legrandsoir.info/le-meilleur-ami-du-virus-serait-il-la-betise-humaine.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
18/08/2020 à 11:06 par Grouge

Une réponse en forme de poème :
http://gerard63coco.eklablog.fr/

#172626 
18/08/2020 à 11:45 par guillaume rampon

Le meilleur atout du gouvernement ne serait elle pas la peur du virus ? par guillaume rampon

Il y a énormément de question à ce poser sur l’utilisation est la gestion du COVID par ce gouvernement.
J’ai lu les commentaires et j’ai vu que mes interrogations étaient partagées par pas mal de lecteurs.
J’ai le sentiment que maintenant le COVID sert essentiellement à créer un climat de peur pour resserrer les rangs autour de ce gouvernement. Devant nous entrer dans son jeu ?
La question suivante doit être posée :
"Il n’est pas inutile de rappeler que ceux qui en font peut être trop aujourd’hui sont les mêmes que ceux qui n’en faisaient pas assez hier en début d’épidémie, en allant au théâtre sans précaution, en laissant des milliers de supporters italiens assister au match Lyon-Turin et en organisant le premier tour des municipales….."

Je mets 3 liens que je considère comme très pondéré sur le sujet.

https://www.revuepolitique.fr/covid-19-une-defaite-francaise/

https://reseauinternational.net/le-port-du-masque-en-exterieur/

https://reseauinternational.net/covid-19-point-de-situation-de-la-sema...

#172627 
18/08/2020 à 12:58 par Danielle Michel

Franchement ,c"est le raisonnement d"un député que de partir de cas particuliers pour en faire des généralités ? C"est un témoignage de terrain ,comme beaucoup d"autres , Mais on attend,il me semble , d"un responsable politique ,représentant de l"ensemble des français ,un peu plus de hauteur de vue .C"est tout ce qu"elle a retenu de l"audition de Raoult à laquelle elle a participé ? Pas de travaux ,de recherches , de confrontations d"expertises et d"analyses des meilleurs virologues de France et du monde ? Rien sur les conflits d"intérêts ? Excuse moi ,mais je trouve que la FI est tombée bien bas .

#172630 
18/08/2020 à 13:23 par Gowron Khar

Bonjour,

Votre colère vis à vis des gens qui font n’importe quoi, rejoint la mienne pour les gens qui disent n’importe quoi.
La situation dans un hôpital n’est certainement pas la même que dans la rue où le simple port du masque tient plus du discours moyenâgeux que de celui d’une personne travaillant dans un hôpital moderne.

Pouvez-vous m’expliquer :
- pourquoi : malgré tous les protocoles mis en vigueur, les infections nosocomiales soient en recrudescence et toujours plus graves ?
- pourquoi : les flacons contenant de l’alcool iodé lors de tests bactériens montraient la présence de pyocyaniques ?
- pourquoi : la prescription de Rivotril 4 en première intention ?
- pourquoi : le refus d’un protocol de soins efficace mis en place pour l’épidémie précédente de SRAS -1 à base de Chloroquine ?
Enfin le port du masque tant en chirurgie qu’en soins infirmiers n’est pas pour protéger le soignant mais pour protéger le patient afin que des gouttelettes de Flügge ne puissent pas contaminer une plaie ou un pansement. En aucun cas ils sont sensés protèger un soignant ou un patient d’un quelconque virus !

Nous ne sommes, et loins de l’être, égaux dans les effets d’une maladie. Si certains traversent la vie sans connaître les aléas d’un rhume, d’autres malheureusement ne sont pas aussi bien lotis. Pour autant, la situation en France par rapport à cette maladie ne pourra pas s’arrêter par l’effet magique du port d’un masque mais par une reprise en main de tout le domaine sanitaire. Il y aurait intérêt à ne pas se voiler la face et dénoncer les pratiques calamiteuses dans les soins donnés aux personnes.

Enfin pour terminer, je vous conseille de télécharger et lire cette publication scientifique qui pour une grande partie peut être comprise par tout un chacun, régulièrement mise à jour, elle en est à sa troisième édition française : https://covidreference.com/fr et parait en huit langues.

Bien à vous.

#172631 
18/08/2020 à 13:26 par JC

Faites vos 5 prières par jour, c’est plus efficace ! Statistiquement les pays musulmans sont moins touchés, je ne comprends pas qu’on n’impose pas encore cette religion partout, c’est irresponsable !

Plus sérieusement (pardon pour la provocation et salutations à nos amis musulmans) ce que font les médias depuis le début de l’année, c’est de mettre tout le monde en état de stress et d’agacement, et ensuite de détourner ce stress sur des coupables désignés : ceux qui n’obéissent pas aux ordres, les coronathées. Et ça marche formidablement bien.

Vous avez eu de multiples preuves que les mesures prises n’ont pas d’incidence sur les indicateurs observés (voire les aggravent). Déjà, la comparaison avec les pays qui font pas comme nous. Mais surtout, vous savez, les grandes manifestations sans distanciation sociale, tous ces mois pendant le pic épidémique où on n’avait pas de masque et qu’on faisait quand même les courses ? Et bien ça n’a pas empêché l’épidémie de suivre sa courbe en cloche habituelle et de se terminer fin mai, et on a dû changer d’indicateurs et de seuils pour maintenir la Matrice de peur, tel un jeu vidéo (mode très difficile : éradiquer un virus ! Règle : obliger vos semblables à obéir aussi bien que vous ! Tant que tout le monde ne suit pas les rites, ça ne débloquera pas l’épreuve suivante !). Mais votre Matrice a des bugs, les fameux récalcitrants, qui font des tests grandeur nature de ce que l’absence de respect des mesures n’induit aucun changement non plus.

Berlin, 01/08/2020, des dizaines voire centaines de milliers de gens de tous âges rassemblés sans masque ni distanciation. Selon les règles de la Matrice, les effets auraient dû être ravageurs dès 15 jours plus tard. Comme pour BLM, la fête de la musique, et de manière générale le déconfinement "forcé par Macron plus tôt que ce que les scientifiques préconisent". Résultat ? Rien.

"Le pire c’est que si demain vous êtes touchés vous serez les premiers à pleurer !!!"
=> comme pour chaque maladie, c’est rarement agréable, mais c’est comme ça, non ? Mais il y a plein de façon de renforcer son immunité et prendre soin de sa santé pour notamment éviter toutes les maladies "de civilisation" qui font des centaines de morts en France tous les jours (donc des centaines de plus que le Covid) !

Revenez à la raison, je vous en supplie. Non ce n’est pas vrai que les récalcitrants le font par opposition à Macron, alors que lui-même à la base voulait éviter la psychose (mais les médias ont gagné, Ferguson a gagné). Le comportement totalitaire qui s’impose au monde dans cette contagion de folie n’a plus rien à voir avec la réalité d’un virus qui ne fait plus rien de significatif nécessitant de déranger les non-soignants et non-malades. Arrêtez de reporter votre stress et vos frustrations sur des gens qui ne sont responsables en rien de vos malheurs, c’est du complotisme, de la paranoïa, c’est pas de votre faute car un tapage médiatique quasi mondial à l’unisson vous y incite, mais voilà, à un moment faut arrêter.

Pourquoi ne pas dire que si la courbe (dont on se fout) monte alors que les mesures sont de plus en plus dures, c’est à cause des mesures qu’elle monte ? Donc à cause des obéissants ? Ça fonctionne aussi. D’ailleurs ceux qui n’étaient pas confinés ont été moins touchés que les confinés. Est-ce que les personnes très âgées qui ont survécu à la maladie sont aussi des "désobéissants" qui tentent de se rebeller contre le récit du virus dangereux ?

#172633 
18/08/2020 à 13:43 par Phil

Cette dame (C. Fiat) mérite très certainement le respect pour ce qu’elle a fait. Il n’en demeure pas moins que son propos rapporté ici par Théophraste ne permet en rien de faire réfléchir, ce qui est pourtant une caractéristique que j’apprécie particulièrement dans le choix des textes proposé par LGS.
Je viens de perdre un proche (pas du virus) et, mesures sanitaires obligent, beaucoup de personnes qui pleurent cette perte ne pourront assister à ses obsèques. La vie ce n’est pas cela. Pour paraphraser Molière, il faut être en bonne santé pour vivre et non vivre pour être en bonne santé.
Par ailleurs, ce que beaucoup ne semblent pas comprendre, c’est pour qu’un être doté d’intelligence accepte une limitation de ses libertés, il faut qu’il puisse apprécier la garantie qui lui est donné. La garantie que cela sera utile, la garantie que cela n’aura qu’un temps etc. Il pourra alors mettre en balance les différentes valeurs qui, fatalement, vont s’opposer et choisir ce qui lui paraît juste.
Qu’en est-il réellement aujourd’hui quant aux mesures qui nous sont imposées ? Servent-elles effectivement à éradiquer le virus ? Non, tout juste une vague promesse que cela pourra le ralentir. (De toute façon il semble clair que d’autres souches arriveront tôt ou tard...) Combien de temps dureront-elles ? (Je n’entends plus personne...)
Alors portez vos masques si cela vous paraît une bonne idée (mais portez le correctement car c’est un nid à microbes..), confinez-vous si ça vous chante, arrêtez de vivre même tant qu’on y est, mais respecter ceux qui pensent autrement. Dire que le meilleur ami du virus est la bêtise humaine c’est juste insultant.

PS. tiens juste comme ça, pour en finir avec l’argumentation à deux sous de Mme Fiat, les fumeurs qui se chopent le crabe, elle les trouvent bêtes aussi, c’est bien fait pour eux ? Ah cette bonne vieille idée du "Capital" santé dont on serait responsable...

Respectueusement

Phil

#172635 
18/08/2020 à 14:56 par Arno Berry

Particulièrement bien vu ! Ces prétendus "non-moutons" sont les plus idiots des ovins : Esclaves de leur portable, accros à leur bagnole, abêtis par leur égoïsme et leur appât du fric. Que penser de ces larbins du système consumériste "Qui ne vont pas s’agenouiller devant Macron", comme si c’était lui le promoteur du masque, alors qu’il a fait prétendre au début par ses larbins que le masque était inutile ! Les mêmes qui ânonnent que l’épidémie est terminée, et même que ce virus a été inventé pour nous apeurer ! En fait ces "gens" sont les plus peureux qui soient, ils craignent tellement d’affronter la réalité qu’ils préfèrent la nier, sombrant dans une dissonance cognitive incurable.

#172638 
18/08/2020 à 15:52 par Xiao Pignouf

Je ne l’aurais pas mieux dit.

#172644 
18/08/2020 à 15:58 par gilles

Bonjour j’ai eu le COVID-19 deux fois, la première fois un peu avant fin mars jusqu’après début avril, la deuxième fois vers le 21 avril jusqu’au 27 avril. J’ai demandé à des proches, à ma fille, à ma compagne ( nous avons des domiciles séparés), à des voisins de m’aider en m’apportant des courses pour que je contamine personne en les faisant moi-même. C’était simple, ils auraient pu les déposer sur le palier et ensuite partir. Tout le monde a refusé ! Cela m’a fait un choc sur la nature de l’être humain.
 :
Je suis resté quelque jours à manger ce qui restait chez moi et puis il a bien fallu que je sorte acheter de quoi manger. Chaque fois que je voyais une personne âgée dans les rayons du supermarché, je cessais de respirer de peur de la contaminer. J’enchaînais des tunnels d’apnée dans les supermarchés à cause du manque de masques à cette époque de pleine épidémie. Et puis j’enchaînais les lessives quotidiennes du linge, des draps, le nettoyage du sol à la Javel pour essayer de me débarrasser de cette saloperie de virus. C’est à cette époque qu’il était vraiment impératif de porter des masques et nous ne les avions pas et Sibeth NDaye nous racontait que c’était pas la peine d’en mettre.

Après le masque n’est qu’un moyen parmi tant d’autres, chaque maladie est pluri-factorielle, c’est un ensemble de mesures coordonnées de lutte qui porte ses fruits, pas un acharnement sur un seul moyen. Le gouvernement devrait bâtir plus de programmes populaires à long terme d’éducation à la santé pour la prévention avec des personnels dédiés à cette tâche plutôt que des injonctions infantilisantes et contradictoires qui créent d’énormes résistances psychologiques. Ceci d’autant plus que les milieux actuels dits de « Santé Publique » en France et dans les pays de l’OCDE en général ont de graves conflits d’intérêts avec les firmes pharmaceutiques, le bénéfice des actionnaires de ces firmes l’emportant sur les impératifs réels de Santé Publique.

J’ai déjà écrit un commentaire sur les les essais en double-aveugle qui rémunèrent les chefs de service de certains hôpitaux par les laboratoires pharmaceutiques plus que leurs salaires. Il y a aussi la prise en compte immédiate d’une étude parue dans « The Lancet » pour justifier un retrait immédiat par les autorités de Santé d’un médicament vieux de 70 ans et dont le brevet est monté dans le domaine public alors que l’étude manifestement bidonnée a été rétractée :

https://www.thelancet.com/pdfs/journals/lancet/PIIS0140-6736(20)31180-6.pdf

Nous pouvons aussi le voir avec le refus d’un vaccin qui ferait la fortune de capitalistes étrangers, notamment russes au détriment des capitalistes de nos pays.

Mais des milieux de Santé Publique réellement attachés à la santé générale de la population et des programmes populaires à long terme d’éducation à la santé pour la prévention avec des personnels dédiés à cette tâche sont-ils possibles avec les politiques ordo-libérales, néo-libérales actuelles ?

#172645 
18/08/2020 à 15:59 par chb

Faire un effort sur le plan sanitaire ne devrait empêcher personne de critiquer les injonctions gouvernementales, notamment quand celles-ci sont contradictoires et qu’elles montrent plus une proximité avec les puissances financières (etc.) qu’un souci de sauver des vies.
Le courage indéniable de cette élue-soignante, ou le martyre des victimes déjà trop nombreuses de la covid19, ne justifieraient pas notre alignement inconditionnel sur l’effroi piloté médiatico-macronien.
Ayant bien enfoncé des portes ouvertes, j’avoue mon impuissance et mon ignorance quant à l’épidémie, et surtout quant aux moyens d’éradiquer la menace. Ugh. Les Irène Frachon de ce scandale-là sont déjà au boulot : le temps nous aidera les repérer parmi... les bêtes de tout poil, masqués ou non !

#172646 
18/08/2020 à 16:11 par robess73

effectivement comme le dit caroline le meilleur ami du virus est la bétise alliée a l impéritie de nos gouvernements successifs.

#172647 
18/08/2020 à 17:09 par Yannis

« Ces prétendus "non-moutons" sont les plus idiots des ovins : Esclaves de leur portable, accros à leur bagnole, abêtis par leur égoïsme et leur appât du fric. »

Parce que vous en fréquentez beaucoup, Arno, de ces drôles d’oiseaux ? Pouvez-vous nous donner une définition plus précise des "non-moutons", sous entendu ceux qui se prennent pour des rebelles deriière leur écran, ne veulent pas respecter les règles de porter le masque dans la rue, même si tous les partis politiques du parlementarisme nous y invitent, comme par exemple le mouvement des "un-soumis" (pardon, une chatte y perdrait ses chatons, ce sont les musulmans et tous les croyants, les vrais soumis - et pas soufis - aux volontés de Dieu) des "insoumis" via certain(e)s porte-voix. Cela s’annonce croustillant.

En attendant, beaucoup de nouveaux participants (ou anciens réveillés) par ici, cela apporte de l’air frais. Les fils de LGS ressemblaient un peu à la ferme des animaux ces derniers temps, ou plus encore au Moppet Show, avec ses inénarrables ancêtres commentant au balcon ;)

#172649 
18/08/2020 à 17:16 par Louise de Bretagne

Oui c’est ça, LFI ainsi que les autres partis politiques & consorts croient encore aujourd’hui qu’ils vont pouvoir berner les populations "réfractaires" en leur montrant la bêtise humaine de ceux que Charles de Gaulle appelait les veaux, devenus maintenant des lapins crétins conditionnés un maximum par les pseudo-élites et les médias mainstream, n’importe quoi..!
Il est passé le temps des enfant du bon Dieu pris pour des canards sauvages, comme les autres bons politicards menteurs, la FIAT Caroline elle croit vraiment qu’on va avaler sa PROPAGANDE comme une couleuvre avale les œufs les yeux fermés ; c’est se moquer de l’intelligence de l’être humain et sous-estimer l’éveil des gens qui ne prennent pas pour argent comptant les menteries éhontées des gouvernements complices des lobbies...
Les gens crédules de tous les âges sont "conditionnés" pour être les ressources de l’Empire capitalistes et cette population ne se rend même pas compte que sur tous les supports (radio, TV, journaux etc. tout est fait pour les leurrer en trompant leur confiance pour qu’ils aillent dans tous les lieux de consommation des produits des multinationales, comme les animaux sont conduits et pousses vers les abattoirs...
Tout cela n’est ni plus ni moins que la tentative d’un conditionnement de l’humain comme ressource. Si vous n’y prenez garde ce sont vos ovules & vos spermatozoïdes qui feront l’objet de captation pour être marqués avec code-barres & vos embryons seront traçables grâce aux implants de puces électroniques.
Les lobbies les banques & les gouvernements ont fait de l’humanité un puisard de ressources & s’enrichissent sur la vie la maladie des poisons-médicaments & la mort des gens. Ils ont aussi le programme virus, armes chimiques & autres bactéries pour réduire la population mondiale.
Ce qui se passe aujourd’hui sur notre monde dans le contexte socio-économique et climatique, beaucoup de gens intègre et clairvoyant l’avaient prédît car au lieu par leur fonction de s’occuper comme il se doit de l’humanité et de la planète "ils" se sont occupés seulement à gagner du pognon pour leurs intérêts et leurs "ignobles frasques" ...

#172651 
18/08/2020 à 17:31 par bostephbesac

Mme FIAT, je porte et je continuerai de porter le masque dans tout lieu (x) clos (je le fais depuis la mi-mars), dans les TC évidement, et dans le centre de ma ville - les artères bondées , c’ était évident ! Mais, dans la rue, lorsqu’ il n’ y a personne, là c’ est NON !

De toute façon, on ne saura jamais les origines du virus . A tout médecin/infectiologue/professeur (et journaliste/politique) qui dit que le virus est apparu à Wuham fin novembre 2019, je lui dirai d’ aller se renseigner à l’ hopital de Colmar . Il apprendra "des choses non dîtes" . Cela vaut pour vous, Mme FIAT !

#172652 
18/08/2020 à 17:35 par Jean-loup

En parcourant votre édito, j’ai pris pour un "coup de gueule" le texte de Madame Fiat. Coup de gueule dû a l’émotion et la fatigue. J’espère que ce n’est pas une analyse car nous aurions du mouron à nous faire d’avoir donné mandat à des représentants si peu sereins pour nous représenter au sein de l’assemblée nationale.
J’ai aussi lu "des témoignages de jeunes, guéris, mais souffrant des mois après, en proie à la crainte d’une nouvelle offensive du virus qui est en eux".
Pour la nouvelle offensive, auriez vous des infos que nous n’avons pas ?
Qui fait croire à des gens qui doivent guérir qu’ils vont souffrir d’ici quelques temps des mêmes maux ?

#172653 
18/08/2020 à 18:29 par Rauch

Pour C Fiat, oui bien sûre quand on as le nez dans l’assiette on voie pas ce qui se passe autour . Aucune preuve scientifique n’as été rapporté sur l’existence d’une contamination en extérieur ce qui n’empêche pas les préfets d’interdire les manif de plus de 10 personnes que devient notre Constitution ? Autant à se cracher dessus en lieu confiné les choses sont bien entendu pour la contamination mais pour le reste c’est bien de suppression des libertés auquel on assiste.
Regardé la propagande de LCI dénoncé par les participants de l’émission, des courbes totalement bidonnés avec à l’appuis des discours alarmistes de spécialistes ringard et en fin de course au niveau de l’activité scientifique comme l’ancien PDG de L’inserm évincé pour conflit d’intérêt.
https://www.lci.fr/replay/video-le-tour-de-l-info-du-samedi-15-aout-20... lire à la minute 33

Ces journaleux mélangent sur une même abscisse des objets totalement différents les malades hospitalisés et les gens diagnostiqués positif covid 19 par PCR (technique ultra ultra ultra sensible) une grossière manipulation.
De plus la PCR ne mesure en aucun cas leur pouvoir infectieux puisque chez eux l’on se doute bien que leur immunité va diminué drastiquement le taux net de virus qu’il pourrons cracher ; soit si ils sont au début ou en fin d’infection
On as du recul en France sur une pandémie grandeur nature 100 000 morts en 1957 de la grippe asiatique virus H1N2 quésa co de son évolution et du rebond rien que dalle nada que font nos épidémiologistes pour nous modélisé le covid sur l’expérience des ancienne pandémie viral.
A la suite de l’émission on apprend que 6000 français meurt tous les jours en France et à l’heure de l’émission 18 du covid oui bien sur je n’aimerais pas l’attrapé mais c’est pas ça le bénéfice risque à partir de quand "nombre de mort" on va arrêter de nous faire chier avec le corona !!! Car c’est pas fini maintenant arrive le vaccin qu’on voit poindre à l’horizon administré sans aucun respect du protocole de Nuremberg sur les expérimentations humaines (genre rendre le vaccin obligatoire sous peine d’ostracisation sociale)

#172654 
18/08/2020 à 18:41 par JC

@Arno Berry : C’est assez impressionnant comment l’univers du jeu vidéo a été développé avec cohérence, les discours de contre-contre et contre-contre-contre-contre propagande étant déjà anticipés etc...

Bon, bien sûr ça tombe à côté, parce que lorsqu’on demande d’où vous vous basez pour connaître votre "réalité", y’a des chances qu’on ait un bruit médiatique confus avec une énorme chambre d’écho (GAFAM, entreprises, bref ça ruisselle partout et touche la vie de tout le monde - la politique sanitaire, pas le problème évoqué).

https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/vue-d-ensemble?location=FRA => site du gouvernement, données officielles françaises (critiquables mais servent de référence)
ourworldindata => Autre site de données brutes de référence
L’INSEE, pour avoir la mortalité globale
https://www.worldometers.info/ => encore des données brutes pour les curieux
C’est pas une image de la réalité ça ? Là on n’est pas dans les effets loupes, la technique "attention le R-zero, le machin le bidule" qui est toute la couche qui fait se sentir intelligent "oh oui on a raison d’avoir peur et d’imposer des règles totalitaires et une destruction de l’économie gigantesque, ça a l’air très scientifiquement fondé", ça c’est pour les gens du métier, nous on subit la politique et les décisions politiques peuvent se baser sur des indicateurs à grande échelle comme ça.
Dans votre réalité, les virus sont rares et généralement traqués et éradiqués ? D’ailleurs c’est bien connu qu’on vérifie tous si nous n’avons pas tel virus ou telle bactérie sur soi, on sait donc parfaitement comme ça se comporte d’habitude et on est certain que cette fois, c’est vraiment différent, ce coronavirus sournois (plus que les autres) nous prépare une embuscade et tout. Non ? La "deuxième vague" était attendue pour beeeaucoup plus tôt, vous avez déjà oublié, votre "réalité" bouge beaucoup en fait.

Personne n’associe les mesures à Macron (argument "homme de paille", on parle plutôt de Bill Gates et des multinationales pharmaceutiques, donc hiérarchiquement c’est encore au-dessus), tous ceux qui suivent savent que c’est mondial, même si tous les pays ne participent pas à la surenchère et ne fabriquent pas une pensée unique. Macron là-dedans il a pris le train en marche (vous l’avez ?) et ça reste à prouver qu’il soit dans un quelconque complot : il ne fait que gérer la peur induite dans le peuple par les médias pour ne pas que ça lui retombe dessus, donc il gesticule pour montrer qu’il fait le maximum. Comme le succès de l’entreprise tient (d’après la superstition) sur le fait de ne surtout pas donner de signes de relâchement pour "mobiliser" la population, personne ne s’arrête pour regarder en arrière et faire le bilan, on suppose que ça repose sur des bases scientifiques solides et que les meilleurs sont sur le coup.

C’est tellement mal connaître l’Histoire et la réalité du coup. Le monde où l’on peut faire confiance aux autorités et référents n’existe pas, ou plus. C’est une utopie. L’argent a tout corrompu et tout détruit, et on n’a pas fini de se désoler des conséquences. Tout le monde fait semblant. Bons élèves, vous aurez une bonne note, peut-être des images même.

Quelqu’un m’a proposé d’essayer 15 jours sans mesures restrictives, un vrai retour à la normale "comme ça vous allez voir". Devinez pourquoi on ne le fera pas ? Parce qu’il ne se passerait rien de spécial et certains auraient peur de passer pour des c*ns... Comme ceux qui engueulaient les divers manifestants et "jeunes" depuis mi-mai et refusent le constat qu’il n’y a eu aucune conséquence aux comportements "irresponsables" : "oui ben c’est qu’ils ont de la chance". Mais en fait vous en êtes arrivés à souhaiter que ce soit vrai et qu’il y ait vraiment un virus à fort potentiel létal (Salomon comparait ça à la peste noir et la grippe espagnole) qui circule parmi nous ? La raison vous a quittés ?

#172656 
18/08/2020 à 18:44 par Xiao Pignouf

@Yannis

avec ses inénarrables ancêtres commentant au balcon

Dont tu fais partie.

#172657 
18/08/2020 à 18:47 par JC

@Grouge
C’est magnifique, merci beaucoup. Très juste, c’est ça qu’il se passe. Le résultat ne compte plus, c’est le respect des règles du jeu qui importe, et les règles disent "tout le monde doit, on perdra (quoi, on ne sait pas) tant que tout le monde ne fait pas". On ne nous dit jamais ce qu’on perd en jouant à ce jeu par contre, comme si ça ne pesait rien dans la balance (oh, la liberté, les conditions de subsistance, la quiétude, la santé même, trois fois rien).

#172659 
18/08/2020 à 20:30 par bob

Louise de Bretagne,
si les politiques nous prennent pour des pigeons, quand je vais sur le lien que vous avez mis, je m’apperçoit qu’il ne sont pas les seuls. N’avalez quand meme pas n’importe quoi, car a la longue ça peut nuire gravement a la reflexion.

#172660 
19/08/2020 à 01:30 par Yannis

@Xiao Pignouf

Merci, le balcon, c’est trop d’honneur !

Mais restons simples, comme nous le suggère Théophraste R. Simple mortel. Je ne suis ici qu’un visiteur du soir parmi d’autres. Certains participants on tiré leur chapeau à ce forum depuis belle lurette, d’autres viendront ajouter leur chant quand nous serons partis, ailleurs quelque part dans le grand cycle de la vie numérique. Mais tant qu’on nous préserve de l’ennui, on veut bien jouer encore à se faire peur entre nous par ici ;)

Parfois cela fait même réfléchir. Et la réflexion (également jeu de miroir entre émetteur et récepteur) est la base de la communication. Car quand on n’a rien à dire, on se tait.

Souhaitons donc longue vie à LGS et à la liberté d’expression !

#172666 
19/08/2020 à 02:05 par Le Fou D'ubu

Arno préfère affronter la négation plutôt que nier la réalité. Du coup, comme elle, il titube. Un coup à droite, un coup à gauche, un autre en haut, puis encore en bas... Il suit la réalité où qu’elle aille. De plus il chante " ils ont changé ma chanson (...) ma..." Un chinois l’accompagne...Trollissime vraiment...

#172668 
19/08/2020 à 02:49 par Bruno

Covid 19 :

1/ Pandémie Covid-19 : où en sommes-nous ? (au 18 août) :
https://www.les-crises.fr/pandemie-covid-19-ou-en-sommes-nous-au-18-aout/

2/ Préparation des hôpitaux à une deuxième vague du Covid-19 :
https://www.marianne.net/societe/preparation-des-hopitaux-une-deuxieme...

3/ Coronavirus : quelles sont les séquelles ? :
https://www.ladepeche.fr/2020/07/17/coronavirus-quelles-sont-les-seque...

#172669 
19/08/2020 à 09:24 par babelouest

L’épidémie est derrière nous. Je répète : l’épidémie est derrière nous.

Restent les bourdes, contre-bourdes et autre aberrations POLITIQUES. Avec tout le respect que je vous dois, Madame Fiat, c’est non, car le pseudo-remède serait pire que le "mal".

#172671 
19/08/2020 à 11:43 par Hamouda

L’épidémie est terminée
Les tests pratiqués de façon massive actuellement ont pour but d’entretenir l’effroi et établir un contrôle social strict
Les morts attribués à la virose ont été multipliées par 8 en Italie, par 20 aux USA....
Dans les pays n’ayavant pas appliqué ces méthodes restrictives comme le confinement généralisé la mortalité est 5 à 100 fois moindre
Arretez d’avoie c’ est ce que les criminels qui gouvernent les pays occidentaux souhaitent

#172674 
19/08/2020 à 12:10 par AF30

À l’intention de ceux qui voient dans l’injonction de porter un masque la main du libéralisme je me permets de paraphraser d’autres : " donc si Macron dit qu’il fait jour à midi on doit s’en méfier ".
Je rappellerai que la macronie en février et plus nous affirmait que le masque était inutile et qu’il est devenu aujourd’hui obligatoire sous peine d’amande. On mesure à cet exemple simple l’immensité de leur mensonge ( non de leur incohérence ).
Alors fonder sa propre décision sur celle de ces malfaisants n’est pas sérieux.

#172677 
19/08/2020 à 14:15 par J.Dompmartin

Chère Madame Fiat,
On comprend parfaitement votre réaction. Elle a sa source dans la peine que vous éprouvez, qui suscite chez tout le monde une grande empathie. Nous avons tous eu des proches malades à un moment ou à un autre. Peu importe finalement de la pathologie. Nous avons tous connu des deuils de personnes qui nous étaient proches.
Vous êtes infirmière. Vous savez très bien qu’il est important pour bien soigner, de faire appel d’abord à son cœur, mais aussi à son intelligence et à ses connaissances.
Or, si vous prenez le temps de vous informer complètement vous découvrirez que les "autorités médicales" gouvernementales sont complètement liées à des intérêts financiers énormes et que ces personnes sont très loin de prendre soin de qui que ce soit. Vous verrez aussi que d’éminents professeurs reconnus mondialement comme le docteur Eric Raoult ont un point de vue opposé.
Enfin, savez vous le nombre de morts chaque mois en France depuis des années ?
Avec toute ma sympathie

#172680 
19/08/2020 à 15:29 par Geb

Ca m’aurait intéressé que Caroine Fiat fasse la remarque, en tout bien tout honneur, comme quoi elle avait aussi pu constater que quand on a liquidé 50% des capacités hospitalières d’un pays en 4 ans, qu’on a liquidé les unités locales pour les regrouper dans des grands centres hospitaliers urbains, qu’on a diminué les effectifs de soignants de 30% et contraints les autres à subir des journées de 12 heures et faire des heures qu’ils ne peuvent jamais récupérer sinon lors de leur départ en retraite, il est normal qu’en cas d’épidémie, (Et encore plus de pandémie), et alors qu’on a rejeté volontairement, ou interdit volontairement, les solutions et médicaments d’urgence, il est normal de constater une surcharge des structures hospitalières.

De même elle ne signale pas que pendant qu’elle était sur le front des soignants, (Grâces lui soient rendues), les autres soignants dans les cliniques privées, (Qui auraient dû être réquisitionnées), s’en faisaient des paquets de dix en attendant le patient hypothétique qui n’osait pas venir pour une intervention par peur du virus. Et qui a "préféré" mourir à la maison de son cancer.

En tant que "soignante" il n’est pas obligatoire qu’elle réponde, (A chacun son boulot).. Mais en tant qu’"Elue" si elle n’a pas apporté de réponse on peut alors se poser légitimement des questions sur ses capacités d"’Elue" à analyser la crise.

#172682 
19/08/2020 à 18:13 par JC

@Xiao Pignouf
Par rapport à ton dessin, tout est faux et inversé.
Les "complotistes" paranoïaques aux yeux exorbités sont ceux qui ont très très peur du virus (parce qu’on en parle beaucoup beaucoup dans les médias). Selon eux, les "antimasques" veulent la mort des personnes âgées voire des plus jeunes, Raoult a des intérêts cachés avec la chloroquine (Sanofi hmm ?), et le virus se cache pour se remettre à tuer plus tard (les vagues, nouveau concept en maladies infectieuses), c’est pourquoi il faut le traquer.
Le camp complotiste (à savoir ceux qui n’ont plus confiance en les autorités) est cette fois le camp en général raisonnable, rationnel, et le plus proche de la réalité, même si voir tout son entourage quitter le sol et perdre la raison est assez inquiétant.

Quant à la situation économique, nous entamions justement une énorme crise, il n’y a rien de huilé du tout et la financiarisation fait que tout menace de s’écrouler, tout reposant sur la confiance aveugle.

Enfin, les masques ne sont pas en papier mais en polypropylène.

Donc le dessin est très mal renseigné, c’est de la contre-contre-propagande de type homme de paille. Encore une fois utilisez votre tête et votre mémoire (même courte). Vérifiez. Constatez.
https://www.sudouest.fr/2020/08/01/maintenant-il-n-y-a-plus-de-malades... => aucun respect des mesures
=> conséquences ?

#172688 
19/08/2020 à 20:33 par Philippe H

Deux petites remarques :
* Pour une fois, Cuba fait partie du complot des masquophiles moutonniers. On a oublié de leur dire que l’épidémie était terminée, et ils font des efforts considérables (y compris le satanique masque) pour limiter une épidémie qui commence, hélas, à monter chez eux
* Franchement, vous ne trouvez pas ça sympa, d’être autorisés (voire obligés) à être masqués dans les manifs. Avec un masque et une casquette, faudra être fortiche pour prouver que c’est vous qui avez lancé ce pavé dans la gueule du facho d’en face !
* Idem pour les logiciels de reconnaissance faciale et les caméras partout. Je suis bien curieux de la réponse des complotistes de tout poil à cet argument.

#172690 
20/08/2020 à 00:59 par Emerson XAVIER DA SILVA

Ça me réconcilie avec LE GRAND SOIR !

#172693 
20/08/2020 à 06:09 par Roubachoff

"Allez faire un tour en réanimation Covid-19".
Allez faire un tour en service de soins palliatifs ! Allez faire aux urgences trauma ! Puis allez faire un tour dans un cimetière, pourquoi pas ! Ce raisonnement biaisé existait sûrement à l’époque de Justinien, par exemple. Une aide-soignante (si modeste que soit son poste, et ce n’est pas une injure) est soumise aux mêmes règles de déontologie que les médecins et le personnel médical (je me suis renseigné). Ce qui implique de ne pas culpabiliser, insulter ou défier les malades ou futurs malades. Une députée, quant à elle, représente tous les citoyens de sa circonscription, y compris ceux qui s’opposent à la dramatisation absurde de cette épidémie. Et d’une élue, on attend une toute autre profondeur d’analyse. L’enjeu, c’est à quoi veulent en venir les autorités politiques et sanitaires en instrumentalisant cette crise. Pas un référendum idiot pour ou contre le masque.
Enfin, je constate, après m’être fait étriller par les commissaires politiques habituels (ils se reconnaîtront) que je ne suis pas le seul à émettre certaines critiques sur les propos de Mme Fiat et leurs conséquences. Ces derniers jours, ce fut une surprise des plus agréables dans un océan de crétineries médiatiques (ailleurs que sur LGS, le plus souvent).
PS : Par pure taquinerie envers les commissaires politiques en question, pas un mot contre qui-vous-savez, ce coup-ci.

#172696 
20/08/2020 à 09:08 par Xiao Pignouf

Par pure taquinerie envers les commissaires politiques en question, pas un mot contre qui-vous-savez, ce coup-ci.

C’est bien que tu réfrènes un peu tes obsessions. Continue comme ça, camarade Roubachoff.

#172705 
20/08/2020 à 11:00 par Autrement

Le mépris de classe des grands défenseurs du prolétariat à l’égard de Caroline Fiat serait révoltant s’il n’était pas encore plus ridicule. Reprocher à un TWEET, par nature texte limité et circonstancié, de ne pas contenir TOUT CE QUE Caroline Fiat elle-même et ses collègues de la FI n’ont cessés de répéter, tant à l’assemblée nationale que dans leurs déclarations militantes et leurs prises de position politiques, cela relève de... de...?

Porter un masque pour éviter une nouvelle contagion ou...une amende de 135 euros, n’empêche pas de constater (croient-ils avoir inventé l’eau chaude ?) que le pouvoir s’efforce d’exploiter toutes les situations pour restreindre les libertés et favoriser les profits.

Une des récentes interventions de Caroline Fiat elle-même à la commission de bioéthique revient sur la dégradation des conditions de travail, les salaires misérables, l’appareillage hétéroclite et insuffisant, le manque de lits et de personnels, dans les services de réanimation.

Mais ni vu ni connu pour ces messieurs d’avant-garde qui entendent bien noyer LEUR CHIEN.

#172709 
20/08/2020 à 14:51 par bostephbesac

Et le droit au peuple d’ avoir le traitement contre ce virus, elle a dit quelque chose ?

#172713 
20/08/2020 à 14:54 par LeHunier

Monsieur Duchien avait un esprit vif, joyeux et clairvoyant ; avec toujours la truffe humant goulûment l’air du temps. Il profitait de sa petite vie libre et faisait connaître aisément le fond de sa pensée, n’hésitant jamais à mordiller les mollets des importuns, si besoin. Râleur certes, mais pas méchante bête.

Les « importants », ne supportant plus ses remontrances, et pressés de ramener leur Ordre, exigèrent qu’il fût châtié par leurs serviles gardiens et même mis préventivement à la fourrière, avec son gilet fluo. Mais il y a eu bientôt trop de Duchien en colère, et de partout, nécessitant des mesures d’ampleur pour protéger les avoirs des opulents propriétaires des lieux.
Il n’est pas simple de réduire une meute entière au silence, car la force n’y suffit pas ; il faut alors la contourner, lui donner un gros os à ronger, et que chacun devienne préoccupé uniquement de son sort personnel, persuadé d’être cerné par une grave menace invisible. Donc, d’avoir, sans réfléchir et en permanence, très peur.

« Mettez-leur une muselière » disent-ils aux complices ravis, et répétez sans cesse qu’ils risquent de mourir.

Monsieur Duchien est enfermé dans ce qu’il croit être « son » problème, il obéit sans percevoir les forces qui le détruisent, lui et les siens ; son monde est devenu terne, l’avenir angoissant, il est démoralisé.
Parfois, survient encore une lueur d’espoir, une embellie. « Attention, le danger redouble partout » clament les porte-voix unanimes du Système en perdition, sans toutefois permettre d’en apprécier la mesure réelle.

Duchien devra fermer sa gueule aussi longtemps que Klaus Schwab et ses richissimes amis en auront besoin pour réaliser le « great reset » du capitalisme, le temps de la « grande remise à zéro » du système mondial.

Il sera alors devenu vraiment un de « ceux qui ne sont rien », il supportera aussi le collier et la laisse courte, restera masqué mais il conservera son droit, effectivement inutile, de voter.

REFERENCE :
La pandémie représente une fenêtre d’opportunité rare et étroite pour repenser, réinventer et réinitialiser notre monde. KLAUS SCHWAB Fondateur et président exécutif du FORUM ECONOMIQUE MONDIAL ( DAVOS)
03 juin 2020 site web : fr. weforum.org

#172714 
20/08/2020 à 22:14 par Geb

@ Tous...

@ A ceux qui sont "contre" et à ceux qui sont "pour"...

Je vous conseille fermement de lire "ça"... Non seulement de le lire EN ENTIER mais aussi de l’étudier et de l’apprendre par coeur. Et même de le comprendre si vous en êtes capables. Vous avez même le droit de le charger et de l’éditer à l’usage public.

Il s’agit du Protocole du CLEAN hospitalier contre les Maladies nosocomiales. Pour l’usage du masque de protection.

Un ouvrage qui n’a pas attendu un quelconque virus couronné pour être pondu mais qui doit servir de bible en cas de REELLE contamination. Et pour éviter celle-ci UNIVERSELLEMENT.

Et hors de ce protocole et de ce matériel il n’y a point de salut possible. Les vieux slips transformés, les soutifs bricolés, les modèles fantaisistes à la Zapata, ou pas chers, qui ne servent à rien, sont à bannir. Evidemment si "virus" il y a.

S’il n’y est pas, (Et c’est ce qui sera prouvé vu que le protocole n’est pas appliqué en réalité et que PERSONNE ne respecte tout ou partie du protocole, (Y compris Emmanuel), et que malgré ça il n’y a pas plus de contaminés, ça ne sera pas de masques qu’il y aura besoin, mais pour certains d’aller s’acheter des neurones

Vous y apprendrez que ce qu’on nous oblige à faire au sujet du "masque" c’est non seulement du pipo si le virus est "inoffensif"...

Mais que s’il est "offensif" comme le prétendent ceux qui veulent nous faire porter le masque dans les conditions actuelles, en nous faisant croire qu’il sert à quelque chose dans ces conditions, sont alors des criminels qui nous envoient à l’abattoir en nous faisant croire qu’on est protégés. Et donc que vous faites confiance à des criminels qui se servent de vos peurs et de votre ignorance pour réaliser leur agenda.

Et je le répète :

Il n’y a pas de "demi-mesures". C’est le "bon masque" porté comme il se doit, sans dérogation possible... OU CA NE SERT A RIEN..

Parce que s’il y a vraiment pandémie c’est le masque "mal" utilisé ainsi qui aide à la transmission. Si la pandémie est fictive ou minime le masque sert uniquement à nous prendre pour des cons et "masquer" autre chose.

Alors quand vous l’aurez bien lu par tous les bouts et serez capables de l’avoir compris je pense que tous ceux qui ne jurent que par la vulgate du Régime et traitent les autres "d’assassins et d’irresponsables" viendront ici preuves à l’appui nous prouver qu’ils utilisent les 6 ou 7 masques AUX NORMES par 24 heures, de manière REGLEMENTAIRE, comme doivent le faire les soignants quand ils ont la chance d’être fourni normalement. Qu’ils le jettent et le changent quand il le touchent par inadvertance en cours d’utilisation, en le jetant aux déchet hospitaliers et pas dans une quelconque poubelle. Et qu’ils investissent comme prévu la somme de 14 à 20 euros journaliers à leurs frais pour ce faire.

Parce que s’il ne le font pas ce seront EUX les "assassins" vecteurs du virus. Pas ceux qui dénoncent la manoeuvre scélérate d’une bande de psychopathes génocidaires.

Et je signe "Le Concombre Masqué"...

Pcc Geb.

#172719 
21/08/2020 à 00:25 par Roubachoff

@Geb
Depuis le début du bal masqué, je "m’amuse" avec quelques amis, à repérer les manquements au protocole, justement. En minorant un peu, pour ne pas être accusés de mauvais esprit, nous les avons estimés à environ 20 par jour et par personne. Si on considère que 40 millions de Français portent un masque chaque jour (transport, courses, etc.) nous voilà à 800 millions d’erreurs quotidiennes, soit 2,4 milliards par mois. Si vous avez un doute, regardez attentivement les micro-trottoir à la télé. Bien que ce soient des organes de propagande pro-masque, on y voit tout et n’importe quoi. Bref, une belle passoire, comme la ligne Maginot. A part ça, absolument d’accord avec votre intervention, comme souvent.
@Xiao Pignouf
Vous croyez sérieusement que je suis obsédé par un homme politique lessivé et son mouvement à la dérive ? Fiasco aux Européennes, désastre aux municipales, échec dans la "récupération" des Gilets Jaunes, soutien objectif à Macron durant la crise sanitaire. Pensez-vous que je biche en constatant qu’un Florian Philippot ou un François Asselineau sont dix fois meilleurs que les Insoumis ? Imaginez-vous que je jubile à l’idée de toujours figurer sur la liste de soutiens de cette pantalonnade ? Car avec LFI, quand on a cliqué, c’est pour la vie, et figurez-vous qu’à l’époque, j’ai cliqué trente secondes après avoir reçu le mail.
@Autrement
Il y a bien longtemps que j’aurais oublié le "témoignage" de Mme Fiat - si LGS, pour une raison que j’ignore, ne nous l’agitait pas devant le nez comme un chiffon rouge. Dans les commentaires de l’article d’origine, pour commencer - où elle n’a jamais été une intervenante, puisque ce sont les administrateurs ou la modération qui l’ont citée - puis dans ce billet de Théophraste, que j’ai connu plus inspiré.

#172721 
21/08/2020 à 05:20 par lisa Despinoy

Oui...et le meilleur ami des destructeurs de l’hôpital public est la bêtise humaine aussi. On a un virus. Il circule. Il tue à peine plus qu’une grippe. Donc arrêtons de voter pour des enflures qui ruinent les services publics
. Et la santé est notre bien commun.
On a un virus, il circule. Comme depuis toujours. Les virus existent. Ils nous font tomber malades. Et parfois, ils nous tuent. Ainsi va la fragilité de la vie.
Je suis fonctionnaire du ministère de la culture. J’habite à Pau. Je suis sortie aujourd’hui. Et le masque, jadis inefficace, inutile, voire contre productif, est devenu obligatoire en centre ville.
Au plus fort de l’épidémie, inutile.
Aujourd’hui obligatoire.
Aujourd’hui, j’ai croisé des flics municipaux, carnet à souche,ostentatoire, à la main. Prêts à verbaliser le moindre contrevenant au port du masque. DANS LA RUE.
Les virus existent depuis toujours.
Depuis toujours, ils rendent malades...et parfois ils tuent.
Si nous sommes capables d’abandonner toute reflexion, toute pensée, tout libre arbitre, toute liberté d’être, parce que nous venons de découvrir que parfois, les virus tuent...pauvre espèce que nous sommes.
Par contre, continuons de détruire notre belle planète pour engraisser les profits de ceux qui nous exploitent.
Nul masque contre la connerie.
J’adore ce texte de François Ruffin : https://www.fakirpresse.info/ecologie-tous-sur-le-meme-bateau

#172725 
21/08/2020 à 08:25 par Xiao Pignouf

@Roubachoff

Vous taquinez, on vous taquine en retour et vous pleurnichez... je m’en moque de votre vie "politique", et comme vous n’avez de cesse de régulièrement nous dire à quel point vous êtes déçu de la FI, on connaît. Mais mon vieux grand bien vous fasse, c’est votre droit, allez voter pour Asselineau en 2020, ou même pour Philippot ou Le Pen, ou tiens, ne votez pas, je m’en contrefous.

Si seulement vous pouviez le faire sans piétiner les autres, ça vous éviterait les désagréments dont vous vous plaignez maintenant.

Qui-vous-savez (je voudrais surtout pas salir vos conduits auditifs) a pris ses distances sur le covid et sur les masques, du moins cherche-t-il à rester neutre, alors quelle raison autre que cette obsession de le rameuter dans une discussion déjà cacophonique et qui ressemble à ces fins de repas de famille enivrées où c’est à celui ou celle qui parlera le plus fort ?

Il n’y a aucune demi-mesure, les tenants du complot masquo-pandémio-chloroquino-raoultien sont propriétaires du débat. Les voix un tant soit peu mesurées se voient qualifier sans exception, et même par les auteur(e)s, de noms d’animaux, littéralement. Or quand on commence à considérer une partie de la population de cette manière, c’est une très mauvaise nouvelle. Je vais éviter le point Godwin en prenant l’exemple du Rwanda.

Et cela juste pour un masque. Alors je le redis, il est possible qu’ils aient raison (je dis "ils" mais je pourrais dire "vous"), mais quand on jette un oeil sur les porte-voix de ce complot, ça n’invite pas à la confiance : Trotta par exemple, très actif en ligne, croit à un complot covid, masque, etc... mais croit aussi aux visites extra-terrestres et aux crop-circles, bref les trucs auxquels on croit 5 minutes quand on a 12 ans, et encore. Tal Schaler, doc anti-vax (mais de tous les vaccins) dont la théorie complotiste s’étend au sida, Crèvecoeur qui, je le rappelle, au début du covid a affirmé que l’épidémie était bien plus grave que ce qu’on en disait puis a soudainement retourné sa veste... pas vendeur, certainement. Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

J’ai jeté ma téloche il y a 25 ans. Mais ce qu’on voit en ligne n’est pas davantage digne de confiance, car ces gens qui multiplient les vidéos n’ont qu’un seul but, le même qu’une chaîne télévisée : faire de l’audience, c’est leur gagne-pain. Ils appellent ça faire des vues maintenant.

#172729 
21/08/2020 à 09:03 par babelouest

Il est dommage que Xiao Pignouf, que j’ai beaucoup estimé, s’obstine à ne pas donner de preuve que le virus sont on nous rabat les oreilles est encore dangereux. Il l’a été au mois de février, voire mars. Depuis, avec le décalage ceux qui l’avaient de façon grave soit ont fini par guérir, soit parce qu’ils avaient d’autres facteurs d’affaiblissement internes, ou par soins au moins inadéquats, sinon délétères, nous ont quittés. Là, on parle de cas, mais plus du tout de cas graves. Donc j’attends des preuves, ou... un silence soudain à ce sujet. Merci.

#172730 
21/08/2020 à 11:21 par Xiao Pignouf

@Babelouest,

Une dernière chose, à toi qui m’apprécie tant que tu voudrais que je me taise enfin.

Tu me demandes une preuve que le covid est encore dangereux.

12 personnes sont mortes hier du covid, ça veut donc dire qu’il n’est pas dangereux, si on en meurt. Tant pis pour ces 12 personnes, d’ailleurs tu le dis toi-même, si plus de 30000 personnes en sont mortes, c’est certainement pas à cause du covid, mais de causes annexes. Merci pour elles.

Donc, non, Bab, je n’ai pas de preuve que le covid n’est plus dangereux, 12 pingouins c’est rien en effet.

Sur ce, je te laisse entre gens de bonne compagnie.

#172737 
21/08/2020 à 17:26 par babelouest

@ Xiao Pignouf
Merci de m’avoir répondu. Une seule petite précision : au lieu de "causes annexes", je pense que j’aurais dit "causes n’ayant rien à voir avec ce virus-là", et ce, même si ces personnes-là, testées plusieurs fois par précaution, étaient porteuses comme des centaines de milliers d’autres de traces du virus. Comme une personne proche, qui se révéla atteinte du cancer secondaire du foie, mais décéda simplement d’une crise cardiaque.

A bientôt, sur d’autres textes à débattre !

#172749 
RSS RSS Commentaires
   

« Cuba mi amor », un roman sur le Che de Kristian Marciniak (Rebelion)
Leyde E. Rodri­guez HERNANDEZ
Publié chez Publibook, une maison d’édition française, le roman de Kristian Marciniak : « Cuba mi amor » circule dans Paris ces jours-ci. Dans un message personnel adressé au chroniqueur de ce papier, l’auteur avoue que Cuba a été le pays qui lui a apporté, de toute sa vie, le plus de bonheur, les plus grandes joies et les plus belles émotions, et entre autres l’orgueil d’avoir connu et travaillé aux côtés du Che, au Ministère de l’Industrie. Le roman « Cuba mi amor » est un livre impressionnant de plus de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce qui nous fait avancer, ce sont nos sources. Ce sont des gens, sans doute, qui sont à l’intérieur de ces organisations, qui veulent du changement. Ce sont à la fois des figures héroïques qui prennent des risques bien plus grands que moi et qui poussent et montrent qu’ils veulent du changement d’une manière, en fait, extrêmement efficace.

Julian Assange - Wikileaks

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.