Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Le procès de la colonisation française

En 1923, le colonialisme français a été l’objet d’un procès retentissant.

Des scandales au Togo et au Cameroun ont rendus furieux les peuples autochtones qui ont été contraints de vivre sous la tutelle française, à tel point que la Société des Nations a dû ordonner une enquête.

Le procès que nous aimerions poursuivre couvre aujourd’hui tous les territoires coloniaux français ... Les protestations et les plaintes déposées par les 59 millions d’esclaves dans les colonies seront soigneusement recueillies pour être présentées dans une série de livres.

Nous commencerons par la présentation d’un annamite : Nguyen Ai Quoc.

Une autre question : La Société des Nations avec des points de vue humanitaires n’est pas dans nos préoccupations, mais nous tenons surtout à présenter l’affaire devant le Tribunal de l’Histoire. Par des matériaux - nombreux, divers, substantiels et « vivants » - que nous avons introduits, le genre humain que nous souhaitons être meilleur, plus heureux, à l’avenir sera en mesure de juger de la croisade contre le colonialisme avec ses propres valeurs. (…)

Nguyen The Truyen (Préface)

* * *

Ch. I : L’impôt du sang
La guerre et les « indigènes »
Le volontariat
Le fruit du sacrifice
Le militarisme continue

Ch. II : L’empoisonnement des Indigènes

Ch. III : les Gouverneurs

M. Fourn
M. Long
M. Garbit
M. Merlin
M. Jérémie Lemaire
M. Outrey

Ch. IV : Les Administrateurs
M. Saint
M. Darles
MM. Boudineau, Beaudoin et autres

Ch. V : Les Civilisateurs

Ch. VI : La Gabegie administrative

Ch. VII : L’exploitation des Indigènes

Ch. VIII : La justice

Ch. IX : Obscurantisme

Ch. X : Le Cléricalisme

Ch. XI : Le martyre de la femme indigène

Ch. XII : Le réveil des esclaves
En Indochine
Au Dahomey
En Syrie
La révolution russe et les peuples coloniaux
Prolétaires et paysans des colonies !
Un appel de l’internationale paysanne aux paysans travailleurs des colonies
L’organisation syndicale dans les colonies

Appendice : A la jeunesse annamite

Note : On pardonnera les annotations d’en-tête (Rouges !) quelque peu enthousiastes de ceux qui ont eu la patience & la gentillesse de numériser le texte…

URL de cet article 19271
   
Chroniques de GAZA 2001-2011
Christophe OBERLIN
L’auteur : Christophe OBERLIN est né en 1952. Chirurgien des hôpitaux et professeur à la faculté Denis Diderot à Paris, il enseigne l’anatomie, la chirurgie de la main et la microchirurgie en France et à l’étranger. Parallèlement à son travail hospitalier et universitaire, il participe depuis 30 ans à des activités de chirurgie humanitaire et d’enseignement en Afrique sub-saharienne, notamment dans le domaine de la chirurgie de la lèpre, au Maghreb et en Asie. Depuis 2001, il dirige régulièrement des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Citoyens,

Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant votre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; les uns comme les autres ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables. Défiez-vous également des parleurs, incapables de passer à l’action ; ils sacrifieront tout à un beau discours, à un effet oratoire ou à mot spirituel. Evitez également ceux que la fortune a trop favorisés, car trop rarement celui qui possède la fortune est disposé à regarder le travailleur comme un frère. Enfin, cherchez des hommes aux convictions sincères, des hommes du peuple, résolus, actifs, ayant un sens droit et une honnêteté reconnue. Portez vos préférences sur ceux qui ne brigueront pas vos suffrages ; le véritable mérite est modeste, et c’est aux électeurs à choisir leurs hommes, et non à ceux-ci de se présenter. Citoyens, Nous sommes convaincus que si vous tenez compte de ces observations, vous aurez enfin inauguré la véritable représentation populaire, vous aurez trouvé des mandataires qui ne se considèrent jamais comme vos maîtres.

Le Comité Central de la Garde Nationale »

Texte de l’affiche apposée avant l’élection de la Commune de Paris, 25 mars 1871.


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
42 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.