Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

19 

Le torche-cul de la fac de Montpellier.

Rabelais, qui étudia à Montpellier, nous a conté les recherches tâtonnantes de Gargantua en matière d’hygiène intime : « …Puis me torchai d’une poule, d’un coq, d’un poulet, de la peau d’un veau, d’un lièvre, d’un pigeon, d’un cormoran, d’un sac d’avocat, d’une barbute [capuchon], d’une coiffe, d’un leurre [faux oiseau de cuir pour attirer les faucons]. Mais concluant je dis et maintiens, qu’il n’y a tel torche-cul que d’un oison bien dumeté, pourvu qu’on lui tienne la tête entre les jambes. Et m’en croyez sur mon honneur. Car vous sentez au trou du cul une volupté mirifique, tant par la douceur d’icelui dumet, que par la chaleur tempérée de l’oison, laquelle facilement est communiquée au boyau culier et autres intestins, jusqu’à venir à la région du coeur et du cerveau ».

Rabelais est mort trop tôt pour savoir qu’une langue de certain doyen de faculté montpelliéraine pourrait, à condition d’être utilisée pour cet usage exclusif, provoquer une volupté plus que mirifique à tout un amphi.

Théophraste R. (Président du Comité de défense des oisons).

URL de cette brève 5768
https://www.legrandsoir.info/le-torche-cul-de-la-fac-de-montpellier.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
26/03/2018 à 09:22 par Assimbonanga

Ce matin sur France Inter, le mec de la revue de presse de 8h45 tapait sur le journal L’Humanité parce que celui-ci ne faisait pas mention de la teneur religieuse de l’acte du lieutenant-colonel Arnaud Beltram alors que le Figaro et La Croix y consacrent une large place. On marche sur la tête. Comment est-il possible de dicter aux journaux leur contenu éditorial ? Comment ne pas savoir la différence entre ces journaux ? Comment ne pas percevoir le prosélytisme des Figaro et La Croix ?
De même, il n’est pas normal, selon moi, de reléguer l’information sur les exactions à la fac de droit de Montpellier au prétexte que l’attentat dans l’Aude serait plus essentiel. Il y a dans les actes de Montpellier une profonde raison de préoccupation et que diable ! Les journaux ont de la place pour les deux !

#146720 
26/03/2018 à 10:44 par Sébastien

Pauvre nouille, va donc voir tes milices d’extrême-gauche avant de la ramener. Ça ne vaut pas mieux comme commentaire.

#146725 
26/03/2018 à 11:15 par irae

Le nouveau parti dominant vient de faire en excluant une de ses dindes... ho pardon je voulais dire militante qui prenait décidément trop d’initiatives sur les réseaux, la preuve de son autoritarisme. Les neuneus...zut lapsus je voulais écrire sympathisants qui ont cru entre autres bobards (bien fait pour les vieux croûtons...flûte ses électeurs retraités qui y sont de leur poche) à l’horizontalité du vassal de la finance ouvrent vaguement les yeux (pour les dessiller faudra leur en mettre encore au croupion).

Ainsi l’autoritarisme de ce parti réac vient enfin atteindre la perception des couillons....holala votants qui l’ont porté au pouvoir. Modification de la loi par voie d’ordonnances, 3 mois de prisons requis pour un arrachage de chemise, limitation du droit d’amendement, neutralisation des instances représentatives en entreprise et dans le public, démentèlement de ce contre pouvoir que sont les fonctionnaires.

Alors justement après la fermeté pour 2 chemises arrachées ont attend la même sévérité à l’égard d’un doyen qui ne les a plus toutes ses facultés (M. Colucchi) et organise en toute illégalité une évacuation digne d’une dictature pinochet d’un établissement public, occupé pour une cause on ne peut plus juste, lutter contre la sélection à l’entrée.

#146728 
26/03/2018 à 12:48 par AF30

Ce qu’il y a de bien c’est que ce midi sur FR3 Montpellier nous avons eu droit à un reportage sur cette fac et sur la centaine d’étudiants qui en réclamaient l’accès. Bien évidemment aucune interview des grévistes. Il faut ajouter, pour suivre au quotidien cette info locale, que cela s’inscrit logiquement dans le silence qu’ elle observe depuis des semaines concernant cette lutte comme de bien d’autres. Le pouvoir et ses valets ont bien compris depuis longtemps que le silence est plus puissant que l’affrontement.

#146730 
26/03/2018 à 16:18 par irae

Pauvre nouille, va donc voir tes milices d’extrême-gauche avant de la ramener. Ça ne vaut pas mieux comme commentaire.

Ha tiens ? Ici aussi les réacs rémunérés par les financiers tentent des incursions ?
Intervention dont on ne sait pas trop à qui elle s’adresse ni en réponse à quoi mais qui a toute sa place dans la fange de caniveau des identitaires.

#146736 
26/03/2018 à 18:12 par chb

Tout en trouvant courageux le geste du gendarme, ce matin j’ai écouté la fort anachronique Hécatombe. G Brassens suivait une autre route.

#146738 
26/03/2018 à 19:12 par Georges SPORRI

Sous le titre " Fascisme chic à la Fac de Droit " , Paul Alliès , ex doyen de gauche , nous informe très bien sur le contexte de cet évènement qui s’inscrit dans l’histoire de cette fac - Article sur le site " tendance claire du NPA "

#146741 
27/03/2018 à 01:11 par Sébastien

Irae le prophète de supérette Super U. Complètement à côté de la plaque. Cherche du côté des Reptiliens, tu seras plus près de la Vérité.

#146749 
27/03/2018 à 08:02 legrandsoir

Y’a pas de lézard !

#146758 
27/03/2018 à 08:43 par Toff de Aix

Camarade Sébastien, il est temps de prendre tes pilules ! C’est ton médecin-dinosauresque qui te l’ordonne !

#146762 
27/03/2018 à 09:08 par gus de nantes

salut les gens !!
1 : un attentat ..... si j’ose appeller cela un attentat , franchement , buter 4 personnes dans une épicerie ..... il croit qu’il va changer le monde comme ça ? qu’est ce que ça peut engendrer encore plus de violence et justifier encore plus le racisme ? foutre le feu entre les cons ?
2 : une bande de faf déboite des étudiants ...... l’extreme droite nouvellement revenue des fonds des bois de sologne fais de plus en plus d’actes délictuels sans etre enquetées sans arrestation .......

moi tout cela m’inquiète , l’extreme droite du Ps à tout le reste , complétement inféodée à la propagande US , reprenant les sujets et les argumentaires en moins d’une semaine ...... ils s’organisent ils comptent leur rang , ils veulent se battre et choisissent leur cible ..... Pendant ce temps la de pauvres malades rendus fous par la misère et l’absence d’espoir voire l’absence de monde parce que excusez moi les coupains mais merde qu’elle est l’espoir dans une société de consommation ? un pavillon F4 ? une voiture ? poru moi c’est de al merde meme pas désirable ..... donc je voulais juste dire ....... merde ça sent de pire en pire ...... je vais me réfugié en catalogne .......... ;)

#146763 
27/03/2018 à 09:45 par J.J.

G. Brassens et F. Rabelais toujours présents, "incontournables" dans nos références.
En contrepoint du Super U de Trèves, le barrage de Sivens.
L’oison bien "dumeté en manière de torche cul" rappelle à notre bon souvenir le Picrochole d’Outre Atlantique, ses ambitions et ses irresonsables courtisans.

#146764 
27/03/2018 à 10:02 par Assimbonanga

Sébastien qui déboule ici parmi des commentateurs plutôt sérieux en général et qui font des efforts d’argumentation et qui, en tout cas, ne viennent pas juste pour décharger une agressivité, ça fait un peu exotique. Sébastien serait-il un papillon de nuit s’agitant autour de la vive lumière de nos intelligences resplendissantes et énergisantes ? Un petit troll ne mesurant pas la portée de ses actes et qui devrait se convertir à l’émerveillement : oui, Sébastien, tu es capable de beaucoup mieux que de la simple pratique de l’insulte et de la provocation. Si tu t’en donnes la peine, tu pourras organiser une pensée et participer à la conversation. Tu vois : LGS ne t’a pas désintégré et des 2 posts désarticulés sont publiés. Forza Séb !

#146765 
27/03/2018 à 13:10 par legrandsoir

Parfois, le modérateur laisse passer des commentaires assez bas et inutiles pour mettre en évidence les autres, ceux des lecteurs qui ont compris qu’ils sont un morceau du GS, ce qui leur confère une responsabilité dont presque tous usent à bon escient.
Et c’est ainsi que LGS est grand (sourire) !

#146781 
27/03/2018 à 15:08 par J.J.

...comme aurait dit Alexandre Vialatte qui savait de quoi il parlait, étant auvergnat par nature, il avait découvert que c’est un pays difficile, où les montées sont plus nombreuses que les descentes, et ou l’argent coûte cher ! ...

Et celle ci : Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d’être complètement sorti du marigot...qui n’a non plus aucun rapport avec le sujet.
Avec toutes mes excuses.

#146787 
27/03/2018 à 15:20 par Roselyne Arthaud

S Poussier vient d’être condamné à 1 an de prison avec sursis et 7 ans d’inéligibilité !!!! (source RT) c’est sérieux ???

#146788 
27/03/2018 à 17:43 par Assimbonanga

@Roselyne, ça pourrait bien être vrai... Il va falloir apprendre à contrôler chacun de ses mots. France, terre de liberté de parole. JM Rouillan avait déjà fait les frais de l’abus de langage : il avait chipoté sur un adjectif qualificatif appliqué aux terroristes : boum, 18 mois ! (dont 9 ferme).

#146790 
27/03/2018 à 22:16 par irae

Tant il est vrai qu’en ce bas monde mieux vaut détourner quelques millions qu’arracher une chemise. On attend toujours d’ailleurs à ce propos les suites judiciaires des affaires cahuzac, ferrand, sarnez, bayrou, le roux, fillion, sarko..
etc...etc.
Sébastien écrit comme moi quand j’ai bu, les mauvais mots à la mauvaise place, abscon, pédant et incompréhensible. Interventions dispensables.

#146805 
29/03/2018 à 11:43 par Assimbonanga

L’affaire du doyen de la fac de droit de Montpellier mériterait un article dédié au-delà du billet d’humeur sarcastique de Théophraste.
Je voudrais noter aujourd’hui que la communication gouvernementale minimise la portée de cette événement. Dans leur langue diplomatique, ils ne mentionnent pas le grade du doyen. Ils disent "deux professeurs" et bien entendu, les chiens de troupeau médiatiques, Léa Salamé en tête, reprennent cet élément de langage. Voilà encore une affaire que recouvre opportunément l’horrible attentat dans la petite bourgade de Trèbes ( en province).

#146871 
RSS RSS Commentaires
   
La Nuit de Tlatelolco, histoires orales d’un massacre d’Etat.
Elena Poniatowska
« Pour le Mexique, 1968 se résume à un seul nom, à une seule date : Tlatelolco, 2 octobre. » Elena Poniatowska Alors que le monde pliait sous la fronde d’une jeunesse rebelle, le Mexique aussi connaissait un imposant mouvement étudiant. Dix jours avant le début des Jeux olympiques de Mexico, sous les yeux de la presse internationale, l’armée assassina plusieurs centaines de manifestants. Cette histoire sociale est racontée oralement par celles et ceux qui avaient l’espoir de changer le Mexique. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le plus troublant pour moi était la soif de meurtre témoignée par les membres de l’US Air Force. Ils déshumanisaient les personnes qu’ils abattaient et dont la vie ne semblait avoir aucune valeur. Ils les appelaient "dead bastards" et se félicitaient pour leur habilité à les tuer en masse.

Chelsea (Bradley) Manning


Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.