Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

23 

Les débats au Grand Soir ou « Sors dehors si t’es un homme ! ».

Avec l’élection de Macron à la présidence et les difficultés d’union pour les législatives, le temps est à la nervosité, jusque chez nos auteurs et lecteurs : « Qu’aurait-il fallu faire, quelles erreurs ont été commises, qui a failli, que faire et avec qui ? ».

LGS invite chacun à s’exprimer, en précisant que ne sont pas publiés :

-  Les écrits où se dessinent en filigrane la silhouette de la locomotive Marine Le Pen et l’ombre brune des wagons qui la suivent.
-  Les pugilats entre lecteurs (nous avons été souples sur ce point, mais il faut arrêter pour que LGS reste LGS).

On peut dialoguer, réfuter un article ou un commentaire en s’en tenant au fond.

Bref, à :
« Machin, tu ne dis que des c…, tu es un sacré enc…, tu as v… ton â… à la bourgeoisie, espèce de vip… lubrique et visqueuse »...

... préférons ensemble :
« C’est un point de vue, je ne suis pas sûr d’être entièrement d’accord avec vous car, comme on le lit chez Aristote (où Marx, Jaurès, Machiavel, Dedaj, Zola, Chomsky, Tolstoï, Gramsci, Trotski, moi-même, Gensane, Welles, Coluche, le Che, Eluard, De Gaulle, Montesquieu, Robespierre, Rimbaud, Lorca, Vivas, Bolivar, Hemingway, la Bible, etc.) une autre approche est plus pertinente à mon humble avis, mais je peux me tromper, il faut en discuter si vous le voulez bien. »

Théophraste R. (Refroidisseur de salle).

URL de cette brève 5431
https://www.legrandsoir.info/les-debats-au-grand-soir-ou-sors-dehors-si-t-es-un-homme.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
10/05/2017 à 08:45 par Irae

Théo
Si je peux comprendre pouvez vous également comprendre le désarroi de ceux qui voient se profiler la poursuite de politiques qui les entretiennent dans une vie chiche pour les plus chanceux dans la misère pour le plus grand nombre.
Face à la tourmente qui ne va pas manquer d’arriver je trouve que nous sommes plutôt stoïques globalement.

#135695 
10/05/2017 à 09:13 par babelouest

A gla gla, Théophraste, je vais être obligé de ressortir mon manteau, mes mitaines et mon ourson.....

Maintenant, cette assertion énoncée d’un ton badin et agressivement fuligineux, peut se décortiquer à la manière d’Aristote, Descartes et Péguy réunis. Ne manque plus que Marx pour faire une belote.

#135697 
10/05/2017 à 11:08 par egos

"mais il faut arrêter pour que LGS reste LGS"
Et ce n’est pas là le moindre de ses mérites.
Entre media qui nous ont servi jusqu’à la nausée leur propagande macroniste et sites indépendants où fusent invectives et parfois insultes, là ou la vulgarité semble de mise (ce qui n’apporte rien au débat mais visiblement ce n’est pas l’objectif)
LGS garde le cap de la liberté de pensée et d’expression., l’humour de TR en prime.

#135703 
10/05/2017 à 12:35 par D. Vanhove

"LGS invite chacun à s’exprimer...", sauf que je l’avais fait à travers un article que je n’ai pas vu publié, sans tjr en comprendre les raisons... (d’autant que d’autres l’ont publiés sur leur site, comme p.ex. (http://www.mondialisation.ca/macron-clinton-vs-le-pen-trump-faites-vos...)... vrmt bizarre ce silence de LGS...

#135707 
10/05/2017 à 14:00 legrandsoir

Je viens de lire votre article grâce à votre lien.
Je n’en vois pas trace de votre article sur LGS.
Viktor pourrait facilement explorer les entrailles de la machine, mais il nous a laissé seuls pour 3 semaines et je crois que, là où il se trouve, Internet est à peine plus performant que le Minitel.
Message personnel : Viktor, tu nous lis ?
Bref, désolé, votre article aurait fait honneur au GS.
Je profite de l’occasion pour dire à nos auteurs d’être gentils avec nous et pas susceptibles. On reçoit beaucoup d’articles chaque jour, nous en publions peu et le choix ne se fait pas toujours sur un critère de qualité. Si nous recevons 10 articles pertinents su Macron, il faut choisir. Parfois c’est le premier reçu ou le premier lu (parce que pas trop long, ou pas trop de fautes à corriger, pas trop de liens à aller vérifier, un titre bien trouvé...) qui est publié alors que 9 autres sont supers, merci de nous les avoir envoyés.
Restons soudés ! Ne lâchez rien !
Au plaisir de vous lire.
MV.

#135710 
10/05/2017 à 12:44 par AF30

Puisque nous en sommes invités :
"........
Dans Paris ! On venait devant nos vestes sales.
Enfin ! Nous nous sentions Hommes ! Nous étions pâles,
Sire, nous étions soûls de terribles espoirs :
Et quand nous fûmes là, devant les donjons noirs,
Agitant nos clairons et nos feuilles de chêne,
Les piques à la main ; nous n’eûmes pas de haine,
- Nous nous sentions si forts, nous voulions être doux !”
Arthur Rimbaud, Le Forgeron.

#135708 
10/05/2017 à 14:21 par Théophraste R.

@ Jean-Yves Leblanc
J’ai écrit : "LGS invite chacun à s’exprimer, en précisant que ne sont pas publiés :
-  Les écrits où se dessinent en filigrane la silhouette de la locomotive Marine Le Pen et l’ombre brune des wagons qui la suivent".
Relire aussi les conseils du GS à nos lecteurs pour nous écrire (voir : NE SERONT PAS PUBLIES...).

Bref, laissez MLP là où elle est, ne la suivons pas quand elle va valser à Vienne avec les néo-nazis le jour de la libération d’un camp de concentration, tenons-nous à l’écart de ses troupes tatouées qui attendent derrière le rideau, ne lui trouvons aucune circonstance atténuante qui pourrait faire baisser la garde devant elle et ses nervis.

C’est parce que vous dérogez (parfois avec subtilité, on vous l’accorde, mais c’est peut-être pire) à nos règles que vous n’êtes pas
toujours publié. Ne nous dites pas qu’un dialogue est nécessaire, qu’il faut savoir ce que pense le FN. Quel lecteur du GS ne le sait pas ? Les médias nous gavent des discours de FN depuis des décennies. LGS devrait se joindre au concert ?

#135713 
10/05/2017 à 15:49 par Fald

En tout cas, vacances ou pas, j’ai l’impression qu’un titre comme "Législatives : Chassez le naturel, le gauchisme et le mitterrandisme reviennent au galop" et le texte qui suit ce titre déplaisent trop.

#135717 
10/05/2017 à 16:24 par lecrabe

Allez, je m’y risque :
Quelles erreurs ont été commises ?
- croire qu’on fait une révolution par les urnes quand on représente 15 à 20% de l’électorat (et qu’on n’a pas le PPA derrière soi bien entendu)
- croire qu’on est convaincant auprès des non convaincus avec simplement des "idées de" (de 6ème épublique, de nouvelle constitution, d’autre europe...) et non des propositions concrètes. (oui oui... on pourra en débattre plus profondément)
- l’embrouillamini plan A / plan B dont plusieurs mois de campagne n’auront pas suffit à éclaircir la teneur exacte auprès même des militants insoumis. (oui oui aussi, n’empêche que...)
Qui a failli ?
franchement, je m’en fous
Que faire ?
- élaborer une véritable nouvelle constitution (on n’a besoin pour ça, ni d’un président, ni même d’une assemblée constituante officielle...) qu’on pourra proposer à l’ensemble des Français dans 5 ans.
- proposer un positionnement clair sur l’UE qui soit compatible avec cette nouvelle constitution.
- mettre le pouvoir médiatique et l’enjeu de l’information au coeur de la bataille au lieu de faire le show en espérant tromper l’ennemi à son propre jeu (eh oui, c’est pas parce qu’on nous accorde le privilège de nager dans la piscine qu’on a une main sur le robinet et l’autre sur la vidange...)
- instaurer la guillotine d’initiative populaire, avec Théophraste aux manettes.
Avec qui ?
- avec toutes celles et ceux qui le veulent bien ?

#135718 
10/05/2017 à 18:57 par ozerfil

Nous n’avons pas à nous battre, nous avons tous été victimes de multiples abus de confiance de la part des socialistes, de F. Mitterrand à F. Hollande !!

Non contents de trahir à chaque fois leurs engagements avec le peuple de gauche, ils nous ont mis dans les pattes le FN et, en plus, dans cette élection, B. Hamon !!

Ils ont réussi réussi, par ces manipulations, à provoquer dans un premier temps l’effondrement de la vraie gauche et, lorsqu’elle a enfin ressuscité sous l’impulsion de JL Mélenchon, à détourner les quelques voix qui lui ont manqué pour passer au second tour.

Ils ont par la même assuré la main mise du Système politico-financier mondialiste, ultra-libéral et atlantiste.

#135726 
10/05/2017 à 19:00 par D. Vanhove

@LGS : pour votre info, j’avais envoyé mon article par mail... et vous en avais fait un rappel (ne le voyant pas à la veille du vote) tjr par mail...

je ne me formalise pas pour autant et sais combien votre travail est ardu...
je n’ai pas la prétention de vous en vouloir d’une quelconque façon, j’apprécie trop votre site pour cela et préfère finalemt ce pt hiatus qui me rassure quant au fait que nous restions bien sur la mm longueur d’ondes... (j’en profite qd mm pour vous demander si le mail est la meilleure manière de vous joindre ou si vous préférez la mise en page proposée dans la colonne droite par votre site)

#135727 
10/05/2017 à 23:11 legrandsoir

Le mail est le meilleur moyen de voir votre article s’égarer.
Vous l’avez envoyé à VD ? Sans nouvelles de lui (mais c’était prévu) depuis le 25 avril.
Vous l’avez envoyé par mail à l’adresse du GS. Guère mieux. On s’est habitués à laisser VD s’en occuper.
En première page du GS, à droite, il y a un bouton "Publiez sur LGS". C’est là qu’il faut aller pour publier avec une chance sérieuse d’être lu par un des administrateurs.
On fait comme ça ?
MV

#135737 
10/05/2017 à 20:16 par ozerfil

Un mot sur le FN...

M. Le Pen n’a eu que LA PRÉTENTION des voix de JL Mélenchon, sans aucune concession sur rien et pas même une pensée positive.

Juste un "votez pour moi contre Macron."

ET PUIS QUOI ENCORE ?!!

Entre le drapeau, rien que le drapeau, les Français rien que les Français, la France contre tous, les immigrés responsables de tous nos maux (et encore avec un discours officiel de plus en plus retenu...), l’obsession du Franc contre l’Euro (alors que le problème n’est pas le nom de la monnaie mais ce que les Français peuvent faire avec !) et le social soigneusement éludé (pour ne pas révéler une franche tendance anti-sociale !), nous n’étions déjà pas trop disposés à voter pour elle mais sans un mot de compassion ni un pas vers l’électorat de gauche (même si personne n’aurait été dupe...), c’était réglé : NIET !!

#135728 
10/05/2017 à 20:26 par Jean-Yves LEBLANC

@ Théophraste
Vous répondez de façon publique à mon commentaire ... qui, lui, n’est pas porté à la connaissance des lecteurs. Pas très éthique pour un antifasciste ! Que peuvent comprendre les éventuels lecteurs de ce fil ?
Que vous "mouchez" un facho du FN qui voulait polluer LGS ?
Celui que vous "mouchez" est en fait un militant syndicaliste de toute une vie et un communiste. Bref, le contraire d’un fasciste, mot dont je crois connaître le sens.
Ce que vous écartez sans nuances, c’est une réflexion sur la construction d’un front souverainiste, d’une union populaire, qui permette de fracturer le Système et de sortir de notre prison capitaliste. Ce sera très difficile, l’union devra être très large (et donc inclure des forces qui sont loin de nous) et ses objectifs clairs, précis mais limités tant l’ennemi est puissant. Les camarades de FI peuvent bien sauter comme des cabris et rêver qu’on réglera le compte de Macron aux législatives après avoir réglé celui de Le Pen. Il faudra bien se décider à sortir de l’entre-nous confortable si nous voulons un jour avancer.
Vous me blessez en déformant mes propos au point de prétendre que je cherche à expliquer ce que pense le FN. J’écris sans pseudo, sous mon propre nom car je pense que nos échanges sont suffisamment sérieux pour les mener à visage découvert. Vous associez publiquement ce nom à une apologie de l’extrême droite, déguisée donc plus perverse encore. Si vous relisiez mon texte honnêtement (et si les lecteurs de LGS y avaient accès) il deviendrait évident que ce n’est pas le cas. Les médias nous gavent bel et bien à longueur d’antenne : mais c’est de peurs, d’ irrationnel, du faux antifascisme, des "pas ça, pas ça" de Macron. Il semble que ça ait porté fruit puisque jusque dans les rangs de la rédaction de LGS on se met à chasser les sorcières et exclure du débat un communiste jugé complice des "meutes tatouées qui attendent derrière le rideau" (bonjour la psychose) parce qu’il ose évoquer les dures réalités de l’union populaire et du combat anti-système.

#135729 
10/05/2017 à 23:56 legrandsoir

@ Jean-Yves Leblanc
Vous êtes un commentateur prolixe et vous intervenez sous des articles pour y faire passer un message : Marine Le Pen n’est pas dangereuse, voyons. Ce thème est votre obsession.
Or, nous ne voulons pas publier les "réactionnaires visiblement à côté de la plaque", quel que soit l’habit dont ils se parent pour entrer ici.
Petits extraits de commentaires que vous nous avez envoyés et que nous avons classés en spam :
"une des questions clé est l’évaluation du premier parti de France (le FN), la prise en compte de l’énorme électorat qui, bravant interdictions et tabous (dont les nôtres) s’est porté sur lui, y voyant une nécessaire force souverainiste...
...le FN est souverainiste et que la priorité des priorités face à l’eurodictature est de restaurer l’indépendance nationale...
J.e disais donc que, de façon circonstancielle je voterais Le Pen au 2ème tour, d’autant que le programme de MLP recoupait pas mal de points de celui de Mélenchon...
Le parti de MLP, lorsqu’on se donne la peine de lire son programme, n’a rien d’un parti fasciste…
« Dégager Le Pen », c’est-à-dire, à l’instant présent, la candidate anti-système, peut-il être le premier souci d’un homme de gauche qui, précisément lutte contre le Système ? Le Pen il a évolué vers un parti populiste de droite
Le FN est un parti d’extrême droite mais il n’y a rien dans le programme de MLP qui soit « fasciste ».

Stop, oubliez-nous.

#135740 
10/05/2017 à 21:00 par calame julia

Dès "demain dès l’aube, à l’heure où" la campagne est blanchie et le chant du coq régulier
accompagnant les oiseaux toutes gorges déployées, je ferai comme hier.
Debout, aux premiers rayons, je respirerai l’air libre et frais du jour qui vient.
Les monts s’éclaireront petit à petit découpant leur silhouette au loin quand chaque odeur
printanière et proche me liera au silence des premières heures du jour.
Ma journée sera bien remplie et mes pas dans la terre encore humide m’indiqueront devant
un panorama, que mon anonymat ne peut vous décrire, que je suis au monde et qu’il
faut l’assumer quels que soient ses bruits pour m’éloigner de la fraternité, de la liberté
et de l’égalité.

#135732 
10/05/2017 à 21:16 par Irae

Pathétique le guen sur lcp nous rejoue :
- le vilain melenchon bolivarien
- le dangereux anti démocratique à la soviétique
- qui n’a pas tendu la main aux malheureux frondeurs (que le ps n’a jamais pognardés dans le dos)
- qui a quitté la gauche (la vraie droche incarnée par le ps)
- populiste
- et sectaire dans son parti
- méfiez-vous électeurs naïfs
Tant il est vrai que le ps est un parti de bisounours exclusivement préoccupés du bien être commun et non de leurs petits intérêts
Pour conclure pas d’accord avec FI et plutôt voter Juppé que Mélenchon.
Vu tous ceux qui doutaient de la droitisation néolibérale du Ps.
Ha non pas fini ben là il est en pleine justification du gouvernement par ordonnances.
Pas géné le gus jamais en retard d’un mensonge ou d’une énormité.

#135733 
11/05/2017 à 09:03 par Jean-Yves LEBLANC

@ Théophraste
"Vous êtes un commentateur prolixe". Non ! C’est la première fois que je me permettais d’intervenir sur un site "alternatif" et si je l’ai fait plusieurs fois de suite, c’est parce que je ne voyais pas trace de mes commentaires. Maintenant, ça y est j’ai vu. Et je suis bien déçu de ce que je vois : la discussion sans tabous des sujets politiques les plus brûlants n’est pas de mise sur LGS. Dommage.
Je suis votre conseil : Je vous oublie.

#135747 
11/05/2017 à 09:18 par ozerfil

JY Leblanc : "le programme de MLP recoupait pas mal de points de celui de (NDR : JL...) Mélenchon..."

Permettez : faisait mine de les recouper !!

Un parti criant haut et fort qu’il veut lutter contre le pouvoir des syndicats ne peut RIEN avoir de social ni en commun avec un parti de gauche.

Le FN, c’est la droite dure qui avance masquée en s’appuyant sur les mécontentements et inquiétudes légitimes des Français en ne leur proposant que du nationalisme, présenté comme LA solution à tous les problèmes, mais son but réel n’est que de faire barrage à la gauche, décrédibilisée par les malversations et trahisons du PS, en détournant ses voix.

LE Mal, c’est le profit, tout les maux de la société en découlent, et ça le FN ne le dit JAMAIS : il n’est donc qu’un leurre du Système !

#135748 
11/05/2017 à 09:21 par ozerfil

Irae,

Tout ce qui vient du PS est insignifiant, ce parti n’a plus rien de gauche : il l’a définitivement prouvé en faisant élire E. Macron, un loup de la finance.

Oublions-le !

#135749 
11/05/2017 à 10:46 par Assimbonanga

Mélenchon, c’est le grand théoricien du socialisme, le pur, l’intransigeant, le vertueux qui nous fait tous vibrer à l’énoncé de sa refondation des grands principes, Robespierre, la Commune, le CNR, la Méditerranée, l’égalité et la fraternité et l’égalité pour tous.
Toutefois, il faut se rendre à l’évidence, les législatives, même si c’est pas une tambouille, c’est du moins de la cuisine.
Et il faut arrêter de refuser de mettre les mains dans la matière.
Si on n’est pas au courant que l’exercice des législatives relève d’ une grosse machinerie et de manœuvres sur le terrain , terrain de campagne, au sens de guerre. Il y a des recette dans cette cuisine.
Les députés sont souvent des carriéristes qui connaissent les ficelles. LR et PS ne sont pas des enfants de chœur ! Ils vont reprendre les vielles habitudes et avec notre idéalisme, on va se retrouver grosjean comme devant, bananés.
C’est d’autant plus dommage qu’on pourrait bénéficier que le FN est drôlement déstabilisé par la "connerie" (je cite la nièce) de M Le Pen. Les gens ont pu contempler à la télé l’étendue de la bêtise, mauvaise foi et malhonnêteté de leur égérie de plage bretonne.
Nous aurions TOUT pour réussir... Sauf si on fonce dans le marécage.

Quant à Pierre Laurent, purée ! C’est pas un clown qu’il a avalé, mais une mouche tsétsé ! Il est soporifique. Voir que le PC est représenté par un tel combattant, c’est mauvais signe.

Et toutes ces faiblesses bien sûr, face à des ennemis tous unanimes contre nous, de LR au PS. France Inter et consort nous gardent un petit venezuela pour l’estocade : ils se gardent bien de donner une information honnête et circonstanciée sur les coupables des assassinats, déjà 38 morts...

Perso, le simple souvenir de la campagne de Hénin-Beaumont, me fait dresser les poils sur la peau, de malaise, de révulsion. Avec Ménucci, ça risque d’être autant pire, et sale. Pouah ! Et Mélenchon qui a fermé les commentaires sur son blog... Si maintenant, il faut se contenter de twittes pour participer, c’est le ratatinage des cerveaux qui nous guette.

#135751 
11/05/2017 à 13:02 par Autrement

Vu ce matin sur le site de rezocitoyen un post que je trouve très pertinent et que je me permets de reproduire ici pour les lecteurs de LGS. Il s’agit d’un commentaire faisant suite à un communiqué d’Ensemble intitulé "Non à la division aux législatives" :

Ensemble devrait cesser de faire la mouche du coche, ça devient lassant et contre-productif ; d’autant que renvoyer dos à dos les parties prenantes sans tenir compte de ce qui s’est passé depuis un an ne fait qu’entretenir rivalités et confusions dans l’esprit des électeurs.
On ne réunit pas les gens contre leur gré : les uns veulent des accords de sommet, y compris avec un PS macronisé qui n’existe plus que comme représentant d’une politique haïe, les autres veulent un mouvement de masse indépendant des structures de partis, avec accord sur un programme solide, destiné à instaurer et à développer une autre logique politique, écologique et sociale que celle du néo-libéralisme. Qui, d’une union boiteuse, ou d’un partage des tâches conforme à l’esprit de chacun, peut réussir le mieux à battre la droite (PS compris) et l’extrême-droite, les électeurs le diront. Mais on ne les trompera pas avec une fausse apparence d’union. Ce n’est pas seulement une question d’arithmétique.

#135755 
11/05/2017 à 15:02 par D. Vanhove

@MV : bien noté... on fait comme ça pour l’avenir

#135759 
RSS RSS Commentaires
   
Manifeste du Parti Communiste
Karl MARX
Présentation de l’éditeur " On ne peut prétendre que quelques belles pages peuvent à elles seules changer la face du monde. L’oeuvre de Dante tout entière n’a pas suffi à rendre un saint empereur romain aux Communes italiennes. Toutefois, lorsque l’on parle de ce texte que fut le Manifeste du parti communiste publié par Marx et Engels en 1848 et qui a, indéniablement, exercé une influence considérable sur deux siècles d’histoire, je pense qu’il faut le relire du point de vue de sa qualité littéraire ou, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Parfois sans le savoir, nous gagnons tous les jours. Ailleurs.

Viktor Dedaj

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.