Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

19 

Les plumes de canard du Front national

Marine Le Pen peut bien aller danser à Vienne avec les néo-nazis autrichien(1), diriger un parti créé par des anciens collaborateurs, être sur la sellette pour des captations irrégulières d’argent public, être accusée d’avoir truandé des centaines de milliers d’euros à l’UE, avoir embauché son compagnon et même son garde du corps avec des crédits destinés à payer des assistants parlementaires, avoir été élevée dans un manoir dont François Fillon aurait aimé la localisation (St-Cloud), être devenue riche sans avoir jamais fait autre chose que de la politique, tout cela glisse sur elle comme l’eau sur les plumes d’un canard.

Son parti est celui de la violence physique, celui dont les adhérents et élus comptabilisent le plus de problèmes avec la justice, le plus de procès, le plus de condamnations. Cela ne l’empêche pas de clamer : « Le FN, tête haute et mains propres ».

Elle est contre l’augmentation du SMIC, contre les syndicats, contre l’abaissement de l’âge de la retraite, contre les droits des femmes, elle soutient les policiers violeurs : qu’importe !

Elle pourrait tout aussi bien, demain, parler de « détails de l’Histoire », nier l’existence des chambres à gaz, ironiser sur des « fournées », sur Durafour-crématoire : l’eau continuerait à glisser. Elle resterait au plus haut des sondages.

Elle pourrait vitrioler ma voisine sans que mon voisin y trouve à redire, incendier la grange sans que le paysan y voit autre chose qu’un exploit pyrotechnique, voler le troupeau, tuer le chien en persuadant 30% des bergers que c’est un coup des arabes, des noirs, des chômeurs, de la CGT, des homos, des clandestins, de l’establishment...

Le PS, les médias, ont joué à enlever les cales du camion de 40 tonnes en haut de la montagne. Il dévale, il emporte tout, sa remorque folle fouette les bas-côtés. Le bruit qu’il fait cache les cris d’alarme. Des spectateurs applaudissent.

Les dindes se frottent pour un câlin contre les gros mollets blancs de la bouchère. Les moutons sont impatients d’entrer dans l’abattoir pour une caresse de l’équarrisseur pâle, au crâne lisse et tatoué, surnommé Batte-de-baseball (2).

Que faire ?

Théophraste R. (Chef du bureau provisoire « Moral à zéro »).

Notes
(1) Le 27 janvier 2012, jour de la commémoration de l’holocauste et du 67ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, le parti d’extrême droite autrichien FPÖ (nostalgique du Troisième Reich) avait organisé à Vienne un bal dont l’invitée d’honneur était Marine Le Pen.
(2) Dindes, moutons… Veaux, c’était déjà pris par De Gaulle.

URL de cette brève 5337
https://www.legrandsoir.info/les-plumes-de-canard-du-front-national.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
18/02/2017 à 11:56 par gus de nantes

relire aimé Césaire ....... la barbarie prônée par ceux là les fera choir du piédestal imaginaire sur le quelle ils se perchent , barbare violents stupides et arrogants ces monstres croyant régner dans l’arène trouveront vite le minotaure qui nous tiens lieu de cerbère , la finance froide et méchante leur tiendra le col sans ménagement , les grands énarques leur feront une guerre sordide ou milles oreilles et milles yeux se feront milles bouches accusatrice , maté blessé les monstres auront massacré leur peuple et le dégout salutaire qu’ils inspireront très vite les fera replonger dans les limbes pétainistes qu’ils n’auraient jamais du quitter .

Quand aux simples prenez garde , vivez courtois attentifs et sereins , n’hésitez pas le sarcasme mais accompagnez le d’un sourire , face à un fou en plein délire souriez lui et laissez le croire à ces fadaises , les évangélisateurs ne deviennent que rarement inquisiteurs face aux vivas.

Et patiemment construisons , des iles , des archipels existent déjà , la vie sera dure mais vraie , jamais plus je ne voterai socialiste ....

#132912 
18/02/2017 à 12:39 par Georges SPORRI

En 2016 le PS aux manettes aurait pu faire tomber le FN au dessous de 20% en retirant la LOI TRAVAIL au bon moment, ce qui supposait de VIRER VALLS (au bon moment) + VIRER CAZENEUVE (au bon moment)... Les mous "frondeurs" avaient les moyens de rendre possible ce scénario.
HAMON a déclaré qu’il est pour l’unité de son parti et pour travailler avec tous les courants, utiliser tous les talents et bénéficier de l’EXPERTISE de tous les députés expérimentés... LASSALE disait "Le PARTI se renforce en s’EPURANT" ! Autre temps, autres mœurs.
Le PS préfère un FN à 30% qui crétinise le pays, perdre en limitant les dégâts, reprendre le pouvoir en 2022 ou même en 2027, voire créer un PARTI MACRONNISTE dont il serait l’aile gauche (recomposition à l’italienne).

#132915 
18/02/2017 à 12:53 par legrandsoir

@ Gus de Nantes

"Les évangélisateurs ne deviennent que rarement inquisiteurs face aux vivas".

Vous voulez dire : "face aux vivats" sans doute.
M.V.

#132916 
18/02/2017 à 13:33 par gus de nantes

@LGS

la tentation était trop grande , le raccourci me plaisait bien , indiquant par là que certaines lectures tiennent lieux de gilet pare balle et d’instructeurs .... et puis

il est des maximes qui vous rassérènent .....

#132918 
18/02/2017 à 14:01 par Feufollet

En consultant régulièrement ma plaque de cristal
J’en viens à prévoir un choix électoral particulièrement vicieux
Dans l’occurrence de la présidentielle française, soit :
- Le fascisme global de la finance avec Macron
ou
- Le fascisme local franchouillard avec Marine
« Qu’une alternative pareille,
Un de ces quatre jours, m’échoie,
C’est, j’en suis convaincu, la vieille
Qui sera l’objet de mon choix !
Gare au gorille !... »

#132921 
18/02/2017 à 14:53 par D. Vanhove

Cher Théophraste, le "moral à zéro" ?... pas vous, camarade...!

et pourtant, vos constats sont lucides... il y aurait donc de quoi avoir le moral à zéro...
sauf que ceci éclaire p-ê cela... et que donc cela, indique combien les électeurs sont ce qu’ils sont : une masse d’indécis qui seule, peut faire basculer l’issue du scrutin d’un bon ou d’un mauvais côté (en fonction de ce que l’on pense)... ce que j’explique d’ailleurs dans un autre commentaire...
la France n’est donc pas telle qu’on aimerait qu’elle soit, mais telle que vous la résumez par ces constats : profondément conservatrice et moins à gauche que d’aucuns le souhaiteraient ou aimeraient le croire...
et comment l’expliquer, sinon par cette tradition encore bien ancrée pcq tjr bien transmise de ces "racines chrétiennes" que certains continuent à revendiquer s’imaginant en cela faire rempart à cet islam imaginaire et redouté qui serait à l’assaut de notre civilisation européenne chrétienne...!?

ainsi donc, l’avantage de ces constats est de nous renvoyer à une réalité avec laquelle il faut composer plutôt qu’à un mirage qui ne peut que nous étourdir... en cela, il ne faut pas se décourager psq’on sait mieux désormais à qui s’adresser...
et si l’on sait à qui, il nous reste à déterminer comment... vaut mieux connaître son public, plutôt que de le fantasmer, non...?

#132924 
18/02/2017 à 16:07 par morvandiaux

"Plutôt Hitler que le Front Populaire" maxime des 9 milliardaires qui détiennent 95% des médias...Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre. Marx Karl

#132933 
18/02/2017 à 19:49 par andrea naz

Elle passera ; nous nous mettrons en résistance, nous renforcerons nos rangs pendant qu’elle trébuchera à chaque carrefour, qu’elle prouvera son incompétence ; elle fera peut-être du mal mais au point où on en est, pas beaucoup plus ; en revanche on retirera pour longtemps cette épine de nos pieds.
Ceci dit, elle passera sans moi, mais à deux mois de l’échéance, vue la tête des autres et en tenant compte que la FI est l’ennemie de tous, même avec quarante ou quarante cinq pour cent d’abstention...elle a ses chances.
Si ça se passe, j’ose espérer que nous n’irons pas faire les cons dans les rues ! mais que nous résisterons en douce, sans tapage mais profondément, quotidiennement.

#132947 
18/02/2017 à 21:44 par JalCine

Théophraste R. il faut arreter le sado-maso

#132956 
19/02/2017 à 01:42 par yvan

Bonjour.
Cela me gène : "Elle pourrait tout aussi bien, demain, parler de « détails de l’Histoire », nier l’existence des chambres à gaz, ironiser sur des « fournées », sur Durafour-crématoire ".
Son Père, autre facho, a tout de même été condamné pour de tels propos.
NOTA : je n’apprécies aucune religion, mais condamne ceux qui annexe un territoire et font mourir son peuple.

Maintenant, VOUS allez m’expliquer ce que cette "personne" peut faire de pire dans un pays qui fut envahit par ses comparses et qui n’atteindra JAMAIS le pouvoir malgré sa puissance de nuisance reposant sur la connerie humaine la plus profonde.
J’attends. Mais pas très longtemps avant de flinguer votre éventuelle pertinence.

#132965 
19/02/2017 à 09:12 par legrandsoir

@ Yvan

Son Père, autre facho, a tout de même été condamné pour de tels propos.


Condamné à des clopinettes au terme d’interminables médiatisations qui ont renforcé le FN.

#132971 
19/02/2017 à 10:57 par ozerfil

Trop tard.

Et, entre Macron, Fillon ou Le Pen, entre leurs ultra-libéralisme et totalitarisme, le réveil des français inconscients va être douloureux...

Pourquoi cette situation ?

Certes il y a cette pseudo-gauche qui a toujours trahi ses électeurs, convertie au libéralisme sous forme de sociale-démocratie ("sociale" et "démocratie", mon œil...), qui a joué avec l’extrême droite pour se maintenir au pouvoir, dont l’objectif était d’affaiblir le PC, certes il y a les médias qui martèlent la vérité ultra-libérale, certes il y a le populisme qui s’appuie sur la crise, les différences, l’insécurité, etc, etc, etc...

Mais qu’ont fait les forces de gauche, les vraies, pour ne pas laisser la porte-ouverte au FN et à la droite ? Qu’avons-nous fait pour défendre le peuple français ? Son travail, sa sécurité, ses conditions de vie et de travail, ses traditions ?

Rien !

Nos avons passé notre temps à promouvoir les marginaux, les minorités visibles de toutes sortes, les immigrés, les autres cultures, etc... et à oublier les Français moyens, comme si eux et leurs passé, Histoire, simple vécu et traditions ne valaient rien !
Nous avons plus insisté publiquement sur les droits (évidents !!) de ceux-ci ou ceux-là que sur les fondamentales luttes sociales - les inégalités sociales étant pourtant sources de tous les maux, c’est bien C. Marx qui l’a dit, non ?!!

Et il est terrible d’avoir abandonné le thème de la sécurité à la droite car c’est aussi un élément de l’équilibre d’une société !!
Ma vision de la sécurité étant celle du bien vivre ensemble, sereinement, tranquillement, pas celle de l’Ordre Moral sectaire et rigide des bourgeois...

En tout respect, j’estime que Théophraste continue donc à s’égarer dans son commentaire...

Oui, un immigré a des droits mais aussi des devoirs ! Etre immigré n’est pas une honte pas non plus une gloire ou un sauf-conduit. Le Français n’a pas toujours tort dans un différend avec un immigré. "Immigré" n’est pas plus équivalent de "saint" ou de "diable" que "Français" ne l’est...

Ces simples évidences que vous allez nier et pour lesquelles vous allez m’agresser ou me censurer sont pourtant ce sur quoi surfe le FN !!

Les Français n’ont rien contre les immigrés mais ils veulent aussi entendre parler d’eux et de leurs problèmes, et nous avons laissé ce thème aux démagogues fourbes et malintentionnés !!!

Vous n’imaginez pas l’effet désastreux de F. Hollande allant au chevet de Théo (alors que les faits sont finalement troubles - il y a de l’agression policière mais aussi de la rébellion...) pendant qu’il a superbement ignoré les nombreuses victimes innocentes de tirs de Taser - c’est aussi valable pour JL Mélenchon et l’ensemble des forces de gauche qui se sont fourvoyés dans ce fait divers...!!

Ces graves reniements et trahisons, ajoutés à l’accumulation d’erreurs psychologiques, humanistes et pleines de bonne volonté mais extrêmement maladroites, nous ont conduits où nous en sommes : alors que plus que jamais les français devraient voter très à gauche, ils vont au contraire se tourner vers plus de droite !!

Et pourquoi est-ce que je n’entends jamais la gauche dire haut et fort que si les immigrés sont ici et leurs pays si pauvres, c’est parce qu’on pille leurs richesses là-bas, chez eux, en nous appuyant sur des dirigeants vénaux, violents et corrompus mis en place par nous ?!! Pourquoi est-ce qu’on ne parle que de traiter, en aval, les conséquences des situations actuelles (alors que nous sommes nous-mêmes dans des problèmes sociaux et de vie quotidienne insolubles) au lieu de s’attaquer à leurs causes en amont, sur place, en Afrique et au Moyen-Orient ?!! Sans parler des conséquences des guerres, acceptées et votées comme un seul homme, droite et gauche(s) confondues, par notre parlement... C’est qu’il nous en coûterait financièrement de payer au vrai prix l’uranium et autres richesses locales ou de laisser ces pays exploiter leurs sous-sols (ce que faisaient, comme par hasard, Irak, Libye et Syrie, tous trois attaqués par l’Occident...) et il semblerait que se passer de ça gêne même la vraie gauche qui préfère gérer tant bien que mal des flux d’immigrés plutôt que résoudre la cause de tout : un néo-colonialisme rampant, respectueux de l’Homme mais pas de ses droits sur ses richesses naturelles nationales...

Le FN et la droite ultra-libérale ont beau jeu de soulever et utiliser ces nombreuses contradictions pour faire passer leurs programmes scélérats ! Surtout avec des Français, aveuglés par leursproblèmes quotidiens, ignorants de l’Histoire et de ses leçons... et incroyablement amnésiques !!

Mais le fait que Fillon, Macron et Le Pen soient au-dessus des casseroles qu’ils traînent et que leurs affolants programmes ultra-réactionnaires trouvent un écho doit nous faire nous interroger sur nous...

PS : Théophraste, peu importe si je suis censuré ou banni, pourvu que mon message, fut-il dérangeant, soit passé auprès de vous... Je suis de gauche, sincèrement et définitivement, mais socialement, car l’équilibre social résout tout, et loin d’une certaine Philosophie utopiste, au contact de la difficile vie réelle des Français de base - ma vie - et de leurs simples problèmes existentiels - les miens...

#132976 
19/02/2017 à 11:15 par Gilbert Duroux

Je trouve qu’à gauche on ne démolit pas suffisamment le programme économique du FN, qui essaie de faire croire qu’il est du côté des ouvriers.
Un seul exemple pour montrer que non, le programme du FN n’est pas de gauche et pour faire un peu de pédagogie.
Le FN veut baisser ce qu’il appelle "les charges" pour, dit-il, augmenter le salaire net. C’est le langage du MEDEF. Ce que les patrons appellent "les charges", c’est les cotisations sociales. C’est une forme de salaire. C’est du salaire mutualisé et différé, qui sert à payer tous les bienfaits de la vie professionnelle : les congés, la retraite, la santé, la solidarité quand on est au chômage. Bref, c’est un bienfait, c’est une bénédiction, c’est du bonheur. C’est la grande conquête du 20ème siècle des travailleurs, à la Libération. C’est tout sauf des charges. Si on baisse les cotisations sociales, ça oblige les salariés à prendre des assurances privées, dont la gestion est plus coûteuse que celle de la Sécurité sociale. On reprend donc d’une main ce qu’on donne de l’autre, avec la solidarité mutualiste de moins.
Alors, comment peut-on, sans réagir, laisser dire que le FN a des préoccupations sociales ?

#132977 
19/02/2017 à 14:45 par banal

Le Pen ne serait pas si haut s’il n’y avait pas une telle impression de corruption avancée dans ce pays.
Pas plus tard que ces 3 derniers jours, le parlement a voté en loucedél’"amendement urvoas " qui protège les fraudeurs financiers, tout ça en pleine affaire Fillon. Le parlement protège la racaille en col blanc
Aijourd’hui un sondage dit que 65% des français ne veulent pas que Fillon puisse se présenter à l’élection. 65% c’est extrêmement insuffisant, c’est le pourcentage qui conduit tout droit à un régime d’extrême droite, quand la population supporte à ce point la corruption.
A ce propos il y a aujourd’hui dans toute la France des manifs contre la corruption des élus.

#132985 
19/02/2017 à 19:13 par ozerfil

Gilbert Duroux a totalement raison : il faut parler du programme social du FN et pas s’égosiller à dénoncer ses dérives sécuritaires, xénophobes et sectaires qui n’atteignent pas son électorat populaire et lui conviennent même !!

#132992 
19/02/2017 à 19:18 par ozerfil

LGS,

Merci d’avoir publié mon long article car j’ai été sans complaisance vis-à-vis de la vraie gauche : c’est tout à votre honneur !

Il n’y a pas à dire, être de gauche, vraiment, ça signifie avoir de réelles valeurs démocratiques !!

Respect.

#132993 
19/02/2017 à 22:19 par depassage

@ozerfil
Pourquoi ? Doutez-vous de LGS et de sa ligne politique et éditoriale ? C’est le blog le plus authentique et le plus à cheval sur les fondamentaux d’une gauche de combat et d’analyse. Les avis ne posent jamais de problème lorsque leur but est d’apporter d’autres angles de vue, d’autres compréhensions des choses, d’autres éclairages et surtout des visions ouvertes sur le monde en marche. Reconnaitre les qualités et les mérites de ses ennemis n’est pas une tare, car en déshumanisant l’autre même si c’est à juste titre, on se déshumanise avec lui. Ce qui ne signifie pas qu’il faut manquer de fermeté envers ses ennemis, ennemis des peuples après tout, peuples sans qui, aucun combat, n’a de sens. On peut être amis sur certaines questions et ennemis sur d’autres. Le vrai combat et le plus décisif est le combat idéologique qui consiste à faire valoir et à faire partager la perception la plus juste qui ne peut naitre du néant, mes des réalités et de ceux qui les vivent. C’est un combat dur où la manipulation est l’arme suprême.
Je termine en remerciant à mon tour LGS.

#133000 
23/02/2017 à 02:44 par yvan

A le grand soir.
"Condamné à des clopinettes au terme d’interminables médiatisations qui ont renforcé le FN."
Donc, votre niveau de pertinence ne vole pas haut. CAR :

AVEZ-VOUS déjà VU un politique professionnel se faire condamner à autre chose que des peines dérisoires..??
Hormis le Juppé parti pleurer ailleurs, je ne vois pas.
Alors, certes, pour avoir manipulé des millions dans mon cas dans le privé, avoir été approché par la corruption par le sexe, l’argent et la gloriole, j’ai toujours un casier judiciaire vierge, contre 6% de la population et DIX% des politiques...
Leçon 1 : un panier de crabes ne fait pas QUE se bouffer les pattes : ils se les serrent. Surtout quand y’a du fric en jeu.

A Gilbert Duroux
"Je trouve qu’à gauche on ne démolit pas suffisamment le programme économique du FN, qui essaie de faire croire qu’il est du côté des ouvriers."
PEINE PERDUE.
Je ne vous demande pas de me croire sur parole. Car il suffit de tester.
Déjà, NOUS sommes sur une planète capitaleuse : pas de fric : tu CREVES. Etre de vraie gauche style Bolchévique ou Roosevelt est impossible.
DEUX : Tout comme pour les religions et sectes (idem), les extrêmes ne peuvent admettre un quelconque dialogue basé sur l’échange et la logique. Sinon, leur dogme s’effondre.
Ils n’existeraient donc pas.
Notes, ... Y doit y avoir des paradis pas seulement fiscaux... Me manqueront pas.

#133104 
23/02/2017 à 23:30 legrandsoir

Etre de vraie gauche style Bolchévique ou Roosevelt est impossible

Avec un éventail aussi large... ça doit être possible.

#133115 
RSS RSS Commentaires
   
La Machine de guerre américaine
Peter Dale SCOTT
« J’avais dit du précédent livre éblouissant de Peter Dale Scott traitant de ce sujet, (Drugs, Oil and War) "qu’il faisait passer la plupart des explications journalistiques et universitaires concernant nos interventions passées et présentes pour une propagande gouvernementale écrite pour les enfants’. Son dernier ouvrage est encore meilleur. Lisez-le ! » - Daniel ELLSBERG, « l’homme qui fit tomber Nixon », auteur de Secrets : A Memoir of Vietnam and the Pentagone Papers Ce livre stimulant et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Le Maire Daley et d’autres officiels du gouvernement pendant les émeutes des années 60 ont prouvé leur préférence pour la propriété plutôt que l’humanité en ordonnant à la police de tirer pour tuer sur les pilleurs. Ils n’ont jamais dit de tirer pour tuer sur des assassins ou des trafiquants de drogue"

Dick Gregory (1932-2017)


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.