RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Les Primaires socialistes : Un véritable désastre !

Tous les journaux bien intentionnés vous le diront, les « primaires socialistes » sont un véritable succès, c’est une grande surprise et la droite devrait s’en inspirer…
Mais, en y regardant de plus près, il y a « plusieurs » grosses surprises en cascade ! Et là , ça devient vraiment louche…

- Première grande surprise donc, le nombre de votants : Enorme succès ! Pensez donc 2,5 millions de votants alors que les prévisions les plus optimistes n’en espéraient pas même un million ! Quel succès ! Tous les leaders PS et leurs journalistes favoris se jettent sur les micros pour vous expliquer les raisons d’un tel succès… Quelle « divine » surprise ! La droite devrait faire de même…

- Deuxième grande surprise, le candidat le plus « gauchiste », Arnaud Montebourg, fait plus de 17% ! Au JT de 20h, il parade, sa tête enfle, il déclare à « Libération » : « j’ai sorti le PS du formol », il se positionne en « arbitre des primaires », en « faiseur de roi », et demande aux deux élus du premier tour de plancher sur une lettre qui va leur envoyer… en conséquence de quoi, il choisira pour le deuxième tour… Ses amis journalistes le voit déjà ministre d’Etat, Garde des Sceaux, son sourire illumine tous les plateaux… Le pauvre : Plus dure sera la chute !

- Troisième grande surprise, l’écart entre Hollande et Aubry, qui était estimé à plus de 10%, n’est que de 8% ! Le deuxième tour sera donc très serré.

Tout cela me parait bizarre. Deux coups de fil à Pierre et Andrée, puis à Jeanne, mes amis du PC : OUI ! Ils ont voté aux primaires PS, pour Montebourg. Oui, ils sont euphoriques. Le PS ne glissera pas vers le centre, mais devra au contraire se « gauchir » !

Et au 2° tour ? Ils iront voter Aubry, bien sûr, c’est la candidate la plus « à gauche » des deux. Voilà l’explication de « la surprise Montebourg », il a été « gonflé » par le PC ! Mais chutt… laissons lui ses illusions et laissons le parader encore quelques jours, bientôt, ça fera « Pchitt !! » et hélas, lui aussi risque de fondre en larmes.

Ensuite, j’ai interviewé mon ami Yves, militant UMP. A-t-il voté aux primaires socialistes ? Je ne l’ai pas vu sur la plage dimanche, c’est pourtant un « pilier » de « Castel Plage ». Il n’a pas avoué, mais je l’ai senti gêné, « je n’ai pas le temps maintenant, on en reparlera plus tard… ». Même « Nice-Matin » s’étonne : « A Nice, la ville où Nicolas Sarkozy avait fait son meilleur score aux présidentielles de 2007, la primaire socialiste s’est taillée un beau succès (…) une participation trois fois supérieure aux prévisions des leaders départementaux… », Aubry a fait un bon score, et « Montebourg à 20% dans le département ! »

Voilà , mon opinion est faite : Le « succès » des primaires PS est principalement dû à la forte participation au vote des « non-PS ».

Vous voulez connaître la suite :

- Deuxième tour des primaires PS : encore une surprise (?!), Martine Aubry l’emporte, « gonflée » par le PC qui souhaite un candidat de l’aile gauche du PS, et par l’UMP (voire le FN), qui ont « choisi » le candidat PS qui leur est le plus favorable.

- Premier tour de la « Vrai Présidentielle » : Martine Aubry, a dû « gauchir » sa position.

o Elle perd des électeurs au centre-gauche, au profit de Bayrou et de l’UMP.
o Sur sa gauche, le PC l’a abandonné pour son candidat naturel : Mélenchon, qui avec sa fougue de bateleur antimondialiste fait une bonne campagne populiste, et se permet même de lui piquer des voix parmi les « ex-Montebourgistes ».
o Au coeur de son électorat, Eva Joly, avec sa forte personnalité, son passé de magistrate intègre et ses convictions écologistes, la dépouille d’une partie de ses meilleurs électeurs.

- Deuxième tour de la « Vrai Présidentielle » : Marine Le Pen contre Nicolas Sarkozy ! Le soufflet PS est retombé, Martine va pleurer dans les bras de son papa, elle n’a même plus la force d’aller sur les plateaux télé pour déclarer qu’il faut voter Sarkozy ! C’est Hollande qui s’y colle !

Tous les électeurs de gauche et leurs amis journalistes de la presse bien pensante, qui n’ont pas cessé d’organiser des « débats citoyens » au sujet de nouvelles lois qu’ils ne manqueront pas de promulguer, sont en état de choc. Comment est-ce possible ? Personne ne les a prévenus. Les médias « bien intentionnés » n’ont rien vu venir et ils sont victimes d’un odieux complot !

Ils pourront alors, mais un peu tard, reprendre mon titre et comprendre la cause du désastre : Les primaires socialistes ! La très bonne idée qui a eu un terrible succès !
Ce n’est pas un complot, le PS ne doit s’en prendre qu’à lui-même.

Quel est ce parti qui n’est même pas foutu de se trouver un leader tout seul ? Et qui demande à n’importe qui, même à ses concurrents, de participer à l’élection de son champion !

Un tel « parti » ne récolte que ce qu’il mérite !

Un jour Guy Mollet avait déclaré : « La France a la droite la plus bête du monde. », c’était il y a bien longtemps, depuis, la bêtise a changé de camps.

PS : Jusqu’à dimanche prochain, je parie que, dans tous les sondages, Martine sera élue au 2° tour face à Sarko.

Michel Douze,

qui vous donne rendez-vous le 12/12/12

URL de cet article 14833
  

Israël, parlons-en !
Michel COLLON
PRESENTATION : Voilà qui peut paraître étrange tant les médias nous parlent d’Israël. Mais les raisons du conflit sont-elles claires ? Israël : terre sans peuple pour un peuple sans terre ? Démocratie en légitime défense ou Etat d’apartheid ? Choc des civilisations, conflit religieux ou enjeu pétrolier ? Pourquoi une solution paraît-elle impossible ? Michel Collon a interrogé 20 témoins et spécialistes. Israéliens et Arabes, juifs et musulmans, Européens et Américains. Chacun éclaire une question (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Une baïonnette est une arme avec un travailleur à chaque extrémité. »

Eugene V. Debs

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.